Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réalisation ou participation à des réunions publiques

Sydevom de Haute Provence

Avenue Pierre Gassendi La Sève – ZA La Cassine
04310 Peyruis
Laurène Ghiglia
communication@sydevom04.fr

contexte

Suite à l'enquête d'opinion réalisée auprès de 500 foyers en mai 2011, le geste le plus systématiquement cité, consiste en l’achat de produits présentant le moins d’emballages, ou sans suremballages (geste cité par 44% des répondants). Les consommateurs sont donc sensibles à ce sujet. Il est important pour le SYDEVOM, de sensibiliser et d’informer encore plus le consommateur sur les enjeux et les possibilités de l’éco-consommation principalement via :

 

  • la réalisation d’animations spécifiques (opération caddies malins) lors de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets
  • la création d’animations et outils (supports) à faire au cas par cas ou lors d’événements
  • la communication continue dans les différents supports du SYDEVOM
  • la participation aux réunions publiques

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Sensibiliser le consommateur sur sa façon de consommer qui induit sa façon de jeter (opération caddie-malin) et l’informer sur les alternatives de consommation
  • Mobiliser la grande distribution et les associations de consommateurs
  • Mettre en place un étiquetage spécifique aux produis éco-responsables pendant la SERD et dans la durée selon le degré de coopération des grandes surfaces
  • Créer sur le site internet SYDEVOM une rubrique avec des fiches conseils ou un guide dématérialisé sur la consommation éco-responsable.
Résultats quantitatifs :
  • 25 réunions publiques et ateliers publics où le SYDEVOM est intervenu :
    • 2011:
      • 1 réunion publique au CODES à Saint-Tulle sur la réduction des déchets (achat malin, compostage et le tri) (8 personnes)
      • 2 réunions publiques à Mallefougasse et Aiglun en 2011 (35 personnes)
      • 7 réunions de quartier à Digne-les-Bains sur le tri, le compostage et la réduction des déchets (332 personnes)
      • 1 réunion publique pour les retraités du ministère des finances à Digne-les-Bains sur le recyclage, les consignes de tri, le compostage et la réduction des déchets (17 personnes)
    • 2012 :
      • 1 réunion publique tri, compostage et réduction des déchets (stop-pub, compostage, réparation, acheter mieux) à la DDT à Digne-les-Bains en 2012 (20 personnes)
    • 2013:
      • 3 réunions publiques d'information sur le compostage/paillage et gaspillage alimentaire à Volx, La Motte du Caire et Turriers en 2013 (33 personnes)
    • 2014:
      • 3 ateliers "malins" à Oraison, Banon et Saint-André-les-Alpes en 2014 (27 personnes)
    • 2015 :
      • 2 réunions publiques sur le compostage, le tri et la réduction des déchets à Montagnac-Monpezat, Moustiers Saint Marie et Bras-d'Asse en 2013-2014 (40 personnes)
      • 1 atelier "malin" à Château-Arnoux avec l'UDAF (agenda 21 famille) sur le tri, la fabrication des produits cosmétiques, le gaspillage alimentaire et cuisiner les restes en 2015 (9 personnes)
      • 4 ateliers du mercredi  sur la récupération, le gaspillage, la fabrication des produits ménagers et cosmétiques au SYDEVOM (19 personnes)

 

  • 5 participations à la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (2011-2015)
Résultats qualitatifs :
  • Faire connaître au public le SYDEVOM et les structures du 04 qui gèrent les déchets ménagers
  • Partage de connaissances sur le compostage, la récupération et réparation des objets
  • Remise au goût du jour des "recettes de grand-mère" en ce qui concerne les produits ménagers, les cosmétiques et création de livrets avec des fiches conseils à consulter gratuitement en ligne
  • Renforcement de partenariat, notamment avec l'UDAF
  • Promotion de l'opération "compostage domestique"
  • Promotion du SYDEVOM et de ses actions grâce à la SERD et aux multiples parution d'articles à cette période dans la presse

Mise en oeuvre

Planning :

 

  • Organisation de la SERD 2011 à 2015 :

Septembre à novembre de chaque année

 

 

  • Organiser des réunions d’information avec l’UDAF et/ou associations de consommateurs :

2013-2014-2015

 

  • Création fiches conseils ou guide dématérialisé sur site internet SYDEVOM :

2013

 

  • (en plus) Les grands événements du territoire :
    • En fonction de la date de l'événement (ex: foire de la lavande en août, foire de la Brillanne au jeudi de l'ascension, fête de l'environnement à Pierrevert en juin, fête du parc en septembre…). 
    • Informer la population et inciter la presse à communiquer sur les actions
Moyens humains :

  • 1 personne en animation (voire 2 selon les événements comme pendant la SERD ou pendant des ateliers pratiques)
  • 1 personnes à la création de supports de communication, des fiches conseils etc...

