Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Rédaction de fiches préconisation pour les collèges

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Conseil Général de Gironde

Esplanade Charles de Gaulle
33074 Bordeaux
Hélène Chénais
h.chenais@cg33.fr

contexte

Avec 103 collèges sur tout le territoire et plus de 55 000 collégiens, le conseil général de la Gironde a souhaité impliquer les établissements dans une démarche de prévention des déchets. Pour cela, il a confié à un prestataire la réalisation d’un diagnostic déchets de 12 collèges représentatifs pour rédiger un cahier de préconisation sur 10 thèmes afin que les établissements puissent mettre concrètement en œuvre des actions de prévention des déchets.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Dresser un état des lieux précis de la gestion des déchets des collèges (de l’origine de la production du déchet à son élimination) et diffuser les bonnes pratiques ;
  • Impliquer les collèges dans la mise en œuvre d’actions de prévention ;
  • 75 % des collèges participants aux réunions d’information en 2014 ;
  • 60 % des collèges ayant engagés des actions en 2014.

 

Résultats quantitatifs :

12 collèges sélectionnés et diagnostiqués avec identification des bonnes pratiques

10 fiches de préconisation rédigées sur des thèmes divers : compostage, vaisselle réutilisable, gestion du papier, produits phytosanitaires…

Résultats qualitatifs :

La réalisation d’un diagnostic est en soi une action : plusieurs établissements ont modifié leurs pratiques dès l’étape du diagnostic

Mise en oeuvre

Planning :

Janvier 2011 : identification, avec la direction des collèges, des 12 collèges à retenir, selon des critères permettant de refléter la diversité des situations. Sélection du prestataire qui réalisera les diagnostics et les fiches de préconisation

 

8 mars 2011 : présentation de la démarche aux 12 collèges sélectionnés

 

15 mars au 8 avril : visites des 12 collèges par le prestataire

 

4 juillet 2011 : présentation des résultats du diagnostic aux 12 collèges

 

12 octobre 2011 : Présentation des fiches de préconisation à l’ensemble des collèges pour recueillir leurs avis

 

Octobre 2011 – mai 2012 : Modification et adaptation des fiches. Articulation avec d’autres actions (« baux verts » et cahier de préconisation du groupe de travail sur le gaspillage alimentaire) pour diffuser les préconisations aux établissements.

 

2012 et après : accompagnement d’actions pilotes de collèges

Moyens humains :

13 jours (coordination de l’étude, réunions…) pour le chargé de mission prévention et pour la chargée de lien entre programmes locaux et plan.

Moyens financiers :

Coût de l’étude (12 diagnostics et fiches de préconisation) : 48 348 €

50 000 € prévus chaque année pour l’accompagnement à la mise en place d’actions pilotes et/ou pour la création d’outils

Moyens techniques :

Aucun

Partenaires moblisés :

Direction des collèges

Responsable Agenda 21

Prestataire

ADEME

Rectorat

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La reproduction à d’autres territoires nécessite d’identifier des collèges suffisamment représentatifs du territoire et qui accepteront de consacrer du temps à la réalisation du diagnostic. Mais le diagnostic étant réalisé par un prestataire, le temps de mobilisation de l’équipe projet du CG et des collèges est assez limité.

Difficultés rencontrées :

La réalisation d’un diagnostic précis sur des collèges représentatifs

L’articulation avec l’Agenda 21 et les actions internes/externes du plan de prévention

Recommandations éventuelles :

Avoir recours à un prestataire pour le diagnostic facilite le travail. La partie diagnostic et la partie recommandations ne demandant pas forcément les mêmes compétences, il peut être préférable de séparer les deux marchés.

Insister sur les solutions possibles et les moyens associés, sans être moralisateur

Pour le constat et les préconisations, trouver une articulation entre partie technique (CG) et pédagogique (éducation nationale)