Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Edition d'un programme de visites et d'animations Environnement - prévention

Communauté de Communes Auxonne Val de Saône

Ruelle de Richebourg
21130 Auxonne
Illustration de l’opération :

Programme d'animations prévention 2017

(Crédits de l'image : Communautés de communes CAP Val de Saône et Rives de Saône)

contexte

Les Communautés de communes Auxonne Pontailler Val de Saône et Rives de Saône se situent en Côte-d'Or et comptent un total de 54 communes membres des 2 intercommunalités, avec une typologie rurale/mixte.

 

En 2013, chaque communauté de communes a mis en place la Redevance incitative et le Programme de prévention a démarré. Au fil des années du PLP, plusieurs animations, ateliers et visites de sites "déchets" ont été organisé. Une difficulté récurrente est de communiquer sur l'organisation de ces événements ; certains habitants soulignant régulièrement " ne pas être informés" des actions des communautés de communes ; des animations devant être annulées, faute de trouver des participants et de savoir si la communication effectuée atteignait sa cible.

 

En 4e année du programme de prévention, un flyer a donc été réalisé, compilant ateliers et visites organisés pour l'année 2016 ; celui-ci était diffusé lors de stands, aux accueils des communautés de communes, dans les commerces, et a été joint au bulletin communautaire de la Communauté de communes Rives de Saône. En 5e année du PLP, un programme annuel de visites, ateliers, événements, a été réalisé et envoyé par la Poste a l'ensemble des 12 000 foyers du territoire du PLP.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Construire un programme d'événements de prévention complet et attractif

 

Toucher l'ensemble de la population pour sa diffusion et pallier aux difficultés à communiquer

 

Alléger le travail de communication pour le reste de l'année (consistant à réaliser et diffuser au coup par coup une affiche par événement)

 

Augmenter le taux de participation aux animations et aux visites organisées

Résultats quantitatifs :

67 animations et visites planifiées au sein du programme

En août 2017 :

- 40 animations ou visites avaient eu lieu

- 15 ont été annulées (du fait du manque de participants ou d'une association intervenante)

- 12 sont prévues au dernier trimestre 2017

En août 2017 :

567 personnes ont participé à une animation, visite ou événement du programme dont :

       _31 personnes à une visite de site "déchets" (UIOM, Centre de tri, usine de recyclage, plateforme de compostage...)

      _139 personnes à un atelier "entretien au naturel"

     _ 17 personnes à un atelier culinaire anti-gaspi

     _ 15 personnes à une animation tri & zéro déchet

     _ 63 personnes à un atelier compostage ou lombricompostage

     _ 17 personnes à un atelier jardinage au naturel

    _ 285 personnes à une gratiferia ou visite d'Emmaüs

Le bilan de la participation à ces ateliers révèle des plus et des moins : la participation globale est assez satisfaisante, mais l'on compte assez peu de participants aux visites de sites (le fait qu'elles se trouvent hors des communautés de communes, et se visitent en semaine, est un frein) et très peu de participants aux ateliers "jardinage au naturel" (malgré leur tenue le samedi).

Résultats qualitatifs :

La réalisation et l'envoi de ce programme :

- ont permis d’identifier les Communautés de communes comme force de proposition et d’animation sur le territoire ;

- ont généré de très bons retours de la part de certains usagers (apprécient de recevoir le programme, de voir la diversité des animations proposées);

- ont renforcé les liens avec certaines communes qui accueillaient une animation

(le partenariat avec ces communes a également permis de bénéficier de leur proximité et efficacité pour relayer la communication - qui s’est régulièrement montrée plus efficace que l’envoi du programme pour recueillir des inscriptions).

 

Les animations en elles-mêmes ont permis de développer des temps d’échange qualitatif avec les participants (durée d’animation : de 1h à 3h).

La majorité des participants étaient des personnes déjà convaincues ou déjà sensibles aux thèmes abordés. Cependant, participer à ces activités permet de sortir d’un certain isolement (« je ne suis pas seul à faire différemment! »),  approfondir leurs connaissances ou pratiques (« je n’avais pas pensé à essayer de …supprimer totalement la Javel, ne plus tondre une partie du jardin »), ou encore en faire des ambassadeurs (« je vais donner cette recette à mes amies »).

Les ateliers attirant les personnes les moins « sensibilisées » restent les ateliers Entretien au naturel, qui servent de porte d’entrée à la prévention et à une réflexion sur la consommation.

