Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ateliers pratiques "entretien des espaces verts"

Sycodem Sud Vendée

All de la Vallee Verte
Pole Environnemental du Seillot
85200 Fontenay-le-Comte
Caroline Tirmarche
caroline.tirmarche@sycodem.fr

contexte

En 2015, Trivalis a élaboré et distribué des fiches pratiques sur la réduction des déchets végétaux aux collectivités (https://www.optigede.ademe.fr/fiche/la-reduction-des-dechets-vegetaux).

Afin de compléter cette première action, Trivalis a formé les agents et les élus à la mise en œuvre sur le terrain des pratiques décrites dans les fiches à savoir : le paillage, le broyage, le mulching, l’éco-pâturage et la mutualisation de moyens et d’outils. L’apport des déchets végétaux des collectivités en déchèterie représente 14 % du tonnage total.

Après avoir été sensibilisés à la gestion différenciée des espaces verts, puis questionnés sur leurs pratiques, les agents et élus des collectivités en charge des espaces verts souhaitent être formés lors d’ateliers techniques.

Les ateliers construits s’appuient sur les informations retenues du questionnaire. Ils se déroulent en deux parties : un apport théorique de 1h environ suivi d’une phase pratique de 3h.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Accompagner les collectivités dans la formation des agents
  • Proposer des solutions pratiques et faciles à mettre en place pour diminuer le temps passé à l’entretien
  • Diminuer le volume de déchets verts produits et éviter les déplacements en déchèterie
Résultats quantitatifs :

Environ 30 agents par syndicat ont assisté à l’une ou l’autre des formations proposées. Les élus étaient conviés à la partie théorique de l’atelier, 2 élus ont ainsi pu échanger avec les agents.

Résultats qualitatifs :

Les participants se disent satisfaits du format des ateliers proposés ainsi que des thèmes abordés. Cependant, les agents sont sceptiques quant à la mise en place des techniques testées lors de l’atelier par manque de temps et de soutien.

A l’issue de ces ateliers, les agents formés ont évoqué la nécessité de se doter d’équipements pour le broyage (broyeur plus puissant ou répartis sur le territoire) afin de limiter les apports en déchèterie.

Fin 2018, chaque territoire s’est équipé de broyeurs à l’aide d’un co-financement Trivalis/ADEME. Par la suite, le Sycodem s’est porté acquéreur de ses broyeurs.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Après avoir été sensibilisés à la gestion différenciée des espaces verts (https://www.optigede.ademe.fr/fiche/la-reduction-des-dechets-vegetaux), puis questionnés sur leurs pratiques, les agents et élus des collectivités en charge des espaces verts ont été formés lors d’ateliers techniques. Les ateliers construits s’appuient sur les informations retenues du questionnaire.

Ils se déroulent en deux parties : un apport théorique de 1h environ suivi d’une phase pratique de 3h.

Planning :
  SCOM Sycodem
Prestataire CPIE Sèvre et bocage Terra Aménité
Lieu et date 15/11/2017 : Boulogne

23/11/2017 : Sèvremont

28/11/2017 : Antigny
10/03/2017 : Xanton-Chassenon

21/07/2017 : L’Hermenault
Thème L’entretien des haies bocagères L’entretien des haies bocagères

La taille en vert
Coût 1 875 € 868.33 €
Coût/participant 52.50€ 43.17€

 

Moyens techniques :

un lieu d’accueil, un site de démonstration et/ou d’expérimentation, un intervenant théorique et pratique,

un EPI (équipement de protection individuel) par agent

Partenaires moblisés :

communes d’accueil,

prestataire technique

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • l'alternance entre pratique et théorie
  • la crédibilité de l'intervenant = un ex-employé municipal qui échange avec des employés municipaux est plus crédible qu'un employé associatif ou qu'un paysagiste (connaissance des contraintes et des leviers)
  • la visite d'un territoire "témoin" permet aux agents municipaux de s'appuyer sur une ou plusieurs expériences pour projeter l'aménagement sur son territoire

 

Difficultés rencontrées :

La seule participation des agents à ces ateliers techniques ne favorise pas la compréhension des techniques, de leurs coûts ni de leurs enjeux par les élus.

Recommandations éventuelles :

Pour aller plus loin, il serait intéressant de travailler spécifiquement avec les élus des communes sur des plans d’entretien des espaces verts en associant les techniciens et en leur proposant un accompagnement personnalisé sur les communes.