Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Dynamique territoriale de promotion des couches lavables

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Syndicat Mixte du Pays de Sarrebourg

5 Terrasse Normandie - ZAC des Terrasses de la Sarre - CS 70
57403 SARREBOURG CEDEX

contexte

En 2009, la crèche municipale de Réding expérimente une opération pilote de couches lavables afin de réduire les déchets à la source et s’engager dans une démarche écologique. Ce projet est issu d’un partenariat entre le pôle déchets de l'Arrondissement Sarrebourg, la municipalité de Réding et une habitante de Réding qui avait la volonté de créer sa propre micro-entreprise de vente, location et nettoyage des couches lavables (« Mon bébé doux »).

Depuis la mise en place de la redevance incitative à la levée, plusieurs institutions se montrent réceptives pour s’engager dans un dispositif de couches lavables, notamment la maternité et le Relais Parents Assistants Maternels de Sarrebourg. De plus, dans le cadre de son PLP, le pôle déchets de l’Arrondissement de Sarrebourg a l’ambition de créer une dynamique territoriale « couches lavables ».

Le pôle déchets et la micro-entreprise « Mon bébé doux » ont présenté à la crèche municipale de Réding les différents atouts de ce projet.

  • Sur le plan écologique : réduction considérable de la quantité de déchets

  • Sur le plan santé : réduction des risques d'allergies et d'irritations pour la peau des bébés (grâce aux fibres naturelles comme le chanvre)

  • Sur le plan économique : réduction du coût malgré le coût de l'entretien  

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Accompagner la mise en place de couches lavables sur la maternité, sur la crèche multi-accueil et auprès des assistantes maternelles à domicile.
  • Créer une dynamique de conseil sur l’utilisation des couches lavables auprès de l’ensemble de la population, notamment en maternité.
  • Promouvoir les services locaux de nettoyage des couches et protections anatomiques lavables.
  • Accompagner la mise en place d’un tel dispositif sur les maisons de retraite.
Résultats quantitatifs :

Bilan en chiffre - 2014

  • Evitement de 13120 litres de déchets par an (41 levées de bacs de 340L contre 41 levées de bacs de 660L auparavant)

  • Economie de 470 €/an pour la crèche  par rapport aux jetables (redevance incitative et coûts de fonctionnement pris en compte)

Résultats qualitatifs :
  • Bonne adhésion des personnels et implication des encadrants à la crèche de Réding et à la Maternité de Sarrebourg.
  • Réel enthousiasme et implication des partenaires locaux de la petite enfance : Le Relais Parents Assistants maternels, le Relais des Familles et l’association Rassemblait.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Période d’essai

De février à septembre 2009, essai des couches lavables avec 12 enfants (sur 22) dont les parents étaient volontaires :

  • Mise en place d’un circuit pour les couches souillées à laver avec un prestataire d’entretien (« Mon bébé doux »)

  • Essai de plusieurs modèles lavables afin de déterminer le modèle le mieux adapté à la majorité des enfants accueillis

  • Suivi des taux de fuites (4,2 % de fuites sur le panel test)

  • Sensibilisation de l’ensemble des acteurs concernés (personnel de la crèche, parents, direction, etc.)

  • Implication d'un médecin pour le suivi

Pérennisation du projet

Depuis septembre 2010, les couches lavables sont utilisées pour tous les enfants qui fréquentent la crèche. Lors de cette généralisation, une augmentation importante des problèmes de fuites a été constatée (passage à 10% de fuites). Après une recherche en concertation, les problèmes de fuites ont été résolu en utilisant les couches en « tout en 2 » au lieu de les utiliser en « tout en 1 ». Le taux de fuites est revenu inférieur à 4 % (équivalent au taux de fuites des jetables).

En septembre 2013, 200 couches lavables ont été renouvelées avec un modèle permettant de réduire de moitié le temps de pliage.

Depuis le mois de septembre 2015, les couches sont lavés (chaque soir) en interne dans la crèche, par les 3 assistantes maternelles à tour de rôle.

Communication

En mai 2011, une communication de valorisation de l’action couches lavables à la crèche de Réding a été mise en place via des animations, la presse, et des outils de communication écrits.

Planning :

Juin 2008 - juin 2010 : Phase d’expérimentation et généralisation du projet « couches lavables » à la Maison de l’Enfance Les Coccinelles (voir fiche-action résultat)

Avril 2011 : Phase de concertation avec la maternité de Sarrebourg.

