Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Dispositif d’accompagnement individuel et collectif proposé par la Région aux collectivités engagées dans une démarche de prévention

Conseil Régional d'Ile de France

33 rue Barbet de Jouy
75007 Paris 7e  Arrondissement

contexte

La Région Île-de-France s'est engagée depuis 2009 aux côtés de l'ADEME pour le développement de la prévention des déchets sur le territoire francilien. Le Plan Régional de Réduction des Déchets en Île-de-France (PREDIF) a été approuvé par le Conseil régional le 24 juin 2011. Il est constitué de 4 axes et 23 actions, dont un volet important concerne la mobilisation et l'accompagnement des collectivités engagées dans une démarche de prévention des déchets, ainsi que la mise en réseau de l'ensemble des acteurs franciliens.

 

L'objectif contractuel de la Région est d'atteindre à la fin du PREDIF un taux de couverture de 80% de la population francilienne par des Programmes Locaux de Prévention (PLP). En 2015, à l'issue des cinq années de mise en oeuvre du PREDIF, 62 collectivités se sont engagées dans la mise en œuvre de programmes de prévention, qui représentent 81% de la population francilienne.
    
L'animation et la mise en œuvre d'un programme local de prévention des déchets nécessite d'acquérir des compétences très diverses afin de pouvoir construire des partenariats avec des acteurs aussi variés que la grande distribution, les associations, les bailleurs, les acteurs de l'économie sociale et solidaire, ...

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Afin d’engager une réelle dynamique d’accompagnement et de formation pour les collectivités franciliennes engagées dans une démarche de prévention, des catalogues d'accompagnement individuel et collectif ont été élaborés :

 

- Un catalogue d’accompagnement individuel. Composé d’une vingtaine de modules, ce catalogue permet un accompagnement « à la carte » des collectivités selon leurs propres problématiques. Les modules proposés suivent les différentes étapes de mise en œuvre du PLP : de la réalisation du diagnostic à l’évaluation des actions, en passant par la mobilisation des acteurs, la communication, … Les interventions sont assurées par des prestataires experts de la prévention et sont réalisées, selon les besoins, soit dans les locaux de la collectivité, soit à distance.

 

- Un catalogue de formations-actions collectives. Un questionnaire a été envoyé aux collectivités franciliennes pour recenser leurs principaux besoins en matière de prévention des déchets. Selon ces retours, différents modules ont été conçus et sont planifiés tout au long de l’année.

 

Tous ces accompagnement sont gratuits pour les collectivités

Résultats quantitatifs :

Résultats du dispositif d'accompagnement des collectivités, mis en oeuvre entre 2013 et 2015.

 

Concernant l'accompagnement individuel, 37 jours ont été réalisés pour 18 collectivités, sur les thèmes suivants :

- Mise en œuvre et renouvellement du plan de communication

- Construction d’un argumentaire pour les acteurs du territoire

- Méthodologie de relance d’une action de compostage partagé en pied d’immeuble

- Préparer la signature du programme local de prévention

- Remplissage de la matrice des coûts

- Mobiliser et convaincre les acteurs du territoire

- Mobiliser et convaincre les élus et les services

- Appui au remplissage des tableaux d’indicateurs du PLP

- Aide à l’évaluation du PLP

- Gaspillage alimentaire et don alimentaire

- Approche bailleurs

- Jeux pédagogiques pour enfants

- Stratégie et contenu du nouveau PLP

- Révision et reprise des fiches PLP

- Soirée sensibilisation à la prévention.

 

Bilan des formations-actions (au 30 juin 2015) :

39 sessions réalisées, soient 31 jours pour 457 participants et 15 modules

 

N° de module Titre Dates Durée en jours Nombre de participants
1 Comment monter une opération « les poules mangent nos déchets » 30/09/2013 0,5 24
04/02/2014 0,5 3
         
2 Mettre en place une opération de compostage partagé en habitat collectif 04/10/2013 0,5 19
11/10/2013 0,5 8
15/04/2014 0,5 7
02/04/2015 0,5 10
         
3 Lutter contre le gaspillage alimentaire en établissements de restauration collective 10/12/2013 1 20
12/12/2013 1 18
21/01/2014 1 15

10/12/2014

1 9
13/04/2015 0,5 23
13/04/2015 0,5 11
10/06/2015 1 18
         
4 Mettre en œuvre des actions d’exemplarité au sein des services de la collectivité 20/01/2014 1 13
08/12/2014 1 8
31/03/2015 1 10
         
