Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Sensibilisation/formation des élus et agents des collectivités

Sydevom de Haute Provence

19, Avenue Joseph Reinach
04000 Digne-les-Bains
Laurène Ghiglia
sydevom-com@wanadoo.fr

contexte

Cette action a commencé en 2006 avec le recrutement des premiers ambassadeurs du tri et s’est étoffée d’une communication sur la prévention à partir de 2008.

 

Suite à l'enquête d'opinion réalisée sur le territoire SYDEVOM auprès de 500 foyers en mai 2011, 96 % des personnes interrogées pensent qu’il est nécessaire que la collectivité mette en place des actions pour réduire les déchets. C’est pourquoi, le SYDEVOM a décidé de former les agents et les élus des collectivités adhérentes à la prévention des déchets.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Permettre à tous les acteurs impliqués dans la gestion des déchets de parler un langage commun et de comprendre les enjeux de la prévention.

 

Sensibiliser les agents et élus des collectivités adhérentes à la prévention des déchets:

  • Accompagner les collectivités à mieux connaître leur production
  • Sensibiliser le grand public par l’exemplarité des démarches des collectivités ;
  • Sensibiliser l’ensemble du personnel aux alternatives possibles de prévention des déchets :
    • Réduire spécifiquement les consommations de papiers de bureau ;
    • Réduire spécifiquement la production des déchets des espaces verts municipaux ;
    • Mettre en place un règlement intérieur des salles des fêtes ;
  • Sensibiliser à une démarche éco-citoyenne et à l'utilisation de gobelets consignés dans les manifestations…

 

 

Résultats quantitatifs :
  • Réunions techniques:
    • 06 et 08 avril 2011 journées portes ouvertes au centre de tri et centre d'enfouissement (33 personnes: tout public, élus, agents et personnels de collecitivtés adhérentes au SYDEVOM)

    • 10 mai 2011 CCMV à Castellane (10 personnes: élus, agents et personnel)

    • 12 mai 2011 CCMV à Saint-André-les-Alpes (12 personnes: élus, agents et personnels)

    • 24 mai 2011 formation au tri et à la réduction des déchets du personnel de la maison de retraite de Peipin (SMIRTOM du Pays Durance Provence) (20 personnes)

    • 14 juin 2011 formation au tri et à la réduction des déchets du personnel de l'hôpital des Mées (SMIRTOM du Pays Durance Provence) (8 personnes)

    • 03,15 et 30 novembre 2011 à Digne-les-Bains (40 personnes des agents, personnel et agents du service ordures ménagères de la collectivité)

    • 29 novembre 2011 à La Mûre; commission déchets (20 élus)

    • 02 juillet 2012 à St Julien du Verdon pour la CCMV (10 personnes: service de collecte des ordures ménagères de la collectivité)

    • 28 mars 2012 CCHVVA (25 personnes: personnels, agents, élus)
    • 04 avil 2013 journée portes ouvertes au centre de tri et centre d'enfouissement (30 personnes: tout public et élus, personnels, agents de collectivités adhérentes au SYDEVOM)
    • 14 mai 2014 journée portes ouvertes au centre de tri (19 personnes: tout public et élus, personnels, agents de collectivités adhérentes au SYDEVOM)
    • 27 novembre 2014 journée démonstration de broyage et prévention des déchets pendant la SERD 2014 (12 personnes: élus, personnel, association) 
    • les 28 mars 2012 et 22 avril 2015 invitations à la caractérisation des ordures ménagères au quai de transfert de Lurs (7 personnes en 2012 et 6 personnes en 2015 : élus et agents de collectivités adhérentes au SYDEVOM)
Résultats qualitatifs :
  • la CCMV a souscrit au projet d'Eco-exemplarité pour les locaux de leur collectivité et a souscrit à une charte d'engagement. Elle a amélioré l'affichage sur les camions de collecte lors des tournées ordures ménagères et emballages et a également développé des PAV spécifiques pour la collecte des cartons.
  • Plusieurs formations sur la gestion d'une plate-forme de compostage auprès des agents de collectivité et personnel de service des écoles/collèges (Volx, Volonne, L'Escale, Pierrevert, Lurs)
  • Démarche qualité avec :
    • 3 conventions signés type "entre l'Eco-organisme de la filière des déchets diffus spécifiques ménagers" (EcoDDS) et 3 collectivités territoriales adhérentes au SYDEVOM (SMIRTOM du Pays Durance Provence; CCPFML; CCMV)