Moyens financiers :
  • Un utilitaire de service = 14 565 €
  • Personnalisation du véhicule de service avec autoc = 90 €
  • 1 Tente + 2 Tables + 1 parasol + 1 table ronde + 4 chaises pliantes = 3 500 €
  • Flag et Roll up (totem d'exposition) = 2 160 €
  • Tee shirt et vestes polaires personnalisés "Défi -7" = 100 €
  • Simulateurs de tri (bois + peinture) = 200 €
  • Déchets recyclables et non recyclables = 0 € => récupération
  • Composteurs de démo = 50 € (plastique) + 55 € (bois)
  • Fausse pelouse = 50 €
  • Matériel adapté "atelier malin sydevom" = 300 €
  • Documentations = 7 560 €
  • un vidéoprojecteur = 250 € (+ ordinateur portable)
  • Impression couleur (10 cent/unité)
  • Plastifeuse (170 €)
  • Relieuse (50 €)

 

Pour les ateliers "malins" public (prévoir le matériel selon le thème évoqué)

Moyens techniques :
  • Pour les animations/réunion de quartier :
    • Un véhicule utilitaire (minimum Kangoo ou Expert)
    • T-shirt floqués SYDEVOM (facultatif)
    • Beaucoup d'emballages vides et propres
    • Tables et chaises
    • Un simulateur de tri
    • De la documentation sur les déchets et le compostage
    • Des emballages vides pour exposition
    • Un barnum
    • Des rolls-up sur le tri et le compostage pour être voyant
    • Un oriflamme 
    • Composteurs de démonstration
    • Documentation : guide du tri, mémotri, stop pub, guide compostage, livre "recette maison", etc...

 

  • Pour les livrets fiches conseils et les affiches :
    • Une imprimante couleur 
    • Une relieuse
    • Une plastifieuse

 

  • Pour les ateliers "malins" publics (prévoir en fonction du thème de la journée) :
    • Des déchets lavés, colle, ciseaux, peinture etc.. (ex: atelier récup)
    • Du papier journal, magazine,bssine, mixeur, tamis etc...(ex: atelier sur le papier)
    • Des restes de fruits et légumes encore consommable et des appareils éléctroménagers (mixeur, blendeur, robot, batteur etc...), vaisselle et tablier (ex: atelier antigaspillage alimentaire)
    • Du savion usé et senteurs (huile essentiel etc...), du vinaigre blanc, bicarbonate, citron etc... (ex: ateliers fabrication cosmétiques et produits ménagers)
    • Documentation : guide du tri, mémotri, stop pub, guide compostage, livre "recette maison", etc...

 

Partenaires moblisés :

  • UDAF
  • Collectivités
  • Grandes surfaces
  • Institutions publiques
  • Associations
  • Presse
  • Réseau des Acteurs du Développement Durable (ADD04)

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

  • Facilement reproductible si la structure accorde le budget pour l'achat de matériel et si les partenaires jouent le jeu de diffuser l'information
  • Engagement des élus et de la direction nécessaires selon le lieu de la réunion

Difficultés rencontrées :

  • Les ateliers "malins" pour le public ont particulièrement plus et abordent une nouvelle façon plus ludique d'aborder la problématique des déchets, de la sur-consommation, de la durabilité des objets etc...
  • Les ateliers "malins" ont eu lieu dans les locaux du SYDEVOM se qui permet d'ouvrir au public les locaux d'une collectivité d'une autre façon et de la faire connaître par la même occasion
  • Les réunions publics et les éléments d'information fournis ont permis de répondre aux attentes des administrés à savoir : Où vont les déchets ? Est-ce-que celà sert vraiment de trier? Quels coûts? Où peut-on se procurer un composteur? Quels autres gestes pour réduire les déchets? etc..

Recommandations éventuelles :

  • Ne pas hésiter à diffuser dans les réseaux d'acteurs du développement durable et réseaux des associations d'aide aux familles le plus difficile étant de faire venir des personnes aux ateliers "malins"
  • Réaliser des powerpoints pour les présentations avec très peu de texte voire pas du tout, et fournir des illustrations, des données chiffrées notamment sur les coûts et les tonnages, des lieux précis concernant l'acheminement des déchets
  • Répondre aux attentes, à savoir, pouvoir fournir les demandeurs en composteur et en documentation et expliquer les bons gestes pour la réduction/prévention des déchets (ex: ne pas hésiter à mettre en avant le stop-pub ou bien expliquer que l'on peut refuser un sac plastique chez le marchand...)
  • Ne pas faire la morale et répondre à d'éventuelles invectives par des faits, des données chiffrées, en clair, bien se préparer au terrain et à répondre à toutes les interrogations et possibles provocations même si en principe tout se passe bien (sinon laisser parler l'élu)