Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Reconstruction de la déchèterie de Rezé

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Nantes Métropole

2, Cours du Champ de Mars
44923 Nantes

contexte

Sur le mandat 2008 – 2014, 3 M€ ont été investis par Nantes Métropole pour la rénovation du parc de déchèteries : au vu des contraintes foncières, il a été décidé d’engager des travaux de reconstruction sur 2 sites, ainsi que des travaux de réhabilitation sur 3 sites. Actuellement, le réseau de collecte est composé de 12 déchèteries et 4 écopoints. Au préalable, des études ont été menées pour orienter la collectivité sur le choix des sites nécessitant en priorité une rénovation. Ces études ont porté sur 4 points : état général du site/vétusté, capacité tonnages/fréquentation, configuration/accès et conformité réglementaire. Le site de Rezé, qui datait de 1989, a été entièrement déconstruit et réorganisé afin d’offrir de meilleures conditions d’accueil au public (en développant entre autre l’accessibilité « handicapé ») et de travail aux agents, et d’intégrer les évolutions ICPE.

 

Déchèterie de Rezé : Chiffres clés 2014

  • Superficie du site : 5 400 m2 (surface d'exploitation : 4 400 m2) / Avant travaux : 4 100 m2
  • Tonnages annuels : 17 600 T
  • Nombre de visites annuelles : 200 000
  • Nombre de visites/jour : 570 en moyenne (oscille entre 300 et 1 200 selon les jours et saisons)
  • Nombre de bennes à quai : 11
  • Acceptation des professionnels : non
  • Régime ICPE : autorisation (déchèterie classée en IOP : Installation Ouverte au Public)

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Augmenter la capacité des zones d’attente et fluidifier la circulation
  • Augmenter la capacité de stockage à quai et sur le quai et créer un espace réemploi
  • Respecter les normes réglementaires et augmenter la sécurité pour les usagers (garde-corps)
  • Améliorer les conditions de travail avec des locaux adaptés et sécuriser le site
  • Améliorer l’accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite : place de parking « handicapé », bornes de collecte verre et papier avec accessibilité handicapé
  • Intégrer le site dans une démarche de développement durable

 

Résultats quantitatifs :
  • 3 bennes pour les déchets verts + 1 plateforme ouverte uniquement les weekends
  • Optimisation du remplissage et du transport : compaction des déchets verts, cartons, tout-venant et bois à l’aide d’un Packmat, utilisation de bennes 35 m3, collecte avec camions munis de remorques
  • Portique limitant l’entrée aux véhicules inférieurs à 2 m de haut
  • Local gardien spacieux (40 m2) situé au centre du haut de quai
  • Vidéosurveillance (3 caméras)
Résultats qualitatifs :

Usagers :

  • Voie d’accès à l’écart de la route permettant de réguler le trafic lors des fortes affluences
  • Haut de quai largement dimensionné pour la circulation et les manœuvres des véhicules
  • Possibilité de donner des objets destinés au réemploi
  • Collaboration avec l’association « La recyclerie de l’île » pour la revente à prix modiques des objets collectés sur la déchèterie : création d’emplois en réinsertion professionnelle
  • Accessibilité « handicapé »

 

Logistique :

  • Plateforme d’attente devant l’espace déchets verts prévue pour les pics de fréquentation
  • Circulation à sens unique : entrée et sortie indépendantes
  • Espace prévu pour l’organisation d’évènements ou l’accueil de visites pédagogiques
  • Cuve de rétention des eaux de pluies enterrée

Mise en oeuvre

Planning :

Réouverture : décembre 2013 (6 mois de travaux)

Moyens humains :

Nombre d’agents de déchèterie sur site : 2 (soit 3,7 ETP) + 1 agent valoriste (réemploi) présent 6/7 jours (soit 1,55 ETP) + 1 membre du GIE ferraille présent 7/7 jours durant l’expérimentation

Moyens financiers :

Coûts d’investissements (hors achat terrain et frais de notaire y compris MOE et études + dossiers ICPE + terrassement, voirie, espaces verts, gros œuvre, réseaux, local gardien,  garde-corps et signalétique mais hors bennes de stockage des déchets) : 1 055 000 € TTC

