Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Développement du compostage de proximité

Sycodem Sud Vendée

All de la Vallee Verte
Pole Environnemental du Seillot
85200 Fontenay-le-Comte
Caroline Tirmarche
caroline.tirmarche@sycodem.fr
Illustration de l’opération :

Formation Compostage

contexte

Le Syndicat de Collecte des Déchets Ménagers (SYCODEM) assure la collecte des déchets ménagers sur les territoires des Communautés de Communes Vendée Sèvre Autise et Pays de Fontenay-Vendée depuis 2004.

Dans le cadre de son programme Territoire Zéro Déchet Zéro Gaspillage, Sycodem a installé des composteurs collectifs dans différentes zones du territoire (urbain et rural) afin de tester divers outils et techniques. Aussi, des personnes ont été accompagnées pour assurer le suivi du processus de compostage et assurer sa pérénnité.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Impulser le tri à la source des biodéchets des ménages
  • Accompagner l’autonomisation de sites de compostages de proximité dans l’aménagement du site, l’acquisition de matériel et l’organisation collective
  • Valoriser les expériences de compostage de proximité
Objectifs quantitatifs :

20 personnes formées "Référent de site de compostage"

Résultats quantitatifs :

17 personnes ont été formées "Référent de site de compostage" (2 annulations)

  Benet Damvix Fontenay-le-Comte
Nombre d’habitants 4 116 765 14 128
Personnes concernées
  • 42 à 55 foyers sans accès à des espaces verts privatifs
  • Camping-caristes
3 professionnels de la restauration sur 10 lieux de restauration en été Résidents en habitats collectifs (résidence personnes âgées, résidences Vendée Habitat, résidences privées, résidents coeur de ville)
Particularités
  • 2nde commune la plus peuplée du territoire
  • 42 à 55 foyers
Commune touristique (Marais Poitevin) d’une capacité de production de 800 repas/jour en saison
  • commune la plus peuplée du territoire du Sycodem 
  • 33% d’habitat collectif dans la commune
Type d’installation
  • 2 composteurs bois 1m3 (square)
  • 1 composteur plastique 1/2m3 (résidence)
  • 1 composteur bois 2m3 (ateliers municipaux)
  • 1 andain (restaurateurs)
  • 1 composteur bois 2m3 (école)
  • 1 composteur collectif 5m3 en bois
  • composteurs 1/2m3 en plastique recyclé
Lieux d’installation
  • Jardin public
  • Ateliers municipaux
  • Aire de camping-car
  • Espace communal
  • Ecole
  • Jardin public
  • Jardins privés de résidences
Référents formés 2 agents de la commune 2 agents de la commune 12 bénévoles

 

Résultats qualitatifs :



 

L’implantation de composteurs dans différents lieux (résidences privées, jardins publics, établissements scolaires, terrains municipaux) s’est appuyée sur une démarche volontaire, et favorise donc la pérennité des projets.

La formation d'une journée permet d'aborder le processus du compostage, le rôle des "référents de site" et de favoriser la rencontre entre "pairs", qu'ils soient bénévoles ou professionnels. Les référents ont demandé l'organisation de rencontres a minima une fois par an pour découvrir d'autres pratiques et praticiens du compost : ils sont demandeurs.

Ces résultats démontrent l’intérêt des usagers pour le compostage tant dans leur contexte personnel que professionnel qui perçoivent une réelle plus-value à la valorisation de la matière organique.

Le développement du lien social est aussi une conséquence indirecte au compostage.

Etude du compost à l'aide du Maître-composteur dans le cadre de la formation "référent de site"

Légende de l'image

 

Mise en oeuvre

Description de l'action :
  • Identifier des protagonistes (apporteurs, fournisseur de broyat, mélangeurs, référents…)
  • Proposer des pistes d’installation / d’expérimentation individualisées
  • Valider, avec les propriétaires fonciers et établissement, une charte / convention
  • Réaliser un programme de formation de « référents de site », édité en 20 exemplaires et diffusé via les relais
  • Inaugurer et valoriser les expériences
Moyens humains :
  • animatrice biodéchets
  • formateur « maître-composteur »
Moyens financiers :
  • Equipements (5002.90€)
  • Animations / communication (2920.09€)
  • Formation (1400€)

soit un total de 9554.39€

Moyens techniques :

Composteurs de différents gabarits (de ½m3 à 5m3) / bioseaux / brass’compost, cahier de saisie, brass’compost, fourche, pelle, croc, thermomètre, panneaux « aire de compostage » + adhésifs consignes

Partenaires moblisés :

 

  • Communes de Benet, Damvix et Fontenay-le-Comte

 

  • ESAT de Fontenay-le-Comte qui a étudié la faisabilité et réalisé un composteur en bois de 2m3 en 4*4 casiers 

 

  • ODDAS (centre social de Fontenay-le-Comte), Graine de Nature, association Vent d'Ouest

Composteur réalisé par l'ESAT, installé à Benet (2m3 en 4*4 casiers)

Composteur réalisé par l'ESAT de Fontenay-le-Comte

Légende de l'image

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

S'appuyer sur les demandes qui émanent des usagers est un levier pour identifier les "pionniers" du compostage.

L'organisation d'un goûter-compost ou café-compost facilite le rassemblement autour du site ou futur site de compostage.

Difficultés rencontrées :

La pesée des biodéchets est identifiée comme un frein pour certains référents de site. Pour ces sites, la réalisation de campagnes de pesées avec le syndicat remplacera les pesées hebdomadaires.

Lors de la formation ou de l'installation du composteur, il apparaît difficile pour les référents d'anticiper l'approvisionnement en structurant, l'exutoire, le stockage ou le remplacement du matériel, voir le changement de référent ou la perspective d'autonomie sur chaque site, cela peut même faire peur. Pendant la 1ère année, Sycodem a adapté son action en fonction des besoins (approvisionnement en structurant, vidage des composteurs...) pour permettre aux référents d'intégrer les enjeux d'une gestion de proximité.

Les composteurs de grande capacité peuvent être difficile d'accès pour le dépôt, recouvrement ou retournement. Les référents privilégient plusieurs petits retournements (3-4 fois/an) plutôt qu'un gros retournement par an.

Recommandations éventuelles :

Conseils du Maître-composteur pour le compostage de quartier au Jardin des Jacobins (Fontenay-le-Comte)

Légende de l'image

 

L'intervention d'un Maître-composteur (MC) extérieur à la collectivité apporte plus de crédibilité qu'un MC interne à la collectivité, même si le propos est identique.

Une première installation à l'aide de composteurs en plastique permet de tester l'appropriation de l'outil et la démarche par les résidents à proximité. Ensuite, la taille du futur composteur est estimée selon le nombre de participants et les perspectives d'évolution.

Les futurs projets de compostage peuvent s'appuyer sur ces différents sites pour présenter le mode d'implantation, les difficultés rencontrées et les solutions expérimentées. L'intégration sur Géocompost (site national de géolocalisation de composteurs collectifs) permet de valoriser ces sites.