Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Optimisation du service Déchets

Sieeom du Sud-quercy

Place de la République
82130 Lafrançaise

contexte

La collectivité a considérablement évolué depuis 2001 avec le doublement du nombre d’agents lié

à la mise en place de nouveaux services.

 

En lançant une étude d'optimisation, le Syndicat Intercommunal d'Enlèvement et d'Elimination des Ordures Ménagères (SIEEOM) Sud Quercy disposera d’un bilan critique des actions engagées depuis plusieurs années, lui permettant de mieux connaître le coût de ses services et en dégager les leviers d'amélioration.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

En aboutissant à des pistes concrètes d’optimisation (exemples : modification des tournées de collecte, nouveaux systèmes de conteneurisation…) grâce à un état des lieux et une bonne connaissance des coûts, le SIEEOM souhaite :

- maîtriser les dépenses liées à la collecte et au traitement des déchets,

- maîtriser la fiscalité associée,

- améliorer les services,

- répondre aux contraintes réglementaires.

 

Résultats quantitatifs :

Répercussions sur l'équipement "bennes"

Afin de limiter les coûts de transport, la collectivité a choisi d’augmenter la charge utile des bennes plutôt que de créer des quais de transfert.

Acquisition d’une benne 26 T-20 m3 de charge utile 12 T livrée en mars 2010 en remplacement d’une benne 19 T – 16 m3 de charge utile 6,50 T.

 

Résultats qualitatifs :

Réorganisation des tournées de collecte

- Décalage du temps de travail des agents de collecte (mardi décalé au samedi et lundi décalé au vendredi).

- Un agent est libéré le mercredi pour l’entretien des bennes.

 

Reconstruction de la déchèterie

Choix de reconstruire la déchèterie de Lafrançaise pour améliorer le tri et le service aux administrés.

 

Mise en oeuvre

Planning :

Période : 2007 à 2009

 

3 phases de réalisation :

 

Phase 1 / 2007 - Diagnostic

- Analyse technique du fonctionnement de la collectivité.

- Etude des coûts (en grande partie réalisée en interne).

- Etude de la communication.

Phase 2 / 2008 - Etude d'optimisation

- Etude des leviers d’optimisation.

- Choix définitifs des projets à mettre en œuvre.

Phase 3 / 2009 - Mise en oeuvre

En fonction des projets sélectionnés.

 

 

 

 

 

 

 

Moyens humains :

-

Moyens financiers :

14 000 €

Cofinancement Eco Emballages et ADEME

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :

ADEME

Eco Emballages

Bureau d’Etudes GIRUS

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

-

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

-