Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Compostage en espace public

Toulouse Métropole

1 Place de la Légion d'Honneur
Bp 35821
31505 Toulouse

contexte

Depuis janvier 2012, Toulouse Métropole a initié plusieurs opérations de compostage collectif (pieds d’immeubles, centres sociaux de quartiers, structures éducatives) sur des sites volontaires.

Afin de compléter son dispositif, Toulouse Métropole mène une opération pilote de compostage en jardin public. Elle  s'adresse aux habitants du centre-ville de Toulouse qui ne disposent pas de jardin au bas de leur immeuble, en particulier aux personnes qui souhaitent participer à une action collective à l'échelle de leur quartier et trouver une solution de proximité pour réduire le poids de sa poubelle.

Pour informer les riverains de ce projet et les inviter à devenir utilisateurs de ces composteurs, un travail a été mené avec les élus de secteur et la Démocratie locale. Une plaquette de présentation du projet accompagnée du guide du compostage a été adressée aux habitants dans un rayon proche du jardin visé (5 mn à pied) soit 4700 boîtes aux lettres.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les déchets fermentescibles représentent un gisement très important des ordures ménagères. La caractérisation réalisée en 2012 par Toulouse Métropole met en évidence que 23% des ordures ménagères sont des déchets fermentescibles. Le compostage domestique est une solution dont l’incidence sur les quantités de déchets restant à collecter permet de contribuer efficacement à l’objectif de -7% des ordures ménagères, fixé par le programme local de prévention des déchets.

L’objectif poursuivi par Toulouse Métropole dans le cadre de son programme local de prévention était d’équiper, d’ici fin 2014, 2 jardins publics en centre-ville de Toulouse de composteurs afin de permettre aux riverains de disposer d’une solution locale pour la valorisation organique de leurs biodéchets et réduire ainsi le volume et les odeurs de leurs poubelles. Face au succès du premier dispositif mis en place, 2 autres jardins publics ont été équipés.

Résultats quantitatifs :

45 personnes ont participé au lancement du projet fin novembre 2013 sur le premier jardin équipé. Un mois plus tard, 60 foyers étaient inscrits au projet.

Au 31 décembre 2014, 220 foyers participaient à cette opération, soit environ 13 tonnes de biodéchets détournés de la poubelle.

 

Résultats qualitatifs :

Les personnes qui se sont déplacées le jour du lancement, étaient très motivées et très intéressées par la démarche. Le remplissage du premier composteur (600 litres) a été réalisé en 13 jours seulement. Toulouse Métropole a constaté une très bonne qualité des apports. Un mois et demi après, pour faire face à la demande, le projet a été reproduit sur 2 nouveaux jardins à proximité du premier.

 

Bilan 2014 - on observe peut d'erreurs de tri, les personnes repectent bien les consignes (ajout de broyats, mélange en surface, ...), et le composte obtenu est de bonne qualité.

le compost obtenu est mis à disposition des habitants participants et de la direction des Esapces Verts de la ville de Toulouse.

Mise en oeuvre

Planning :

Février 2013 : présentation du projet à la Direction des Jardins et des Espaces Verts ;

Septembre 2013 : définition du contenu de la plaquette et des panneaux et repérage terrain pour définir l 'emplacement des composteurs ;

Octobre

2013 : conception et fabrication de plaquettes et panneaux panneaux ;

Novembre

2013 : distribution des plaquettes de communication en boîtes aux lettres et implantation des panneaux sur site ;

Novembre 2013 : formation des jardiniers à la pratique du compostage ;

 

23 novembre 2013 : installation du premier composteur au Jardin Royal et distribution de 45 bioseaux ;

Décembre 2013 : installation de 2 autres composteurs sur le Jardin Royal et brassage des précédents en présence des riverains ;

Janvier 2014 : installation d'un quatrième composteur sur le Jardin Royal ;

25 janvier 2014 : installation d'un composteur sur 2 jardins voisins : Jardin du Grand Rond et Jardin des Plantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Moyens humains :

4 agents du service déchets pour la conception et le dimensionnement de ces espaces de compostage, la formation des jardiniers et des référents, la distribution des bioseaux et le brassage, la communication : la chargée de mission « compostage », la chargée de communication du programme local de prévention, une assistante « compostage », un ambassadeur du tri. Cela a représenté 23 jours de travail sur 2013.

Les jardiniers (service espaces verts) interviennent pour la surveillance au quotidien, l'approvisionnement en broyat, l'aménagement des lieux. Cela a représenté sur 2013 environ 1,5 jour de travail en fin d'année.

 

2014 - bilan suivi de l'opération

Gestion du projet, suivi des sites de compostage, interventions techniques (brassages, animation de temps d'échanges, ...) = 29 jours x 2 personnes

demandes de renseignements, réservation des bio seaux = 7 jours

Moyens financiers :

Conception de la plaquette (A4, 4 pages) et du bulletin de réservation : 2400

Conception des panneaux (1 panneau  60x80 cm, 1 panneau 70x100 cm, 4 panneaux 20x60 cm, 4 panneaux 35x45 cm) : 1880

Fabrication des panneaux et pose : 1907

Distribution de 4700 plaquettes dans les boîtes aux lettres : 282

Moyens techniques :

4 composteurs bois de 600 litres sur le Jardin Royal et un composteur de même type sur chacun des deux autres jardins (Jardin du Grand Rond et Jardin des Plantes) ;

Panneaux d'information.

Partenaires moblisés :

Direction de la communication.

Direction des Jardins et des Espaces Verts

.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Le lancement du compostage collectif au Jardin Royal à Toulouse a rencontré un vif succès et une très bonne participation. La communication réalisée en boîtes aux lettres auprès des riverains a bien fonctionné et sera reproduite pour les prochaines opérations projetées dans de nouveaux quartiers.

Difficultés rencontrées :

Les Directions des Déchets et des Espaces Verts assurent le suivi, le contrôle et le bon fonctionnement de ces composteurs en jardins publics.

Les habitants qui participeront au projet sont régulièrement informés des dates de rendez-vous proposées sur les sites compostage. Ces rencontres permettent d'échanger sur la pratique du compostage et l’évolution du projet avec les habitants du quartier (dates de brassages du compost et du contrôle de l'humidité, rendez-vous pour la remise de bioseaux...).

Tous ces rendez-vous sont également relayés sur site par le biais des panneaux d'information sur site.

Recommandations éventuelles :

Toulouse Métropole prévoit la formation au compostage de personnes qui se sont désignées référentes pour le suivi de ces sites. Une réunion de travail est prévue entre la Direction Déchets et la Direction Espaces verts pour optimiser le suivi des composteurs et redéfinir le rôle de chaque partie prenante en fonction des lieux de compostage. L’objectif est d’assurer un dispositif permettant de pérenniser ces opérations avant de les étendre sur d’autres jardins.