Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Locaux réemploi en déchèteries

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie

12 Rue Robert Fossorier
Bp 30086
14803 Deauville

contexte

Outre la réduction du tonnage des OMA, la Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie a souhaité mettre en place une filière réemploi au sein de ses trois déchèteries.

Il a donc été intégré, lors du renouvellement des marchés de déchèteries, un lot "réemploi" réservé aux entreprises adaptées ou aux établissements et services d'aide par la travail.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Permettre aux usagers des déchèteries, particuliers et professionnels, de donner des objets en très bon état à une structures adaptée pour que cette dernière puisse les redistribuer ou les revendre à bas prix.

Il a été estimé un détournement d'environ 180 tonnes annuelles lorsque cette nouvelle filière sera connue de tous les usagers.

Résultats quantitatifs :

Mis en place en août 2013, l'association ayant obtenu le marché récupère environ 10 tonnes par mois d'objets, de meubles, d'équipements, de jouets,etc...

Résultats qualitatifs :

L'association chargée des locaux réemploi a vu son activité de dons et de vente à bas prix augmenter significativement.

Les usagers  ont accueilli très favorablement la possibilité de donner à une association directement au sein des déchèteries.

 

page site Cdc réemploi

mis en oeuvre

Planning :

Lancement d'un lot réservé dans l'appel d'offre de "gestion, transport et traitement des valorisables : déchèteries intercommunales".

Après attribution du marché, achat de conteneurs maritimes pour chacune des déchèteries qui serviront de locaux réemploi et formation/sensibilisation des gardiens.

Pour l'ouverture des locaux, communication : facebook, internet, point presse, distribution de flyers en déchèteries,...

Moyens humains :

Un animateur prévention pour la réalisation du marché et sensibilisation des gardiens.

Ensuite, l'association se charge de tout et un suivi de la collectivité suffit.

Moyens financiers :

Achat et livraison des conteneurs maritimes : environ 2500 euros par conteneur

Marché réemploi : une part fixe mensuelle puis un forfait à la rotation.

Moyens techniques :

sans objet

Partenaires moblisés :

Associations, gardiens de déchèteries

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Mise en oeuvre simplifiée car gestion confiée entièrement à une association. Principe de création d'une nouvelle filière en déchèterie.

Difficultés rencontrées :

Peu d'investissement  (humain, matériel,...) et un soutien à une association répondant à une forte demande de la part de la population.

Recommandations éventuelles :

Nécessité d'une bonne implication et formation des gardiens de déchèteries qui communiqueront sur la réussite des locaux déchèteries auprès des usagers.