    • Développement de points d'apport volontaire intermédiaires COREPILE sur les îlots de tri du SMIRTOM du Pays Durance Provence

    • 2 conventions signées entre la filière d'ameublement "Eco-mobilier" et 2 collectivités adhérentes au SYDEVOM (SMIRTOM du Pays Durance Provence et CCHVVA

Mise en oeuvre

Planning :
  • Préparation de la formation:

Tout au long du programme en fonction des demandes des collectivités

 

 

  • Réalisation de la formation:

Dates données dans les résultats

 

 

Moyens humains :
  • 2 à 3 personnes
Moyens financiers :
  • Un utilitaire de service = 14 565 €
  • Personnalisation du véhicule de service avec autoc = 90 €
  • Simulateurs de tri (bois + peinture) = 200 €
  • Déchets recyclables et non recyclables = 0 € => récupération
  • Documentations = 7 560 € (pour plusieurs années)
  • un vidéoprojecteur = 250 € (+ ordinateur portable)
  • Impression couleur (10 cent/unité)
  • Plastifeuse (170 €)
  • Relieuse (50 €)
  • Ecran de projection (selon la salle)
Moyens techniques :
  • Maîtrise de PowerPoint
  • Projection écran + rétroprojecteur
  • Un véhicule utilitaire (minimum Kangoo ou Expert)

  • De la documentation sur les déchets et le compostage
    Des emballages vides pour exposition

  • Des rolls-up sur le tri et le compostage pour égayer la salle

  • Composteurs de démonstration

  • Documentation : guide du tri, mémotri, stop pub, guide compostage, livre "recette maison", etc...

  • Tables et chaises

  • T-shirt floqués SYDEVOM (facultatif)

  • Beaucoup d'emballages vides et propres

Partenaires moblisés :
  • Collectivités adhérentes (technicien notamment, agents de collecte et élus)
  • Institutions publiques et administrations qui cherchent à se former
  • Presse
     

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • Facilement reproductible si moyens humains disponibles et formés à la gestion des déchets sur le territoire ainsi qu'à la prévention
  • Nécéssité d'au moins 2 personnes pour couvrir un territoire type département
Difficultés rencontrées :
  • Permet de provoquer des réunions internes au sein des collectivités qui souvent manque de pouvoir se concerter
  • Permets de propager les bonnes informations en matière de gestion des déchets sur le territoire (traitement, recycleurs, stockage et centre de tri) et de faire connaître les gestes simples à adopter au bureau, à la maison etc...A ce propos le STOP-PUB a été populaire auprès des collectivités et du grand public
  • Permets de faire connaître les nouvelles filières de recyclage existantes

 

Recommandations éventuelles :
  • Evoquer les chiffres, les coûts financiers et l'évolution des efforts fournis par les collectivités. Ne pas oublier de montrer l'aspect positif des changements mis en oeuvre quant à l'amélioration de la collecte et du tri sur le territoire.
  • Proposer des solutions pour améliorer la communication du service concerné envers les administrés tout en ce mettant à la portée des moyens de la collectivité. Par exemple en aidant à la conception des nouveaux supports de communication
  • Détecter les motivations et manque éventuel de motivation du personnel afin d'orienter au mieux les 1ères actions à entreprendre pour changer les "mauvaises habitudes" . Aider à l'affichage des nouvelles consignes à mettre en place; mettre en valeur la structure dans le prochain bulletin municipal/de la collectivité, commencer par des actions faciles à mettre en place avec la réutilisation du papier etc... Par la suite, proposer l'aide au changement de tout ce qui peut-être jetable (ex: fournir des gobelets réutilisables, aide à la recherche de produits en grand conditionnement etc..)