Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Animation compostage

Conseil Général de Corrèze

Hôtel Marbot
BP 199
19005 Tulle
Marie-neige Grivotte
mgrivotte@cg19.fr

contexte

Ces animations ont été mises en place dans le cadre du Plan Départemental de Prévention des Déchets, axe 3 : Agir dans la durée, après l'acte d'achat. Les biodéchets représentant environ 30 % du poids des ordures ménagères, la promotion du compostage domestique et la mise en place du compostage collectif sont des actions primordiales du plan.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif de ces animations est de promouvoir le compostage domestique auprès du grand public, en déchèterie ou sur les marchés. Durant ces animations, toutes les techniques de compostage sont présentées (composteurs, tas, lombricomposteurs...).

Résultats quantitatifs :

8 animations réalisées (3 en déchèterie, 5 sur les marchés)

252 personnes se sont arrêtées sur les stands, 91 enfants ont participé à l'atelier plantation (dont 4 classes) et 161 adultes ont rempli le quizz.

 

La majorité des personnes s'arrêtant sur le stand compostaient déjà. Cependant une fois le quizz rempli, ces personnes se sont rendu compte qu'elles pouvaient composter davantage de déchets. De plus les règles de base du compostage étaient peu connu (équilibre matière verte/matière brune, aération, humidité).

 

 

Résultats qualitatifs :

Développement du partenariat collectivités / associations

Formation des associations du département "guide composteur" 

Presse locale pas très présente : seul un journal s'est déplacé.

Mise en oeuvre

Planning :

Ces opérations se sont déroulées durant la semaine du développement durable 2011 et 2012. Le Conseil général faisait intervenir des associations ayant des animateurs formés "guide composteur" sur les territoires des collectivités volontaires.

 

Préparation

Un mois avant : état des lieux des collectivités volontaires pour recevoir l'animation sur leur territoire et réunion de préparation avec les associations intéressées,

15 jours avant : formation "guide composteur" des animateurs, réservation des emplacement pour les marchés.

 

Déroulement

Le stand comporte plusieurs parties :

- atelier "plantation" pour les enfants : il était proposé aux enfants d'utiliser du compost pour planter une graine de tomate et de repartir avec (dans un pot fabriqué avec du papier journal)

- quizz "enfant" : sur un plateau de jeu, les enfants devaient placer des petits bocaux contenant différents types de déchets. Sur le plateau de jeu étaient dessinés une poubelle classique, un bac de tri et un composteur

- coin démonstration : avec un composteur et un lombricomposteur

- quizz adulte

 

 

Moyens humains :

Deux animateurs par stands (1/2 journée).

1 journée de formation pour chaque animateur

1/2 journée de préparation en groupe de travail avec l'ensemble des animateurs

 

Moyens financiers :

Formation guide composteur : 2 600 € (formation et transport)

1/2 journée d'animation par association : 150 €

Moyens techniques :

Matériel à prévoir :

- grille d'exposition,

- un composteur et un composteur pédagogique,

- un lombricomposteur,

- une à deux tables,

- banderole, affiches (exposition, affiches CG), documentations (guide, ...), quizz à faire remplir,

- du compost à distribuer.

 

Partenaires moblisés :

Associations : Corrèze Environnement, Halte Incin' Corrèze, Voilco-Aster, Francas 19, FAL 19, Battement d'ailes

Collectivités : Ville de Tulle, Tulle Agglo, SIRTOM d'Egletons, SICRA d'Argentat, Communauté de communes d'Uzerche

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Il est impératif d'avoir des animateurs formés.

Difficultés rencontrées :

Partenariat : Conseil général, Collectivités locales et associations.

Recommandations éventuelles :

Avoir un stand vivant pour les petits comme pour les grands,

Réalisation du quizz permet d'amorcer le dialogue (il faut qu'il soit court),

Être visuel (différents déchets dans des bocaux, affiches, composteur, lombricomposteur, animateurs avec un tablier...)

Formation et préparation en amont.

 

Inciter la presse locale à venir sur le stand,

Compter deux animateurs minimum par stand,

Laisser place au dialogue avec le grand public.