Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Défis Déchets sur le territoire du SYMCTOM

Symctom Ouest

les Daubours
Centre Tri Route Merigny
36300 Le Blanc

contexte

Depuis plusieurs années, le défi Familles A Energie Positive porté par l’association PRIORITERRE rencontre un grand succès sur le territoire français (7500 foyers participants durant l’hiver 2013-2014). Ce concours vise à réduire la consommation énergétique des foyers. Pour maintenir cette dynamique, PRIORITERRE a imaginé d’autres défis notamment sur la thématique des déchets.

Afin de tester ce module déchets, le SYndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères (SYMCTOM) a souhaité créer une équipe sur son territoire constitué de 45 communes au  Sud – Ouest de l’Indre.

Dans l’équipe du SYMCTOM, 4 familles se sont portées volontaires pour relever le défi. Parmi ces 4 familles, l’une d’entre elle est composée de quatre personnes (la famille n°1) et les autres de 2 personnes (les familles 2, 3, 4).

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Le défi déchets consiste à faire un état des lieux de sa production de déchets et suivre sa progression au cours du temps.

L’objectif principal de cette année test était de valider la faisabilité du protocole de suivi et de tester l’animation du défi.

L’intérêt des familles a consisté à cibler les progrès à faire en matière de production des déchets et trouver des solutions afin de la réduire.

Résultats quantitatifs :

L’équipe du SYMCTOM a produit 244 kg de déchets durant le concours (d’une durée de 90 jours en moyenne par famille)/

- dont 49 % d’Ordures Ménagères Résiduelles,

- 13 % de déchets recyclables

- 38 % de déchets compostables.

 

Avant le début du défi, la famille 1 ne réalisait  pas d’efforts particuliers concernant la gestion de ses déchets. La marge de progression était donc importante pour ce foyer. La grande majorité des déchets produits lors du défi (environ 80%) était des Ordures Ménagères Résiduelles (OMR). Cette forte production d’OMR est en partie causée par l’utilisation de couches jetables. D’après les chiffres fournis par une autre famille comparable de la région Centre et ayant les mêmes caractéristiques (2 jeunes enfants), il est estimé à 50 % la proportion des couches dans les OMR. La famille n’ayant pas souhaité utiliser des couches réutilisables, c’est la mise en place du compostage qui a permis de diminuer significativement le poids de déchets présentés à la collecte.

La marge de progression des familles 2, 3 et 4 était bien plus faible car elles réalisaient déjà beaucoup d’actions pour limiter leurs déchets (compostage, consommation peu productrice de déchets). Ces familles produisant très peu de déchets (entre 200 et 350 g/jour/personne) n’ont pas réduit leurs productions durant le défi. A noter qu’environ 2/3 de la production de déchets sur cette période a été compostée soit 82 kg détournés de l’enfouissement.

Résultats qualitatifs :

 Le format du défi proposé est réalisable après cette année de test. Le défi sera donc reproduit en 2015.

Pour les familles, le module déchets permet la mise en place d’une réflexion sur sa production de déchets et d’apprendre de nouvelles astuces pour réduire ses déchets.

Les animateurs peuvent exploiter les résultats du défi dans le but de communiquer et sensibiliser à la prévention des déchets.

Les chiffres produits par l’équipe SYMCTOM ont permis de communiquer sur l’intérêt du compostage afin de réduire les OMR.

Mise en oeuvre

Planning :

Recrutement des familles (février-mars)

Réunion de lancement du défi (fin mars)

Animation du défi (suivi téléphonique des participants par l’animateur ; avril à juin)

Réunion de bilan et clôture du défi (début juillet)

Moyens humains :

1 animateur (4 jours)

 

Moyens financiers :

Achat des 5 pesons pour 77 euros, et un composteur 37 euros.

Partenaires moblisés :

PRIORITERRE/ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Le test du module déchets étant un succès, le défi peut être réalisé sur tout type de territoire.

L’équipe du SYMCTOM souhaite se reconstituer en 2015 dans le but de réduire encore sa production de déchets.

Difficultés rencontrées :

La participation d’une équipe du SYMCTOM au défi déchet de la FAEP est un nouveau moyen pour interpeller les habitants du territoire sur la thématique de la réduction des déchets.

Recommandations éventuelles :

Communiquer pendant l’appel à candidature en utilisant les médias.
Réaliser une réunion de lancement.
Transparence et communication régulière des résultats aux foyers.
Valoriser les foyers témoins par leurs témoignages.
Réaliser une réunion bilan avec les participants.
Réfléchir à l’après opération (témoignages des foyers en commissions/presse, création de réseau des irréductibles…).