Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Destination : Economie circulaire ou Destination Zéro Déchet Vert

G4DEC

58 avenue de Waltenhofen
29200 BREST
Virginie Lharidon
coordination@g4dec.bzh
Illustration de l’opération :

flyer destination économie circulaire

(Crédits de l'image : création graphique artao)

contexte

Destination économie circulaire / zéro déchet vert est un dispositif d'accompagnement des communes et entreprises de toutes filières, d’une part, individuellement par le biais d’un diagnostic global déchets et d’un suivi, mais également par une ouverture sur d’autres sujets de l’économie circulaire (énergie, eau, ou encore RH et achat responsable) ; et d’autre part, collectivement par le biais d’ateliers thématiques, de visites d’entreprises, de témoignages, etc.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibilisation et mobilisation d’un groupe d’entreprises et de communes à la thématique de l’économie circulaire ou de la gestion des déchets verts

Objectifs quantitatifs :

70 entreprises et 10 communes à accompagner individuellement

Résultats quantitatifs :

16 entreprises et 12 communes

Résultats qualitatifs :

Les 12 communes ont créé un groupe de travail sur différentes thématiques liées aux espaces verts, notamment la mise en place d’une cartographie

Les entreprises identifient des thématiques plus variées, qui se retrouvent autour de l’outil d’échange de matériaux MyUpcyclea et dans les ateliers thématiques

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Le programme Destination a été développé de manière transversale et adaptable pour chaque structure souhaitant l’intégrer.

Il est composé d’un diagnostic individuel, réalisé sur site par l’une des chargées de mission du G4DEC. Le diagnostic fait l’objet d’un retour écrit, sous forme de plan d’action avec répartition des tâches entre la structure accompagnée et le G4DEC.

Des ateliers thématiques sont également proposés tout au long de l’année, sans obligation d’y participer, hormis pour la formation Gestion des déchets verts in situ, pour les communes.

Les structures inscrites dans la démarche font l’objet d’un suivi régulier et sont intégrées dans l’outil MyUpyclea gratuitement.

Le suivi fait l’objet d’une saisie dans le CRM Actedev et le compte-rendu est transmis au référent de l’EPCI (économie ou déchets/environnement selon la structure accompagnée)

Planning :

Démarrage seconde quinzaine de juin, après validation par le comité de pilotage

Destination Economie Circulaire : entrée possible tout au long de l’année

Destination Zéro Déchet Vert : appel à candidature des communes jusqu’au 19 septembre 2019 / sélection des communes début octobre / 1er diagnostic mi-octobre / réunion collective de démarrage 7 novembre / formation obligatoire 30 janvier 2020

Moyens humains :

Chargée de mission EIT

Chargée de mission bio-ressources

Moyens financiers :

Création graphique : 264 €

Licence CRM Actedev : 400,32

Licence MyUpcyclea (50%) : 4.000€

Mise à jour base de données Actedev : 10.212 € (à répartir sur 3 ans de fonctionnement)

Intervenants ateliers : 2.928,40 €

Ajouter une quote part de frais fixes : carburant, location de voitures, téléphone portable

Moyens techniques :

CRM Actedev pour les e-maling et le suivi des contacts

MyUpcyclea pour la saisie des besoins et gisements, et la création d’écosystèmes

Services économiques pour la location de salles pour les ateliers

Partenaires moblisés :

Clubs d’entreprises

Chambres consulaires

Groupes de travail économie et bio-masse

Intervenants pour les ateliers

ADEME Bretagne

Région Bretagne

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Dans les deux cas, l’aspect très opérationnel de la démarche : rendez-vous sur site, recommandations personnalisées, technicité des intervenants lors des ateliers

Destination Economie Circulaire : souplesse pour les entreprises, possibilité de faire uniquement le diag ou les ateliers ou un seul atelier, ou tout + lien avec les clubs d’entreprises

Destination Zéro Déchet Vert : binôme obligatoire élu/technicien

Difficultés rencontrées :

Mobilisation des entreprises qui ne connaissent pas le G4DEC ou qui n’ont pas l’habitude d’être accompagnées en direct par leur EPCI, cela induit du temps de présentation, du temps pour convaincre du temps pour se faire connaître

Recommandations éventuelles :

Pour les entreprises : Dans la mesure du possible, passer par les clubs d’entreprises / unions commerciales / groupements existants sur le territoire + chambres consulaires

Pour les communes : présentation en conseil municipal et/ou en commissions EPCI