Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Déchèterie "Recycl'inn" de Floirac

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Sivom de la Rive Droite de Bordeaux

Hotel de Ville
6, Avenue Pasteur Bp 110
33270 Floirac
Illustration de l’opération :

Compacteurs à trémie basculante et vidage intégré

(Crédits de l'image : Illustration fournie par Veolia)

contexte

Le SIVOM de la Rive Droite en Gironde a confié à Veolia, par un contrat de mise à disposition, la construction et l’exploitation de sa déchèterie de Floirac. Cette déchèterie moderne et bien intégrée dans son territoire a été conçue dans le but d’optimiser la valorisation matière sur une surface réduite avec des coûts de gestion optimisés. Elle est divisée en deux zones : un local Recy’Shop destiné au réemploi et aux déchets de petites tailles (DEEE, DDS) et une plateforme Recy’Stock accueillant les déchets volumineux.

 

Déchèterie de Floirac : Chiffres clés 2014

  • Gestion : Veolia (haut de quai et bas de quai)
  • Superficie : 4 536 m2 (surface d'exploitation 4 000 m2)
  • Tonnages annuels : 4 072 T
  • Nombre de visites annuelles : 41 034
  • Nombre de visites/jour : entre 30 et 308 (en moyenne 113)
  • Acceptation des professionnels : non
  • Régime ICPE : enregistrement

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Qualité du service rendu aux usagers
  • Optimisation de la performance et augmentation du recyclage
  • Intégration du site dans son environnement
  • Fluidité de la circulation et sécurité sur le site
  • Aires de tri adaptées et signalisées
  • Facilité de déchargement des déchets
  • Favorisation du réemploi
  • Contrôle d’accès
  • Prévention des vols
Résultats quantitatifs :
  • Surface d’accueil VL de 1 000 m2 et larges zones de stationnement dédiées par zone de vidage
  • Augmentation de 20 % de la valorisation matière en un semestre
  • 4 alvéoles pour 3 flux : une alvéole disponible en permanence pour des besoins complémentaires (en saison notamment pour les déchets verts)
Résultats qualitatifs :

Usagers :

  • Confort et sécurité
  • Facilité de déchargement des déchets lourds et encombrants (déchets verts, gravats, tout-venant)
  • Fluidité de la circulation : double voirie permettant de limiter le temps d’attente
  • Mise à disposition de contenants adaptés à la réception et au transport des objets (chariots de transport, rolls, big bag, bacs, caisse-palettes)
  • Espace pédagogique destiné à la sensibilisation au tri et au recyclage
  • Marquages au sol délimitant les voies de circulation et les voies piétonnes, signalétique verticale claire identifiant les différents types de déchets
  • Pas de coactivités piétons/voitures, camions/voitures

 

Logistique :

  • Capacité de réception des déchets environ deux fois supérieure à une déchèterie classique
  • Compacteur à trémie basculante avec poste de vidage intégré : tri optimisé, réduction des vols, diminution de la manutention et de la pénibilité du travail pour les opérateurs
  • Massification des évacuations et optimisation du transport : compaction des bennes, plateforme centrale réservée aux enlèvements avec voie d’accès dédiée permettant l’accès de gros porteurs type FMA
  • Zone de chargement spécifique des déchets réservée aux PL
  • Bâtiment fermé et sous alarme pour les déchets à valeurs ou sensibles (DEEE, DDS, piles, textiles, objets destinés au réemploi)
  • Dispositif de reconnaissance de plaque d’immatriculation contrôlant l’ouverture de la barrière automatique
  • Vidéo surveillance 24/24h

Mise en oeuvre

Planning :

Ouverture : janvier 2014 (6 mois de travaux)

Moyens humains :

Nombre d’agents de déchèterie : 2 agents en permanence et 3 en heures de pointes.

Moyens financiers :

Coûts d’investissements (hors achat terrain et frais de notaire y compris MOE et études + dossiers ICPE + terrassement, voirie, espaces verts, gros œuvre, réseaux, local gardien,  garde-corps et signalétique, + équipements d’exploitation : bennes et compacteurs de stockage des déchets, chargeur, accessoires divers) : 1 000 à 1 200 k€ en fonction de la population desservie

 

Dont bennes et compacteurs de stockage des déchets : environ 160 k€

Dont vidéosurveillance et contrôle d’accès (barrières et systèmes de lecture) : 35 k€

 

Prix d’investissement au m2 : 285 €/m2 en moyenne (calculé à partir de la surface totale du site)

