Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Causerie compostage

Communauté de Communes Decazeville-aubin

Maison de l'Industrie
Zi du Centre
12300 Decazeville

contexte

Après caractérisation, le constat est fait que le tiers du poids de nos sacs d'ordures ménagères résiduelles contient des déchets compostables.

Dans le cadre de leur programme de réduction des déchets (signé en octobre 2011), les Communautés de Communes du Bassin Decazeville Aubin (CCDA) et de la Vallée du Lot (CCVL) mènent des actions de sensibilisation auprès de leur habitants afin de réduire cette part de déchets fermentescibles des sacs noirs. Pour mémoire, des composteurs sont à la disposition des habitants depuis le lancement de la collecte sélective sur leur territoire (respectivement 2003 pour la CCDA et 2004 pour la CCVL).

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Informer les habitants sur la gestion actuelle de leurs ordures ménagères résiduelles (contenu des sacs et leur traitement final). Expliquer la technique et la pratique du compostage, les moyens à leur disposition sur le territoire dans un souci de pragmatisme et de simplicité.

Cette animation s'adresse aussi bien à des foyers pratiquant ou non le compostage avec ou sans difficulté.

L'objectif est de réunir une dizaine de personnes à chaque causerie et de réaliser deux rencontres (1 sur chaque territoire) au printemps et à l'automne.

Résultats quantitatifs :

Entre une dizaine et une vingtaine de personnes ont répondu présent à l'une ou l'autre des causeries avec de grandes disparités.

La causerie réalisée fin mai a réuni une vingtaine de personnes en comparaison aux deux autres (moins de dix personnes). Il faut être vigilant dans le choix des dates de façon à ce que d'autres manifestations ne mobilisent pas les habitants du quartier ciblé. De même réaliser un tel évènement fin novembre, n'est pas la période la plus propice.

Résultats qualitatifs :

Les participants ont montré un grand intérêt. Cependant, la plupart compostent déjà et viennent chercher des conseils pour améliorer leur pratique ou des informations plus générales sur la gestion de leurs déchets, les gestes éco-citoyens, le jardinage écologique...

une difficulté réside dans le fait de faire venir les personnes qui ne compostent pas.

Le mot "compostage" a beaucoup circulé dans les quartiers lors de la publicité de l'animation.

Mise en oeuvre

Planning :

L'animation s'est déroulée chez un foyer en habitat individuel pratiquant déjà le compostage avec ou sans difficulté, en alternance sur les deux territoires. Pour le secteur, nous avons privilégié des jardins situés dans des lotissements.

La distribution des tracts a eu lieu une à deux semaines avant l'intervention dans le secteur du jardin d' "accueil".

Trois causeries ont été organisées en 2013 : une fin mai, une mi-juin et la troisième fin novembre.

Nous avons réalisé les interventions le samedi après-midi qui se sont étalées sur deux à trois heures. 

 

 

Moyens humains :

Deux personnes des collectivités concernées. La maître composteur (élue à la CCVL) présente la technique du compostage et l'animatrice tri/ prévention de la CCDA le fonctionnement d'un lombricomposteur.

Moyens financiers :

Aucun

Moyens techniques :

Balisage du circuit pour se rendre à la manifestation, apport d'un lombricomposteur avec du compost solide et l'engrais liquide, et de la documentation.

La maison d' "accueil" doit disposer d'une pièce assez grande pour accueillir une dizaine de personnes.

Partenaires moblisés :

Lors de la sélection du jardin, nous avons contacté des personnes que nous connaissions, pour certaines déjà sensibles à cette thématique.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La causerie compostage peut se tenir dans n'importe quel jardin privé à la condition de trouver des propriétaires intéressés.

Courant 2014, nous n'avons pas réalisé de causerie, d'une part du fait des élections, d'autre part il peut être difficile de faire concorder les agendas des intervenants.

Difficultés rencontrées :

La causerie se tenant dans un jardin privé, cela responsabilise les propriétaires.

Le climat est, de fait, convivial et sympathique, ce qui renforce le lien social.

Recommandations éventuelles :

S'assurer qu'il n'y ait pas d'autres manifestations à proximité du lieu prédéfini ce même jour et porter attention à la période choisie.