Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réunions publiques sur le compostage avec dotation gratuite et questionnaire à remplir

Communauté de Communes des Rives de Moselle

1 place de la Gare
57280 Maizières lès Metz
Lorraine Fischer
dechets@rivesdemoselle.fr

contexte

La Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz (environ 22 200 habitants, 8 400 foyers) a signé en 2011 un programme de prévention des déchets avec l'ADEME visant à réduire de 7 % sa quantité de déchets ménagers et assimilés soit 24 kg par habitant et par an.

La Communauté de Communes souhaitait proposer à ses habitants des "conférences pratiques" réalisées chaque année sur un nouveau thème en lien avec la prévention des déchets.

Pour l'année 2012, le thème des réunions était le compostage. Afin de toucher le plus large public possible, les réunions ont été organisées dans 12 des 14 communes membres à raison de deux réunions par semaine du 20 mars au 3 avril 2013 de 20h00 à 21h00. Les habitants pouvaient se rendre à n'importe quelle réunion.

Deux thèmes étaient abordés durant ces conférences :« présentation du programme prévention de la communauté de communes» et « comment bien réaliser son compost ».

A l’issue de ces réunions des composteurs en bois étaient distribués gratuitement aux habitants qui s’étaient inscrits préalablement en Communauté de Communes.

 

En 2014, avec la refonte territoriale, la Communauté de Communes de Maizières-lès-Metz fusionne avec la Communauté de Communes du Sillon Mosellan pour former "Rives de Moselle". La volonté des élus de la nouvelle intercommunalité étant de faire perdurer la politique de réduction des déchets, le Programme de Prévention est élargi au nouveau territoire. La Communauté de Communes du Sillon Mosellan n'ayant pas mis de PLP en place.

 

L'opération menée en 2012 a été reconduite en 2015 sur les 6 communes membres de l'ex CC du Sillon Mosellan. Les réunions se sont déroulés entre le 18 mai 2015 au 8 juin 2015, en soirée.

 

Les réunions étaient animées par les réprésentants de "Rives de Moselle" (élus, techniciens) et par les "Guides Composteurs" du territoire (réseau de 11 bénévoles formés en partenariat avec l'ADEME en 2014). Les composteurs étaient remis gratuitement à l'issue des réunions aux habitants en aynat fait la demande préalable. En 2015, il était possible de le faire via un formulaire à remplir en ligne.

 

En échange du composteur, les habitants devaient remplir un questionnaire prévention.

 

 

 

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif de ces réunions est de toucher environ 1000 foyers.

Nous souhaitons également, à terme du programme, avoir équipé plus de la moitié de l'habitat pavillonnaire en composteur, soit 3 500 foyers environ.

 

L'objectif 2015 était que soient distribués 2050 composteurs.

Résultats quantitatifs :

Près de 1 300 composteurs ont été donnés en 2012.

A une cinquantaine près, autant de questionnaires prévention ont été remplis.

 

En 2015, 1043 composterus ont été distribués dont 568 lors des 6 réunions publiques. 872 questionnaires préventions ont été remplis.

Résultats qualitatifs :

En échange de la distribution gratuite de composteur, les habitants devaient remplir un questionnaire sur la prévention apportant de précieuses informations sur :

> l'état de connaissance de la prévention par les habitants et les gestes qu'ils citent,

> leurs pratiques antérieures de compostage des déchets de cuisine et de jardin,

> leur connaissance/utilisation d'un stop pub,

> leur rapport à l'eau du robinet,

> leur comportement d'achat,

> le devenir de leurs textiles usagés...

Voir les résultats dans le document bilan.

 

En 2012 : 1234 questionnaires remplis.

En 2013 : 236 questionnaires.

En 2014 : 131 questionnaires.

En 2015 : 872 questionnaires.

 

 

Bilan 2012 des questionnaires prévention

 

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

Janvier 2012 : recherche d'un animateur pour la partie compostage - courrier aux mairies pour mise à disposition de salles pour les interventions.

Février 2012 : impression des flyers.

Février - mars 2012 : distribution des flyers dans toutes les boites aux lettres du territoire.

Mars - avril 2012 : réunions.

