Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ma cantine durable

Département de l'Essonne

Hôtel du département
Boulevard de France
91012 vry
Laura Pisani
lpisani@cd-essonne.fr

contexte

Dans le cadre de sa politique de prévention des déchets, le Département de l'Essonne équipe ses collèges en table de tri ainsi que des composteurs pour valoriser les biodéchets. 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Equiper d'ici à 2022 l'ensemble des 100 collèges du territoire de l'essonne en table de tri et composteur. 

Objectifs quantitatifs :

100 collèges équipés

Résultats quantitatifs :

En septembre 2018, 35 collèges sont équipés en tables de tri et composteurs

Résultats qualitatifs :

Si le tri des déchets au niveau du refectoire est relativement bien accueilli et fonctionne dans les établissements, le compostage sur site rencontre des difficultés par manque de temps et de savoir-faire du personnel. Bien que des formations soient prévues à l'installation du matériel, le compostage semble s'essoufler en période hivernale. 

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Tri à la source des biodéchets

Planning :

Couverture en matériel de tri, sur l'intégralité des 100 collèges essonniens d'ici 2022.

Moyens humains :

1 animatrice Territoire Zéro Gaspillage Zéro Déchet

1 alternante

Moyens financiers :

Marché de fourniture MAPA inférieur à 221 000€

Moyens techniques :

Prestataire externe spécialiste du matériel de tri dans les cantines, réalise également des formations sur place 

Partenaires moblisés :

Direction des collèges ainsi que le prestataire Green Office, dont le marché est arrivé à terme en septembre 2018. Le marché est actuellement en cours de renouvellement 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Le projet de tri des biodéchets au sein des cantines des collèges du territoire est bien accueilli de la part du personnel qui est le premier témoin des quantités jetées sans possibilité de valorisation. Les élèves également, qui sont préalablement avertis du projet d'établissement sont curieux de connaître l'exutoire de ces déchets. La réglementation est également un argument supplémentaire pour instaurer ce changement d'habitude.

Difficultés rencontrées :

La mauvaise gestion du tri des déchets au niveau des tables de tri en l'absence d'adulte. Le manque de personnel est la première difficulté rencontrée, car la mise en place du tri nécessite une présence permanente au niveau du refectoire pour veiller à ce que les élèves ne se trompent pas ou ne jettent couverts, assiettes ou verre... L'absence de collecte spécifique au biodéchets pour les collèges qui ne parviennent pas à gérer le composte interroge également sur le bien fondé de l'action. Les agents ne comprennent pas forcément l'utilité d'instaurer le tri pour remettre ensuite les biodéchets dans les ordures ménagères. 

Recommandations éventuelles :

Mettre en place une collecte spécifique des biodéchets