 

Subventions : ADEME = 150 000 €

Moyens techniques :
Type de déchets acceptés Type de contenants Nombre de contenants Tonnages annuels 2014
Moyens de stockage
Cartons Benne de 35 m3

1

341

Bois Benne de 35 m3 2 1 197
Encombrants Benne de 35 m3 3 3385
DEA Benne de 30 m3 1 184
Bennes tampons Benne de 35 m3 3 -
Déchets verts Plateforme de 142 m2 + 3 bennes de 35 m3 1 + 3 4 627
Gravats Plateforme de 200 m2 1 6757
Ferraille Dispositif expérimental avec un GIE* – 1 camion plateau 3,5 t 1 178
Réemploi Camion de 20 m3 présent sur site 1

67

DEEE

Local de 15 m2

1 378
DDS Local de 10 m2 1 68
Verre Borne de 4 m3 4 234
Papier Borne de 4 m3 4 104
TLC Borne de 2 m3 3 66
Borne à huile Borne de 1000 litres 1 11
Batterie

 

Contenant sécurisé 1000 litres

1 2

* GIE : Groupement d’Intérêt Économique spécialisé dans la récupération, le tri et la revente de métaux ferreux et non ferreux

 

Matériel de collecte :

  • Ampliroll
  • Camion grue pour les colonnes d'apport volontaire
  • Camion hayon pour DEEE, DDS, réemploi

 

Autres moyens spécifiques utilisés de manutention, compactage ou broyage (chargeurs, packmat …) :

Packmat dédié au site (pas de problèmes de déformations de bennes mais quelques problèmes de surcharges).

Pas de chargeur sur site : pour le rechargement des gravats, le prestataire déplace à chaque évacuation un chargeur.

 

Organisation du site :

 

Haut de quai : fluidité de la circulation et délimitation des places de stationnement

Sens unique de circulation sur une plateforme de 2 100 m2.

Espaces de stationnement nombreux avec marquage au sol près des bennes pour faciliter le stationnement des voitures.

Création d’une place de parking réservée aux personnes à mobilité réduite sur le haut de quai à côté du local gardien.

 

Sécurisation du haut de quai :

Garde corps maçonné de type muret + débord béton. 

Dimensions : 70 cm de hauteur et 60 cm de profondeur.

Signalétique basée sur celle proposée par l’ADEME.

 

Plateforme déchets verts :

Plateforme déchets verts utilisée uniquement les weekends en compléments des 3 bennes déchets verts.

Présence d’un muret en béton et de garde-corps métalliques (uniquement sur la plateforme déchets verts).

 

Plateforme à gravats :

Déchargement depuis le quai haut directement sur la plateforme (200 m2) en contre-bas sans garde-corps (hauteur inférieure à 1 mètre).

Rechargement deux fois par semaine par le prestataire.

 

Ilot central :

En position centrale se trouvent les colonnes de tri, les locaux DEEE et DDS, l’espace réemploi et le local gardien.

Partenaires moblisés :

Expérimentation encadrée par une convention entre Nantes Métropole et le GIE ferraille :

Depuis juillet 2014, la déchèterie de Rezé sert de support à une expérimentation sociale d'intégration des gens du voyage par une activité économique dans le cadre de l'exploitation de cet établissement. Chaque jour de la semaine, un récupérateur collecte la ferraille durant les heures d’ouvertures de la déchèterie. La durée de l'expérimentation est de 3 ans.

 

Revente des objets destinés au réemploi collectés en déchèteries par l'association « La recyclerie de l’île »

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Points de vigilance :

Usagers :

 

  • Les usagers montent sur les murets béton : l’inscription « interdiction de monter, risque de chute » a été apposée
  • Les usagers prennent en contre-sens le sens de circulation lorsqu'ils ont des déchets qu'ils auraient du déposer en début de déchèterie

Logistique :

Pas de locaux en dur pour les DEEE et DDS, stockés respectivement en conteneur maritime et dans une armoire DDS
Pas de voie spécifique en haut de quai pour les camions de collecte