5 Promouvoir et faciliter les alternatives d’achat et les pratiques domestiques de prévention des déchets 28/01/2014 1 14
11/12/2014 1 9
17/03/2015 1 7
07/05/2015 1 5
         
6 Promouvoir la réduction des déchets auprès des artisans 03/02/2014 1 17
10/10/2014 1 8
19/03/2015 1 11
         
7 Promouvoir la réduction des déchets auprès des entreprises et des ZAE 11/03/2014 1 12
18/12/2014 1 11
09/03/2015 1 12
         
8 S’appuyer sur l’approche de la consommation collaborative pour mobiliser autour de la prévention des déchets 04/03/2014 0,5 12
21/10/2014 0,5 7
14/04/2015 0,5 7
         
9 Mettre en place le compostage en établissement 29/04/2014 1 11
         
10 Sensibiliser les services et les élus à la prévention 16/09/2014 1 6
         
11 Prévention dans les établissements scolaires 30/09/2014 1 4
01/04/2015 1 19
         
14 Mettre en place le compostage dans les établissements d’enseignement 14/04/2015 0,5 5
11/05/2015 0,5 20
27/05/2015 0,5 4
         
15 Réussir une opération stop pub 12/03/2015 0,5 7
         
17 Mobiliser et accompagner un réseau de guides composteurs 23/06/2015 0,5 15
         
18 Compostage et jardiner au naturel 08/06/2015 1 18
         
    TOTAL 31 jours 457 participants

 

Résultats qualitatifs :

Mise en réseau des animateurs PLP.

Le bilan est globalement positif ; une demande a émergé : que l’information au préalable soit plus développée afin de ne pas avoir de distorsion entre les attentes de certains participants et les contenus des formations-actions.

Mise en oeuvre

Planning :

Fin 2012 / début 2013 : Lancement du marché et analyse des offres
Mai 2013 : Élaboration des catalogues d'accompagnement individuel et collectif
Juillet à octobre 2013 : Diffusion et promotion des catalogues auprès des collectivités franciliennes lors de réunions organisées dans les départements
Septembre 2013 - Décembre 2015 : Programmation et mise en place des formations-actions (modules d'accompagnement collectif) et de l'accompagnement individuel des collectivités

Moyens humains :

Les moyens mis en oeuvre pour la réalisation de cette action sont les services de la Région Île-de-France (service Prévention et gestion des déchets) ainsi qu'un prestataire (Verdicité) en charge de l'organisation des formations. Trois experts assurent l'animation des formations-actions et des accompagnements individuels.

Moyens financiers :

312 000 € TTC pour l'élaboration des catalogues, la mise en place de 42 sessions de formations-actions et de 37 jours d'accompagnement individuel entre septembre 2013 et juin 2015.

Moyens techniques :

Mise à disposition de salles pour l'organisation des formations-actions. 

Partenaires moblisés :

Les partenaires mobilisés sont la Région Île-de-France, l'ADEME Île-de-France ainsi que les relais territoriaux (SYCTOM, Conseils Généraux, …) pour la diffusion des catalogues aux collectivités franciliennes.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'opération est reproductible par une structure couvrant un territoire assez large et composé d'un nombre suffisant de collectivités engagées dans une démarche de prévention des déchets, afin d'assurer une participation d'au moins 5 à 10 participants minimum pour chaque module de formation-action proposé, et une pertinence pour la mise en oeuvre d'accompagnements individuels.

Difficultés rencontrées :

Il s'agit d'un dispositif d'accompagnement très complet pour les collectivités, permettant à la fois un accompagnement qui réponde aux projets individuels des collectivités (accompagnement individuel), ainsi que des formations thématiques permettant un travail et une réflexion de groupe.

Recommandations éventuelles :

Il est important de faire très régulièrement des rappels sur l'existence et les possibilités offertes aux collectivités par le dispositif d'accompagnement.

Lors de certaines sessions, une hétérogénéité des participants peut apparaître, et dans la composition du groupe, et dans les attentes des stagiaires, ce qui a pour conséquence une difficulté à mener une formation-action qui donne satisfaction à toutes les personnes présentes. De plus, certains sessions ont eu peu de participants (peu d’inscription et/ou désistement de dernière minute), d’où l’obligation pour le formateur de réadapter le contenu (exemple : impossibilité de travailler en ateliers).