Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Une dynamique collective public/privé autour de la gestion de déchets d'entreprises

Syndicat mixte Cyclad

1 rue Julia et Maurice Marcou
17700 Surgères
Illustration de l’opération :
Visite des présidents des Club du site Coop Ecoval, en prsence de PSO

Visite du site Coop Ecoval en présence des clubs entreprises

(Crédits de l'image : Cyclad)

contexte

Cyclad accompagne les entreprises à la mise en place du tri des déchets et va plus loin en étudiant les synergies possibles de mutualisation et/ou de substitution de déchets entres professionnels. Le syndicat travaille conjointement avec les services développement économique et la CCI.

Le club entreprise PSO (Parc Saintes Océan) a souhaité s’engager dans une dynamique d'Ecologie Industrielle et Territorial (EIT). En réunion club PSO, Cyclad et la CCI ont présenté conjointement l’accompagnement proposé aux entreprises sur la gestion de leurs déchets. Au terme de cette réunion, 14 entreprises se sont portées volontaires pour y participer.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Mener une démarche collective et multi partenariale sur la gestion des déchets d'entreprises

- Mettre en place un cercle vertueux autour de la gestion des déchets (acteurs présents sur le territoire)

- Trouver des alternatives aux entreprises suite à l'arrêt de la collecte du papier en porte-à-porte par la collectivité

- Créer du lien avec les acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire (ESS)

Objectifs quantitatifs :

- Réduire les déchets des entreprises

- Faire que toutes les entreprises accompagnées trient leurs déchets

- Renseigner les entreprises sur les prestataires locaux pouvant répondre à leurs besoins (faible gisement)

Résultats quantitatifs :

- 14 entreprises du club PSO ont souhaité être accompagnées (soit 1 adhérent sur 4)

- 2 commerces ont mis en place le compostage

- Baisse de moitié du taux de présentation du bac OMr pour un commerce

- Mise en place du tri pour les 14 entreprises (affichages, équipement)

- Formation au tri et à la réduction des déchets auprès d'une trentaine de salariés

- Massification du gisement pour les prestataire locaux: Croq'Papier pour la collecte et Coop Atlantqiue pour la massification des flux sur le site Coop Ecoval

Résultats qualitatifs :

- Les 14 entreprises ont vu leur facturation se maintenir voire même baisser

- Les échanges entre les entreprises, la CCI, la CdA de Saintes, Croq Papier, Coop Atlantique et Cyclad ont été riches

- Les entreprises sont satisfaites de l'accompagement et souhaitent pour certaines aller plus loin

Quelques témoignages d'entreprises :

Charlotte Tarry, directrice du Relais du Bois Saint-Georges : « Nous sommes très satisfait de cette démarche. Effet visible sur la facturation. La sensibilisation des équipes a entrainé une réelle prise de conscience. L'envie aujourd'hui d'aller plus loin notamment dans la réduction de la consommation d'eau. Un grand merci à vos équipes très efficaces pour l'accompagnement »

Emilie Massiot, gérante du magasin Tendance Léa : « le projet de mettre en place un composteur s’est concrétisé avec Cyclad. Aujourd’hui, les déchets de cuisine des repas des salariés et de nos ateliers cuisine sont compostés. Effet immédiat sur la facture, j’ai baissé de moitié la présentation du bac OMr à la collecte ».

Dominique Loué, directeur de JouéClub : « Nous travaillons depuis avec Croq papier, cela nous a forcé à avoir une démarche de tri beaucoup plus sélective ».

Mise en oeuvre

Description de l'action :

En 2014, la CdA de Saintes a mis en place la redevance incitative d'enlèment des ordures ménagères. Ce changement de facturation (auparavant la REOM) a été un des leviers (mais également un frein au début) pour accompagner les entreprises vers une gestion plus vertueuse de leurs déchets.

Un des clubs entreprises s'est rapidement emparé de la démarche : le club Parc Saintes Océan (PSO). Un des adhérents (Kiabi) avait commencé à réfléchir à cette problématique liée au coût des déchets (mise en place du tri et de la collecte des papiers par Croq Papier). C'est dans ce cadre qu' a été créée, en 2016, au sein de PSO une commission dédiée aux déchets.

