Déchets concernés

La part de déchets dans les travaux publics est de 185,5 milions de tonnes (1,9 T sont des déchets dangereux, 3,6 T sont non dangereux, et 179,8 T sont inertes). 

La loi de transition énergétique pour la croissance verte a introduit de nouvelles obligations dans les chantiers routiers en complément de l’objectif de 70% de valorisation et de la hiérarchie des modes de traitement :

  • à partir de 2017, au moins 50 % en masse de l’ensemble des matériaux utilisés pendant l’année dans les chantiers de construction routiers sont issus du réemploi, de la réutilisation ou du recyclage de déchets (avec au moins 10 % en masse des matériaux utilisés dans les couches de surface et au moins 20 % en masse des matériaux utilisés dans les couches d’assises ;
  • à partir de 2020, au moins 60 % en masse de l’ensemble des matériaux utilisés pendant l’année dans leurs chantiers de construction routiers sont issus du réemploi, de la réutilisation ou du recyclage de déchets (avec au moins 20 % en masse des matériaux utilisés dans les couches de surface et au moins 30 % en masse des matériaux utilisés dans les couches d’assise).

 

Titre image

Légende de l'image

Titre image

Légende de l'image