Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Bilan de la généralisation des recycleries en déchèteries d'Alsace Centrale

Smictom d'Alsace Centrale

2, Rue des Vosges
Parc d'Activité Giesen
67750 Scherwiller

contexte

Le SMICTOM a conclu un partenariat avec Emmaüs depuis 2011 pour organiser la collecte d’objets en déchèterie en vue de leur réemploi.

Des caissons de type conteneur maritime appelés "recyclerie" ont été installés en déchèterie afin que les usagers y déposent leurs objets encore utilisables. Les agents de la Collectivités conseillent et filtrent les dépôts d'objets.

Cette action est à la fois:

- écologique et financière : moins de déchets dans les bennes de déchets ultimes ou incinérables donc moins de sources de pollutions et une baisse des coûts

- sociale : elle permet à des personnes en difficulté de développer une activité et à d’autres d’acquérir des objets d’occasion

Le SMICTOM a créé progressivement des zones de réemploi dans 7 de ses 8 des déchèteries. Il aménagera la 8e zone après des travaux d'extension du site concerné.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

  • Réduire la quantité de déchets dans les bennes « Déchets ultimes » et déchets « incinérables »
  • Réduire l’apport de déchets en déchèterie : ex. meubles dans la benne bois
  • Inciter au réemploi

Résultats quantitatifs :

Collecte :

  • 2011 : 28 T (1 recyclerie)
  • 2012 : 116 T (3 recycleries)
  • 2013 : 382 T (5 recycleries)
  • 2014 : 609 T (7 recycleries)

En 2014, l’apport en recyclerie moyen a été de 4.8 kg par habitant.

 

Emploi :

Création de 1 CDI et maintien d'activité pour 3 compagnons (ce n'est pas un emploi au sens strict, mais une activité définie dans le cadre des OACAS, organisme d'accueil communautaire et d'activités solidaires)

Résultats qualitatifs :

La mise en place de recycleries en déchèteries satisfait les usagers.
Les objets acceptés et récupérés dans les caissons sont de bonne qualité. Des caractérisations montrent qu'Emmaüs peut en proposer 94% à la vente.

Mise en oeuvre

Planning :

Mai 2011 : ouverture de la 1ère recyclerie dans la déchèterie de Sundhouse

Février 2012 : ouverture d’une recyclerie dans la déchèterie de Benfeld

Septembre 2012 : ouverture d’une recyclerie dans la déchèterie de Villé

Mai 2013 : diffusion d’articles dans les bulletins communaux et intercommunaux

Juin 2013 : ouverture de 2 recycleries dans les déchèteries de Mackenheim et Scherwiller

Juillet 2013 : reportage par une télévision locale

Août 2013 : article dans la presse locale

Depuis août 2013 : caractérisation semestrielle des objets collectés

Juin 2014 : ouverture de 2 recycleries dans les déchèteries de Boofzheim et Sainte-Marie-aux-Mines

Fin 2015 : ouverture de la dernière recyclerie dans la déchèterie de Barr en fonction des travaux d'extension

Moyens humains :

Emmaüs

  • Compagnons : collecte des objets et du textile dans les recycleries, tri des objets au déchargement, vente
  • Coordinateur de tri : gestion des tournées de collecte, organisation de caractérisations (définition du pourcentage de chaque catégorie d’objets collectés)  et co-organisation de l’extension et du suivi du dispositif

 

SMICTOM d’Alsace Centrale

  • Service prévention : promotion du réemploi et co-organisation de l’extension et du suivi du dispositif (ETP : 0.2 en 2011 / 0.33 en 2012 / 0.14 en 2013)
  • Chef d'exploitation et agents des déchèteries : gestion des recycleries dans les 7 déchèteries équipées (ETP : 0.33 en 2011 / 0.27 en 2012 / 0.49 en 2013)

Moyens financiers :

Emmaüs

  • Frais de collecte (véhicule, carburant, entretien…) 
  • Rolls et caisses à roulettes 
  • Bennes textile : 9000 € (16 bennes)
  • Temps de travail du personnel concerné

 

SMICTOM d’Alsace Centrale

  • Achat caissons maritimes : 2300 € en moyenne par site (subvention ADEME déduite)
  • Communication sur divers supports
  • Temps de travail des agents concernés

 

ADEME

  • Subvention de 25% du coût d’achat de caissons maritimes

Moyens techniques :

  • Conteneurs maritimes avec aération, plancher et fermeture « shutlock » (contre le vol pendant les heures de fermeture de la déchèterie)
  • Rolls et caisses à roulettes pour l’aménagement intérieur des caissons
  • Emplacement en déchèterie
  • Pont bascule pour la pesée
  • Véhicule adapté pour la collecte des objets : camion 20 m3
  • Transpalette-peseur pour les caractérisations

Partenaires moblisés :

Emmaüs

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La mise en place d’une recyclerie est techniquement aisée mais nécessite de l’espace au sein de la déchèterie.

Difficultés rencontrées :

Historiquement, la Communauté Emmaüs  accueille à Scherwiller les produits destinés au réemploi.

Les citoyens éloignés bénéficient à présent d’un service de proximité en déchèterie évitant des trajets à Scherwiller pour déposer leurs objets (limitation des gaz à effet de serre, extension de la zone de collecte) grâce à la généralisation du dispositif à l'Alsace Centrale.

Recommandations éventuelles :

Il est important de s’assurer (fiche technique) que le caisson dispose d’un équipement de résistance au feu (respect de la réglementation au regard de la DREAL).