Aller au contenu
Aller au menu
Recherche
Aller au pied de page

Partage d'expériences

Réemploi de vitres dans la construction d'une nouvelle habitation

Cadre de restitution de l'action : Étude de l'ADEME


Fiche exemplaire

G.Studio
16, rue du Vieux Strasbourg
67000 Strasbourg
http://www.gstudioarchitecture.com/

Mots-clés
Déchets de chantier | Élus | Entreprises | Réemploi

Pose des vitres de la Mic House


Contexte

Le groupe G. Studio est actif en matière de réemploi et mène de nombreux projets sur cette thématique, pour différentes raisons :

Le côté esthétique qui est le stimulant des projets. Ils partent du produit de réemploi et réfléchissent à ce qu’ils peuvent en faire ;

Les avantages environnementaux ;

Les intérêts économiques.

 

Pour ce projet, le réemploi relève plutôt d’une logique opportuniste  que d’une vraie analyse des possibilités en matière de réemploi. En effet, des vitres destinées à la construction d’un musée situé près de Strasbourg ont été refusées pour cause de non-conformité au marché de travaux (problème esthétique de couleur). G. Studio a donc saisi l’opportunité et les a utilisés pour la réalisation des baies vitrées d'une maison.

 

Objectifs recherchés / Résultats obtenus

Objectifs

L’objectif de G. Studio dans le cadre de ce projet était de donner une seconde vie à des vitres destinées à un musée, mais refusées car non conformes aux exigences esthétiques du cahier des charges.

Résultats quantitatifs obtenus

Des baies vitrées ont été posées sur deux façades de la maison. Cela correspond au réemploi de deux tonnes de verre (une tonne pour chaque façade). 

D’un point de vue financier, le réemploi de ces vitres représente une réelle économie :

Réemploi = 15 €/m² pour le transport et la pose

Neuf = estimation de 80 €/m²

 

Résultats qualitatifs obtenus

Les performances techniques des vitres n’ont pas été modifiées car ces vitres adaptées à un usage en logements (simple problème esthétique)..

 

De plus, une fois les vitres posées, il a été observé que la chaleur s’emmagasinait facilement dans la maison, dû à l’importante épaisseur des vitres.

 


Mise en oeuvre

Année principale de réalisation
2016
Planning / Déroulement

La première étape de ce projet a été l’acquisition des vitres. G. Studio a été cherché 4 tonnes de vitres sur le chantier du musée. Celles-ci ont été amenées sur le site de construction de la maison par un transporteur.

 

La construction s’est ensuite déroulée et les 2 tonnes d’excédents de vitres (car seulement 2 tonnes étaient nécessaires) ont été envoyées vers d’autres chantiers (appartenant à d’autres acteurs) afin d’être également réemployées.

Moyens humains

5 personnes : 1 conducteur de pelleteuse et 4 personnes pour guider les vitres à la pose.

Moyens financiers

Récupération gratuite des vitres.

Le transport des vitres n’a coûté que 300 € car le déplacement a été réalisé par une connaissance de l’architecte.

Le matériel pour poser les vitres a été emprunté gratuitement.

Moyens techniques

La pose des vitres a nécessité l’utilisation de deux ventouses afin de déplacer les vitres (1t chaque).

Partenaires mobilisés

Le chantier s’appuie sur plusieurs relations personnelles de Michaël Osswald, afin de limiter les coûts.

Valorisation de cette expérience

Reproductibilité

La reproductibilité de ce projet dépend fortement de la disponibilité en matériau. Dans ce cas-ci, le fait d’avoir à disposition de grandes vitres constitue une véritable aubaine. Cependant, il n’est pas rare d’avoir des surplus exploitables dans les chantiers.

Originalité

Deux facteurs favorisent le développement de G. Studio en matière de réemploi :

G. studio est souvent auto-constructeur dans ses projets. En agissant comme ils sont concepteur, client et auto-constructeur, cela facilite la prise de conscience des possibilités de réemploi et la mise en œuvre.

G. studio travaille que sur un projet à la fois, ce qui permet de se concentrer sur cette problématique de réutilisation en y affectant les moyens requiset d’être plus souple en termes de délais.

Recommandations éventuelles

Auteur de la fiche

Michaël Osswald

m.osswald@greeobyl.net

Dernière actualisation de la fiche : Juin 2016

Logo ADEME Fiche action-résultat réalisée sur le site www.optigede.ademe.fr
Les informations de cette fiche ont été établies sous la responsabilité de son auteur.