 

Avec le programme de prévention nous avons prévu de développer chaque année un nouveau thème sur la réduction des déchets. Il n'est donc pas prévu de refaire des réunions sur le compostage. En revanche en 2013 nous organiserons des réunions sur le gaspillage alimentaire. 

 

Planning 2015 :

Février : courrier aux 6 communes pour mise à disposition d'une salle,

Mars : réalisation en interne des flyers + impression,

Avril : distribution toutes boîtes aux lettres du flyers par un prestataire (12 000 ex.),

Mai-juin : réunions.

 

Depuis les dotations de 2012 en composteurs, les habitants peuvent se rendre dans leur mairie pour retirer leur composteur gratuitement.

 

Moyens humains :

La remise de composteurs en fin de réunions occasionne une lourde logistique. De ce fait, en 2012 les services techniques des différentes communes étaient sollicités pour amener les composteurs commandés aux réunions. Plusieurs employés de la communauté des communes ont également été sollicités à chaque réunion pour les dotations.

Pour l'intervention sur le compostage nous avions choisi un intervenant extérieur, Monsieur Dusard du CPIE Woëvre Côtes de Meuse, afin d'offrir aux habitants une réunion dynamique avec plusieurs intervenants. L'animatrice du PLP présentait la partie sur le programme de prévention de la communauté de communes.

 

En 2015, la livraison des composteurs sur les lieux de réunion était assurée par un prestataire. La distribution était assurée par le personnel de la communauté de communes. Les Guides composteurs étaient là pour répondre aux questions des habitants en fin de réunion (pb d'odeurs, de nuisibles, déchets interdits...). http://www.guidescomposteurslorraine.fr/-CC-Rives-de-Moselle-28-.html

Moyens financiers :

Budget de l'opération 2012 : 57 787 € (comprenant le don de composteurs en bois).

 

Budget de l'opération 2015 : env. 33 500 € HT (communication, logistique et composteurs inclus).

 

La subvention de l'ADEME pour notre programme de prévention a été utilisée pour ces réunions ainsi que la subvention de l'ADEME pour la dotation en composteurs (représentant la moitié du budget pour les composteurs donnés).

 

Moyens techniques :

Matériel nécessaire à l'animation :

- PC portable,

- Vidéoprojecteur.

 

Lors de la remise du composteur, un guide du compostage était donné à l'habitant.

 

Pour notre suivi, lors du retrait du composteur, l'habitant devait :

- Remplir un questionnaire sur la prévention,

- Signer la feuille d'émargement.

 

En 2015, les habitants pouvaient réserver un composteur via un formulaire en ligne.

Partenaires moblisés :

Le CPIE de Woëvre-Côtes de Meuse a été sollicité pour l'animation de la partie sur le compostage.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Reproductible partout : fort engouement de la population grâce au composteur donné gratuitement. Un questionnaire sur la prévention (au-delà du compostage) était à remplir en échange.

 

Difficultés rencontrées :

Le fait de remettre le composteur suite à la présentation sur le compostage nous a permis de sensibiliser beaucoup d'habitants en même temps. En effet, comme le composteur était offert, beaucoup de personnes sont venues aux réunions.

 

Le questionnaire élargi sur l'ensemble des thématiques de la prévention, certes rempli par un public particulier (déjà intéressé au coimpostage) a permis de recueillir des informations sur 1 millier de foyers : leurs pratiques, leurs attentes, leur adresse mail.

En 2012, cela a permis aussi des pré-identifier des candidats "guides composteurs" (1 question à ce sujet). 11 Guides composteurs ont été formés en partenariat avec l'ADEME.

 

Recommandations éventuelles :

Il est à prendre en compte que, lorsqu'une dotation gratuite est prévue lors de réunions, la logistique de gestion des composteurs est importante. Cependant, cela nous aura permis d'avoir beaucoup d'habitants aux réunions qui auront ainsi pu bénéficier d'une information sur le compostage en même temps que la dotation.

 

Ne pas sous-estimer le temps nécessaire à la saisie des questionnaires pour leur exploitation : éventuellement le confier à un prestataire (ex. structure d'insertion).