 

La diversité des contenus illustre la diversité des actions de prévention :

- Ateliers compostage et lombricompostage

- Atelier produits d'entretien alternatifs

- Atelier culinaire anti-gaspi

- Réunion d'échange "Trier sans se tromper et astuces zéro déchet"

- Cycle d'ateliers jardinage au naturel (8 thématiques)

- Conférence sur la haie de jardin

- Gratiferias

- Visite d'Emmaüs, d'ENVIE

- Visite d'installations "déchets" : UIOM, Centre de tri, usine de recyclage du plastique, visite d'une plateforme de compostage.

Mise en oeuvre

Planning :

Novembre et décembre 2016 : réflexion et choix du contenu du programme. Contacts avec différentes associations pour la réalisation d'animations en prestation, avec les sites de traitement des déchets et d'autres collectivités de Côte-d'Or pour fixer des dates de visites.

Décembre 2016 : Sollicitation d'un devis auprès d'une graphiste et de la Poste

Janvier 2017 : Réalisation du programme en lien avec la graphiste

Février 2017 : Envoi à l'ensemble des foyers du territoire

Mars à novembre 2017 : Animations et visites.

Distribution du programme d'animations aux nouveaux arrivants sur le territoire au moment de leurs démarches d'inscription à la redevance incitative.

Moyens humains :

Chargée de mission prévention :

- Élaboration du contenu du programme, lien avec les associations, suivi avec la graphiste et la Poste : 12 jours.

- Informations auprès des usagers sur le programme, tenue d'un fichier d'inscriptions, mails de rappel :  2 jours

- Animation d'une partie des ateliers, gestion de la logistique et présence pour les autres animations : 22 jours.

- Communication écrite pour "relancer" certaines dates en cours d'année : 1 jour

TOTAL = 37 jours

 

Moyens financiers :

Budget du programme :

Réalisation graphique + impression + distribution au 12.000 foyers = 6052.7 euros TTC

Budget prévu pour les animations en prestation : 7150 euros

Budget dépensé pour les animations en prestation : 3280 euros*

Ne sont pas chiffrés les frais de déplacement liés aux animations.

TOTAL : 9 332 euros.

*L'écart important entre le prévu et le réalisé est dû à l'annulation de certaines animations qui étaient les plus coûteuses (1 atelier cuisine anti-gaspi, plusieurs ateliers jardinage).

Moyens techniques :

Fin 2016, l'ensemble des communes ont été contactées par mail afin de leur proposer d'accueillir des animations prévention. Les communes volontaires ont mis à disposition leur salle des fêtes et ont relayé la communication dans le village. Un jardin partagé géré par une commune a ouvert ses portes pour accueillir les ateliers jardinage au naturel.

Une graphiste a dû être sollicitée en prestation - les communauté de communes n'ayant pas d'agent spécialisé en communication.

Partenaires moblisés :

- 5 associations différentes sont intervenues et une partie du programme a été réalisé en fonction de leurs compétences (jardinage, cuisine, aménagement paysager...). Le contenu du programme peut fortement dépendre de leur palette d'activités et de la facilité/difficulté à trouver le bon intervenant.

- Les mairies ont été sollicitées pour accueillir les animations et relayer la communication. Celle ayant participé ont été des partenaires précieux (logistique, relais de la communication).

- Sites de traitement des déchets pour les visites

- 5 chargés de mission prévention des déchets en Côte-d'Or : 6 collectivités porteuses de PLP se sont regroupées pour définir avec les sites un calendrier de visites commun à proposer aux habitants. Les visites avaient ainsi plus de chances d'atteindre le nombre de participants requis pour être maintenues.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Cette action est facilement reproductible, cependant l'envoi est coûteux et la réalisation du programme exige de planifier toutes les dates bien à l'avance.

On pourrait également profiter de l'envoi d'un document de la collectivité (bulletin communautaire, facture) pour y joindre le programme (cela permet d'éviter que le programme soit confondu avec de la publicité).

Difficultés rencontrées :

Volonté de donner de l'unité et une visibilité forte aux actions d'animations.

 

Recommandations éventuelles :

- Bien anticiper le rétroplanning.

 

- Avoir déjà travaillé préalablement avec les associations qui assurent des animations du programme est un plus.

 

- Proposer du covoiturage voire un moyen de transport aux participants des visites de site qui seraient éloignées.

 

- Proposer des dates les mercredis et vendredis après-midi, soirs et samedis

 

- Éviter de communiquer sur l'axe "déchets" du programme. L' "Atelier cuisine anti-gaspi" a dû être annulé... alors que l' "Atelier cuisine gratuit" était rempli ! Et le contenu était le même...