Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Café Réparation

Grand Poitiers Communauté urbaine

contexte

En tant que territoire Zéro Gaspillage Zéro Déchets et dans le cadre de son contrat d’Objectifs Déchets et Economie Circulaire, Grand Poitiers Communauté urbaine a souhaité organiser des Cafés Réparation en partenariat avec l’association des Petits Débrouillards, sur son territoire, afin de sensibiliser les usagers à la réparation des objets.

Les habitants peuvent au cours du Café Réparation bénéficier de diagnostics et de réparations gratuites de leurs objets auprès des bénévoles réparateurs.

L’intention de se partenariat est d’essaimer ce type de manifestation et de rendre autonome les projets des structures locales. Pour cela, un parcours d’accompagnement des structures alliant support matériel et organisationnel est prévu en deux phases. Dans un premier temps une phase de sensibilisation et de mobilisation, et dans un second temps une phase de formation et d’autonomisation.

Durant l’année 2018, le déploiement de cette action a été mené dans le secteur Centre de Grand Poitiers. En 2019, dans le secteur sud de la Communauté urbaine. En 2020, l’organisation des Cafés Réparation aura lieu dans le secteur Est.

Le réemploi, la réparation et la réutilisation contribuent au prolongement de la durée de vie des objets et participent ainsi à la réduction des consommations de ressources et à la réduction des déchets, le tout dans une démarche d’économie circulaire.

Le Café Réparation apprend aux gens à voir autrement ce qu’ils possèdent, à redécouvrir la valeur des choses. Il favorise également un changement de mentalité, qui est la condition première à une société durable construite par tous.

Le Café Réparation est un espace de rencontres multiples à dimensions humaines et sociales. Il est un lieu de réappropriation collectif et citoyen, de notre environnement quotidien par les connaissances et les savoir-faire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Réduire la production de déchets ménagers,
  • Sensibiliser au réemploi des objets usagés,
  • Echanger des savoirs et techniques de réparations,
  • Changer les comportements (préférer la réparation quand c’est possible).
Objectifs quantitatifs :

 

    Résultats quantitatifs :

    La première année d’action sur le secteur Centre en 2018 :

    • 6 petits Cafés Réparation (3h) et 1 grand (1 journée),
    • 22 bénévoles mobilisés,
    • 300 participants, de 6 à 82 ans,
    • Près de 120 kg d’objets diagnostiqués,
    • 5 domaines de réparation : informatique, bois, mécanique, électronique, textile.

    La seconde année d’action dans le secteur sud de la Communauté urbaine en 2019 :

    • 4 petits Cafés Réparation et 1 grand,
    • 23 bénévoles mobilisés,
    • 41 participants,
    • Près de 140 kg d’objets diagnostiqués,
    • 6 domaines de réparation : informatique, bois, mécanique, électronique, textile et vélo.
    Résultats qualitatifs :
    • Les bénévoles sont motivés, impliqués dans la réparation et le partage du savoir-faire,
    • Les usagers apprécient l’échange avec les bénévoles réparateurs et le fait de pouvoir repartir avec leurs objets diagnostiqués ou réparés.

    Mise en oeuvre

    Description de l'action :

    Principe :

    Des habitants se réunissent le temps du Café Réparation dans un lieu pour réparer leurs objets du quotidien avec des bénévoles réparateurs. Ils repartent ensuite avec leurs appareils et matériaux réparés ou non, le but étant d’apprendre ensemble et de passer un moment convivial de bricolage, de raccommodage, d’apprentissage ou d’expérimentation.

    Organisation :

    Des stands de réparation sont déployés dans une salle. Divers outils sont mis à disposition des bénévoles réparateurs et des usagers.

    Communication :

    Les Petits Débrouillards et la collectivité ont communiqué en amont via les réseaux sociaux, les mairies aux alentours, des affiches et la presse locale.

    Planning :
    • Définition du projet : janvier 2018,
    • Organisation des Cafés Réparation : de mars à novembre 2018,
    • Réunion de bilan/pilotage : décembre 2018.
    Moyens humains :
    • 55 bénévoles réparateurs,
    • Partenariat entre Grand Poitiers Communauté urbaine et les Petits Débrouillards : 2 organisateurs au sein de la collectivité et 2 coordinateurs chez les Petits Débrouillards.
    Moyens financiers :
    • Année 2018 : 3500€,
    • Année 2019 : 4320€.
    Moyens techniques :
    • Outils fournis par les Petits Débrouillards ou les bénévoles,
    • Un local ou une salle mise à disposition pour l’évènement.
    Partenaires moblisés :
    • L’association des Petits Débrouillards,
    • Les structures ou lieux accueillants les Cafés Réparation : Cobalt (Poitiers), Le Local (Poitiers), la Maison des services au public (Lusignan), la Maison des Associations de Cloué, une salle appartenant à la mairie de Rouillé,
    • Bénévoles réparateurs : usagers, le Collectif de la Mélusine, l’Atelier du Soleil et du Vent, l’Atelier du Petit Plateau.

    valorisation de cette expérience

    Facteurs de réussite :
    • L’organisation des Cafés Réparation a permis de sensibiliser le grand public et de mobiliser des personnes compétentes qui ont du temps pour s’engager bénévolement,
    • Le ou les lieux doivent être identifiés, connus et visibles du public,
    • L’évènement se doit d’être régulier afin d’assurer la pérennité de l’action,
    • Prévoir une communication ciblée et auprès des bons interlocuteurs afin d’avoir une visibilité la plus large possible.
    Difficultés rencontrées :
    • L’organisation de Café Réparation demande une mobilisation régulière des bénévoles,
    • La communication et l’organisation de chaque Café Réparation doivent être anticipées plusieurs semaines à l’avance,
    • Il faut savoir s’adapter à la population du lieu qui accueille, attentes et disponibilités différentes en fonction de la campagne ou de la ville,
    • Il est important de faire des réunions de pilotage avec les bénévoles afin de les impliquer, les soutenir et comprendre leurs besoins.
    Recommandations éventuelles :
    • L’action des Cafés Réparation est facilement reproductible à condition de disposer d’une salle, de connaître d’éventuels bénévoles et de mettre à disposition quelques outils,
    • Le lieu de l’évènement doit être agréable, suffisamment grand pour accueillir un certain nombre de personnes ainsi que tout le matériel technique et les différents stands,
    • Communication importante afin de faire connaître l’action.