Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Vide-grenier virtuel

Sirtom de la Region de Brive la Gaillarde

Illustration de l’opération :
trocbrive

Vue du site internet

(Crédits de l'image : Sirtom de Brive)

contexte

Evacuer en déchèterie les objets devenus inutiles ou hors d’usage, c’est un geste citoyen. Mais le volume des encombrants tend à augmenter jusqu’à atteindre 12 000 tonnes par an sur le territoire du Sirtom de la Région de Brive. Réduire ce volume est plus qu’une nécessité, c’est un engagement pris au travers de la labellisation labellisé TZDZG en 2016 et contractualisé dans un CODEC en 2017.

En faisant appel à la participation de ses habitants pour lutter contre le dépôt systématique en déchèterie, alors qu'aujourd'hui tous ces produits, ou presque peuvent avoir une deuxième vie, le SIRTOM de la Région de Brive a mis en place un site gratuit : « Troc Sirtom Brive »

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Lutter contre l’augmentation des déchets extra-ménagers,
  • Diminuer de 10% de déchets ménagers d’ici 2024 et plus particulièrement le volume des encombrants collectés en déchèterie,
  • Maitriser les coûts de la collecte des encombrants,
  • Favoriser le réemploi sur le territoire tout en réduisant au maximum les trajets.
Objectifs quantitatifs :

Le plus possible ...

Résultats quantitatifs :

Au 21 février 2020 :

  • 302 comptes utilisateurs créés
  • 636 annonces publiées
  • 133 objets vendus grâce au site
  • 18 objets donnés aux associations
Résultats qualitatifs :
  • Engagement dans à une politique environnement
  • Action et image valorisante pour le syndicat
  • Solution alternative prometteuse pour désengorger les déchèteries

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Pour respecter la loi de transition énergétique et réduire le volume des déchets enfouis, des élus avaient demandé au Sirtom d’ouvrir une ressource. Si un tel lieu existe à Brive, géré par une association, le Sirtom considère qu’en tant que collecteur, ce n’était pas sa mission. Aussi, ce site web collaboratif a été la solution adoptée par tous.

Le « Troc Sirtom Brive » permet aux habitants d’un même territoire de donner ou vendre des produits plutôt que de jeter en déchèterie : un vide grenier virtuel, permanent et d’ultra-proximité ! Pour l’utilisateur, ce sont autant d’objets qui peuvent faire le bonheur de voisins à petit prix (50€ maximum) ou une manière de trouver des bons plans près de chez soi, tout en faisant une bonne action pour réduire les déchets.

Entièrement gratuit, facile d’utilisation, et accessible depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette il est ouvert à tous. Grâce à la géolocalisation, il permet de repérer ce que l’on cherche au plus près de chez soi.

Du côté des habitants, il apporte un moyen de débarrasser son garage tout en réalisant de « bonnes affaires » ou recréer du lien avec ses voisins. Pour les dons, un lien informe en priorité les acteurs de l’économie sociale et solidaire.

Planning :
  • 2018 : Délibération par le Comité Syndical
  • Septembre 2018 : contractualisation avec le prestataire Eco-Mairie
  • Mi-septembre : campagne de communication
    • Diffusion d’affiches et flyers en déchèteries
    • Affichage sur les flancs des BOM
    • Encarts presse + articles
    • Page Facebook et site Internet du Sirtom
    • Courrier adressé aux cibles relais avec affiches, flyers et communiqués de presse pour insertion dans le bulletin municipal
    • Contact avec les Acteurs du ré-emploi pour présentation du projet, outils de communication et fiche de référencement
Moyens humains :
  • 1 personne du prestataire Eco-mairie pour la mise en œuvre technique
  • 1 personne du Sirtom pour la création du logo et la communication
Moyens financiers :

Licence du dispositif et abonnement * « Eco-mairie »

7 500,00 € H.T.

10 encarts presse

3 191,70 € H.T.

Impression affichages pour BOM

265,00 € H.T.

Moyens techniques :
  • Mise en œuvre opérationnelle du dispositif par le prestataire
  • Mise à disposition par le prestataire de visuels et textes
Partenaires moblisés :
  • Eco-Mairie pour un soutien technique
  • Communes et Communauté de Communes du territoire du Sirtom pour relai d’information
  • Ressourceries et Acteurs du ré-emploi pour référencement

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • Pas de contraintes techniques, gestion très simple
  • S’intègre complètement dans l’engagement souhaité
Difficultés rencontrées :

RAS

Recommandations éventuelles :
  • Être identifié comme des offres connues qui font figure de référence sur le marché et de ce fait ne pas susciter l’utilité