Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Eco-exemplarité : labellisation « refuge LPO »

Syndicat Interdépartemental Mixte pour l'Equipement

31 Rue des Clavières
Bp 40
86500 Montmorillon
Isciane Rouziere
isciane.rouziere@simer86.fr

contexte

Dans le cadre de son programme de prévention des déchets, le SIMER a souhaité améliorer l’impact environnemental de ses activités et s’est pour cela rapproché de la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO).

Le site du SIMER de 7 ha (dont 45% d’espaces verts) comprend une plateforme ouverte de compostage des déchets verts ; une plateforme de broyage de bois ; un centre de tri des recyclables ; un quai de transfert.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Amélioration des trames vertes et bleues du site pour permettre aux différentes espèces (oiseaux, batraciens,…) de pouvoir habiter, se nourrir et se reproduire sur le site.
  • Amélioration des conditions de reproduction d’un couple de chouettes effraies (des petits tombaient du nid présent sous un toit d’une aire de stockage)
Résultats quantitatifs :

RAS

Résultats qualitatifs :
  • La LPO a conduit un diagnostic faune en 2015. Ce diagnostic a permis d’identifier des axes d’amélioration pour mieux accueillir la faune sur le site (fauchage raisonne, non-utilisation des pesticides,...).
  • En 2016/2017 des actions ont été menées en partenariat avec des acteurs locaux, telles l’amélioration des trames vertes et bleues via la réhabilitation et la création de mares, ainsi que l’implantation de haies bocagères ou la mise en place de nichoirs pour les chouettes effraies et les faucons crécerelles.

Mise en oeuvre

Planning :
  • 2015 : montage du projet (délibération pour conventionner avec la LPO)
  • 30 mars 2015 : signature du partenariat avec la LPO
  • Mai 2015 : diagnostic faune par la LPO
  • Septembre 2015 - Mars 2016 : élaboration d’un plan d’actions
  • Décembre 2016 : signature convention « refuge LPO » (engagement sur 2016-2020 à mener les actions prévues au plan d’action)
  • 2017 : mise en place d’actions (plantation d’une haie et réhabilitation d’une mare par les élèves d’un lycée agricole ; réalisation de nichoirs par un IME ; réorganisation interne pour la gestion des espaces verts)
Moyens humains :
  • 2 techniciens en interne (une quinzaine de jours de travail)
Moyens financiers :
  • Accompagnement LPO : 2 520€ (diagnostic, élaboration plan d’action, journée de sensibilisation, panneau « refuge LPO »)
  • Plants pour haie : 2 600€
  • 2 nichoirs : 200€
  • Panneaux explicatif trame verte/bleue : 1 167€
  • Subvention régionale « Semaines européenne de la haie » : 3 040€
Moyens techniques :
  • Pour notre action plantation de haie : tracteurs spécialisés pour préparer le terrain
Partenaires moblisés :
  • LPO
  • Lycée agricole de Montmorillon
  • IME de Montmorillon
  • Prom'Haie
  • Agriculteur pour prêt de matériel

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Tout à fait reproductible par d’autres collectivités/entreprises,…

Difficultés rencontrées :
  • Programme d’Eco-exemplarité engageant car programme d’actions établi par un expert.
  • Appréciation positive de notre démarche par les riverains de notre site d’exploitation.
Recommandations éventuelles :
  • Bien suivre le projet (nous avons perdu un peu de temps entre le montage et la labellisation)
  • Expliquer l’intérêt aux collaborateurs en interne pour faire évoluer les mentalités (pour la gestion différenciée des espaces verts surtout ; il faut faire accepter les herbes hautes !)