Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Création d'une ressourcerie

Le Tri-Porteur

5 - l'Usine - Les Rivales
26160 Poët-Laval

contexte

 

- Un bassin de vie de 8 500 habitants.

- Une déchetterie.

- Des élu(e)s volontaires et impliqués.

- Des citoyens engagés.

- La gestion des déchets telle que menée actuellement coûte au contribuable.

Chaque acteur souhaitait trouver des solutions sur le gaspillage que constituait l'envoi à l'enfouissement des déchets triés à la déchetterie.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

 

Une démarche participative a débuté en 2009. Des réunions d'informations et d'échange ont eu lieu et ont permis d'élaborer un projet commun pour la création d'une ressourcerie, basé sur 3 axes : environnemental, social et économique.

Création en 2010 en association 1901 : Le Tri-porteur.

Son activité a débuté en 2011, portée par une vingtaine de bénévoles et une centaine d'adhérents.

Résultats quantitatifs :

- Création de 3 emplois en 2012 (valoristes, nouveau métier!)

- 40 tonnes de "dechets" détournés, en 2011, 60 en 2012 qui échappent ainsi à l'incinération ou à l'enfouissement en 2011.

- 42 000 € de chiffre d'affaires en 2011 60 000 € en 2012 à ce jour.

- des centaines de personnes ou familles qui peuvent acquérir des objets, meubles ou électroménager à bas prix, sans s'endetter!

Résultats qualitatifs :

Le recyclage rapporte et crée de nouveaux emplois, avec des effets bénéfiques sur le lien social et l'environnement.

La ressourcerie est une association avec des salariés et des bénévoles qui travaillent ensemble sur 2 lieux:

- La déchetterie, où ils récupèrent les objets que les gens viennent jeter et sensibilisent leurs concitoyens à la réduction des déchets à la source ; ne convention nous lie à la Communauté de Commune et au syndicat intercommunal qui a en charge la gestion des déchets, nous autorisant à mener cette action.

- Un magasin et atelier où les objets sont nettoyés, vérifiés, remis en état et revendus à bas prix.

Mise en oeuvre

Planning :

2009/2010 : démarche participative pour la création d'une ressourcerie

Mai 2010 : Création de l'association. Début de l'activité par les bénévoles.

Décembre 2010 : ouverture du premier lieu de vente dans un local de 60m2

Octobre 2011 : création du premier poste salarié, un directeur administratif et financier.

Premier semestre 2012 : travaux d'agrandissement pour amener les locaux à 340m2

Deuxième semestre 2012 : un deuxième local de stockage de 200 m2, création de 2 postes salariés, valoriste.

 

Moyens humains :

20 bénévoles

3 salariés

Moyens financiers :

42 000 € de ventes en 2011.

62 000 € de recettes en 2012

 

Subvention sur 2 ans (2012/2013) :

55 246 € pour les investissements

50 397 € pour le fonctionnement.

Moyens techniques :

Deux locaux : 

Des locaux comprenant : 

- local de ventes, ateliers et bureaux administratifs. 340 m2

- un local de stockage. 200 m2

 

Un véhicule utilitaire

 

Une déchetterie où nous avons accès pour la récupération grâce à une convention avec la Communauté de Commune du Pays de Dieulefit.

 

Partenaires moblisés :

- La Communauté de Commune du Pays de Dieulefit.

- La Région Rhône-Alpes

- L'ADEME

- La Fondation de France

- La Fondation RTE

- Le Conseil Général de la Drôme.

- l'État

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

 

Membre du réseau national des ressourceries, la reproductibilité est avérée :

http://www.ressourcerie.fr/reseau/

Difficultés rencontrées :

La démarche initiée par les élus locaux pour la création.

Le fait que le Tri-porteur ne soit pas une entreprise d'insertion (sur les 3 emplois actuels, seul un est aidé).

L'objectif d'auto-financement à terme.

Recommandations éventuelles :

Être vigilant sur la viabilité économique du projet.

Savoir impliquer tous les partenaires locaux : les élus, les citoyens.