Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Traitement et valorisation des déchets

Stockage

Introduction

L’ADEME a mené  depuis plus de 15 ans un programme de recherche sur les Installations de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND).

 

En effet, bien que l’élimination constitue le dernier maillon de la politique nationale et européenne de gestion des déchets qui donne la priorité à la prévention puis au réemploi, recyclage et valorisation  des déchets et que la quantité de déchets enfouie doit diminuer fortement, les ISDND contribuent à la gestion des déchets et doivent limiter leurs impacts sur l’environnement.

 

Ce programme a permis d’alimenter les réflexions pour mieux connaître et limiter les impacts liés aux installations de stockage des déchets en exploitation ou fermés.

 

Il affiche depuis 2006, les priorités suivantes :

  • Émissions de gaz à effet de serre : identification, mesures, analyses et moyens à mettre en œuvre pour limiter les émissions à l'atmosphère,
  • Fin de vie des sites avec les problèmes de définition de la stabilité des déchets, de la levée des garanties financières, de la pertinence du landfill-mining et des impacts à long terme,
  • Acceptabilité des sites et aspects sociologiques.

 

Les principaux résultats obtenus depuis 2010, en lien direct avec ces priorités, et présentant des enseignements pour les exploitants, sont présentés  suivant les 4 préoccupations majeures liées à la gestion des sites  :

  • la gestion des lixiviats,
  • la gestion du biogaz,
  • la dégradation et la stabilité des déchets,
  • l’acceptabilité des sites et aspects sociologiques.

 

Vous trouverez également les différents guides publiés par (ou en partenariat avec) l’ADEME sur la thématique des ISDND.