 

Coût global de fonctionnement :

Coût aidé (matrice des coûts ADEME = ensemble des dépenses y compris amortissements et frais de structure - recettes) : 20 € HT/hab

Moyens techniques :
Type de déchets acceptés Type de contenants Nombre de contenants
Moyens de stockage
Ferraille Compacteur à trémie de 30 m3 1
Cartons Compacteur à trémie de 30 m3 1
Bois Compacteur à trémie de 30 m3 1
Petits encombrants Compacteur à trémie de 30 m3 1
Déchets verts Casier 60 m3 1
Gravats Casier 60 m3 1
Encombrants de grandes dimensions Casier 60 m3 1
Casier tampon Casier 60 m3 1
Ferrailles de grandes dimensions Benne 20 m3 1
Réemploi Espace dans Recy'Shop 1
Déchets dangereux Espace dédié et sécurisé dans Recy'Shop 1
DEEE Espace dans Recy'Shop 1
Verre Borne 1
EMR Borne 1
TLC Borne 1
Papier Caisse palette 1

Les déchets stockés en casier (déchets verts, gravats et gros encombrants) sont compactés lors du chargement par le Maniscopic.

 

Matériel de collecte :

  • Semi-remorque gros volume pour les déchets en casier (jusqu’à 15 T/chargement)
  • Movibenne pour les compacteurs (6 à 8 T/transport)
  • Fourgon à hayon pour les flux REP et autres flux de petites dimensions (dont réemploi)

 

Autres moyens spécifiques utilisés :

Chargeur de type Maniscopic pour chargement des matières stockées en casier

 

Organisation du site :

 

Accès contrôlé par barrière automatique et dispositif de reconnaissance des plaques

Accès contrôlé par barrière automatique et dispositif de reconnaissance des plaques :

2 voies de circulation réservées aux véhicules des usagers. Un dispositif de reconnaissance des plaques d’immatriculation permet d’identifier les usagers et de contrôler l’ouverture de la barrière automatique.

 

Zone Recy’SHOP dédiée au réemploi et au recyclage des déchets ménagers :

Recy’shop : hall d’information et de guidage, espace pédagogique, présence d’un conseiller du tri.

Espace réemploi géré par une entreprise sociale et solidaire.

Divers contenants pour accueillir les objets destinés au réemploi : bacs, rolls, caisses-palettes, big bag.

Rechargement des DDS à l’arrière du Recy’Shop, uniquement accessible au personnel du site et aux véhicules chargés des évacuations.

Le dépôt des DDS par les usagers se fait à l’intérieur de la Recy’Shop, sur un chariot roulant muni d’un bac de rétention. Une fois plein, l’agent sort de la Recy’Shop (porte noire) et emmène le chariot dans le local DDS (porte blanche).

 

Zone Recy’STOCK : compacteurs à trémie basculante et vidage intégré

Zone couverte avec places de stationnement dédiées à chaque type de déchets (cartons, ferraille, tout-venant) indiqué par une signalétique adaptée.

Compacteur sécurisé monobloc avec seuil de chargement bas (1m, conforme à la norme EN-ISO 13 857), indicateur de niveau et trémie intégrée et basculante de 2,5 m3 refermée lors de la fermeture du site pour éviter les vols. Coût d’un compacteur : 40 k€ HT.

La manipulation des compacteurs se fait uniquement par les agents du site, avec une commande sécurisée (double action).

 

Zone de réception en casiers pour déchets verts, gravats et gros encombrants :

Largeur des alvéoles : 4,8 m

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Dans le cas d’une réhabilitation d’une ancienne déchèterie, la transformation est possible quelque soit son aménagement (déchèterie à quais ou sans quais).

Dans le cas de Floirac, Recycl’inn a été construite à la place d’une ancienne déchèterie à quais sur un terrain de 3 500 m2.

Nécessité de s’équiper d’engins spécifiques à la collecte des déchets déposés au sol ainsi qu’au compactage des déchets volumineux.

 

Points de vigilance :

Usagers :

Alvéoles un peu sous-dimensionnées : une largeur d’un mètre de plus aurait été nécessaire pour faciliter les manœuvres des véhicules avec remorques. Ce point est revu dans le modèle-type de référence

 

Logistique :

Nécessité de disposer d’un engin spécifique de chargement
Formation du personnel (CACES)

Recommandations éventuelles :

Ajustement de la taille des casiers et de leur zone d’accès, afin de faciliter les manœuvres des usagers lors des déchargements.