En 2017, le club a souhaité aller plus loin dans la démarche et s'est rapproché de Cyclad et des services de la CdA de Saintes. Cyclad a également sollicité la CCI 17 afin de co-porter l'opération. Plusieurs réunions ont été organisées, 14 entreprises se sont portées volontaires. Le travail de la CCI et de Cyclad a été de :

  • réaliser un état des lieux des déchets par entreprises
  • faire ressortir les actions de prévention et de tri déjà en place
  • mettre en place le tri des déchets et le matériel (affiches, sacs,...). Pour du matériel spécifique (exemple : poubelle biflux en caissse), les entreprises ont pris en charge le coût.
  • former les salariés
  • mettre en place dans certains cas le compostage
  • mettre en réseau les entreprises et les acteurs du territoire 
  • trouver des solutions de collecte notamment pour le flux papier (passage en PAV pour le papier et le verre)

De plus, lors de ces rencontres, il a été identifé deux acteurs incontournables dans la démarche d'EIT:

- Coop Atlantique et sa plateforme Coop Ecoval, qui massifie les déchets des magasins système U afin de les recycler au moindre coût

- l'imprimerie Actiade et son désir de se reconvertir avec la création d'un service de collecte à destination des entreprises et associations (Croq Papier).

Cet accompagnement a permis d'une part de mettre en place le tri et former les salariés et d'autre part de massifier les gisements permettant à Croq Papier d'optimiser ses déplacements en entreprise.

Les déchets ainsi collectés sont déposés sur la plateforme de la Coop Atlantique Coop Ecoval.

Les entreprises bénificiant du service de Croq Papier paient une adhésion et un coût de collecte qui varie selon les apports et la qualité du tri. Croq Papier a fait appel à un chantier d'insertion (l'Adapéi) dans le but de réinsérer des personnes éloignées de l'emploi.

Planning :

- 2014 : mise en place de la redevance incitative sur la CdA de Saintes

- 2016 : création d'une commission déchets au sein du club PSO

- 2017 : mise en relation et réunion de travail Cyclad, la CCI, la CdA de Saintes, COOP Atlantique, Croq Papier, l'Adapéi, le club PSO

- octobre 2017 : réunion club PSO et inscription des entreprises

- février à juin 2018 : réalisation des diagnostics (7 Cyclad/7 CCI)

- janvier 2019 : réunion avec 5 représentants de clubs sur la CdA de Saintes et PSO pour présenter l'action et ses résultats. Objectif: essaimer sur d'autres zones. Cette réunion s'est suivie d'une visite du site Coop Ecoval

- en cours : mises en place des actions de tri et de collecte, recensement des témoignages des entreprises accompagnées

Moyens humains :

- 1 chargée de projet Cyclad

- 1 chargée de mission CCI

- 1 agent de communication Cyclad

- 1 chargé de mission développement économique

Moyens financiers :

- achat d'équipement spécifique selon les entreprises

- coût de la collecte variable selon les entreprises

Moyens techniques :

- affiches sur le tri

- composteur et bioseaux

- contenants

Partenaires moblisés :

- le club PSO

- la CCI

- la CdA de Saintes

- Coop Atlantique

- Croq Papier

- l'Adapéi

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

- un club entreprise moteur et engagé

- la présence sur le territoire d'acteurs clés tels que Coop Atlantique et Croq Papier

- une volonté d'agir suite à la mise en place de la RI

- une démarche multi acteurs

Difficultés rencontrées :

- la mise en place de la RI: perte de confiance pour certaines entreprises vis-à-vis des collectivités

- la diversité des acteurs et donc des objectifs

- la disponiblité des entreprises

- des problématiques différentes selon les entreprises

- des solutions pour certains déchets encore à trouver (ce fut le cas pour les cintres à Kiabi: un type de cintre est collecté et déposé sur le site de Coop Ecoval. Pour les cintres en plastique tranparent, un travail est en cours avec l'école d'ingénieur de La Rochelle et Cyclab).

 

 

Recommandations éventuelles :

- Bien connaître le tissu économique. Ne pas hésiter à contacter les chambres consulaires et les services développement économique

- S'adapter aux disponibilités des entreprises

- Commencer par proposer des actions simples à mettre en place

- Ne pas hésiter à les recontacter