Mai 2011

  • Mise en place d’une communication de valorisation de l’action couches lavables de la crèche de Réding (affichage sur place, presse, outils de communication écrits)
  • SICL : animation grand public sur les couches lavables à la Maternité

Depuis octobre 2011

  • Utilisation des couches lavables sur base volontaire à la Maternité de Sarrebourg.
  • Lavage à l’hôpital de Lorquin qui traite le linge de lit de l’hôpital de Sarrebourg.

Avril 2012 - SICL 2012

  • Mise en place de kits de démonstration dans les chambres (cintres) de la maternité et en salle d’attente des gynécologues.
  • Cadeau d’un kit de couches lavables à la 1ère naissance à la maternité.
  • Réalisation d’une journée forum sur les couches lavables destinée aux assistantes maternelles à domicile et aux parents (voir partenaires mobilisés)
Moyens humains :
  • Chargé de mission prévention déchets : 0,1 ETP
  • Lavage et pliage des couches de la crèche de Réding : 30 minutes par jour+ 1 heure par semaine de désinfection complète du local
Moyens financiers :

Maison de l’Enfance les Coccinelles :

  • Achat couches lavables : 3.000 € TTC/ 3 ans (financement Mairie, CC, ADEME) soit 500€/an à charge de la Mairie + 150 €/an de couches jetables
  • Prestataire pour le lavage : 2 000 € TTC/ an

Maternité :

  • Année 1 (2011) : achat de 2 kits de couches lavables : 600€ (financés à 50%)
  • Année 2  (2012) : création d’un cintre : 2.200€ (financé à 50%) + présence d’un kit de démonstration dans chaque chambre et en salle d’attente des gynécologues.

Supports de communication pour la SICL :

  • Nombreux outils de communication réalisés en interne
  • 0 € HT en 2011 - 660 € HT en 2012
Moyens techniques :

Maison de l’Enfance les Coccinelles :

  • Protocole de change des couches lavables
  • Bacs de récupération des couches sales
  • Utilisation d’un sac à soudure hydrosoluble pour le lavage

Maternité :

  • Mise au point d’un protocole de change
  • Création d’un cintre de démonstration dans chaque chambre et en salle d’attente des gynécologues

Semaine Internationale de la Couche lavable (SICL) :

  • Outils de communication (cartons d’invitation, affiches, expositions, etc.)
  • Organisation d’ateliers d’information sur les couches lavables
  • Défilé de mode de couches lavables
  • Ateliers de bricolage et confection de couches lavables
Partenaires moblisés :
  • ADEME
  • Conseil Général
  • Les 7 Communautés de Communes du groupement intercommunautaire
  • Service « développement économique » de la collectivité
  • Micro-entreprises locales : Mon Bébé Doux et Mélusinature
  • Crèche de Réding, le multi-accueil de Sarrebourg et la maternité de Sarrebourg
  • Relais Parents Assistants Maternels (PMI)
  • Association Rassemblait

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La mise en place de la redevance incitative sur un territoire a une incidence importante quant à l’intérêt porté sur la problématique des couches. Les couches lavables deviennent une réponse intéressante.

De plus les couches lavables sont une alternative économique intéressante aux couches jetables. le comparatif financier a été fait pour la créche municipale de Réding :

Comparatif couches jetables / couches lavables :

Couches lavables : budget total de 3 270€ TTC, ou 14,22€/enfant/mois

Couches jetables : budget total de 3 740 €TTC, ou 16,26€/enfant/mois

Difficultés rencontrées :

Après avoir mis en place un dispositif d’utilisation des couches lavables au sein de la Maison de l’Enfance de Réding et de la Maternité de Sarrebourg, la collectivité souhaite créer une dynamique territoriale qui, dans un futur proche, impliquera d’autres acteurs : le multi-accueil de Sarrebourg, les gynécologues (cabinets à la Maternité), le relais PMI, la CAF, les CCAS et les maisons de retraite.

Recommandations éventuelles :

Le projet est reproductible sur n’importe quel territoire. Afin de pérenniser cette action, il est important de s’assurer que le protocole mis en place fonctionne bien (pas de problème de fuites) afin de convaincre tous les acteurs concernés (personnel de la crèche, parents, direction, etc.). Il est recommandé de :

  • Réaliser un diagnostic afin de quantifier les déchets générés par les couches jetables, le temps de change et la fréquence d’apparition des érythèmes fessiers. Ces données serviront de référence afin d’établir des comparaisons couches jetables / couches lavables.
  • Impliquer des personnes utilisatrices et expérimentées comme personnes ressources pour des animations conseils.