Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Sensibilisation du jeune public

Communauté d'Agglomération de Plaine Commune

21, Rue Jules Rimet
93218 Saint-Denis

contexte

Plaine Commune regroupe neuf villes de l’ouest de la Seine Saint Denis : Aubervilliers, Epinay-sur-Seine, La Courneuve, L’Île-Saint-Denis, Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis, Saint-Ouen, Stains et Villetaneuse, ce qui représente 400 500 habitants . C'est la première communauté d’agglomération à s’être développée dans le milieu urbain dense de la Région Ile-de-France.

 

Le diagnostic réalisé dans le cadre du Programme Locale de Prévention, fait apparaître un territoire :

  • avec une population jeune : les moins de 14 ans représente 20% de la population,
  • avec  64% des ménages ayant un enfant ou plus
  • 98 écoles élémentaires

 

Auparavant les animations scolaires étaient réalisées en interne, au regard des objectifs fixés dans le cadre du Programme Local de prévention, il a été choisi de passer un marché de prestation d'un an renouvelable 2 fois, c'est le prestataire LetM associés qui a été retenu. La sensibilisation s'adresse aux enfants de 6 à 12 ans.

 

Les écoles et les centres de loisirs qui en font la demande peuvent bénéficier d'une intervention à raison d’une demi-journée par classes, du lundi au vendredi.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Sensibiliser le jeune public à la prévention et à la gestion des déchets ainsi qu'à son impact sur l'environnement
  • Permettre aux enfants d'acquérir des connaissances en matière de prévention et de réduction des déchets
  • Initier des comportements éco-citoyens
  • Proposer aux enseignants des contenus de qualité en lien avec le programme éducatif

 

Résultats quantitatifs :

Depuis Janvier 2013, mois de lancement de la prestation et jusqu'à fin avril 2013 plus de 80 animations ont été réalisées, avec un maximum de 200 interventions.

Résultats qualitatifs :
  • 98% des enseignants sont satisfaits
  • 48% des enseignants jugent la durée de l'intervention satisfaisante
  • 81% considèrent le contenu comme très bon

Mise en oeuvre

Planning :

Eté 2012 : validation du projet

 

Septembre 2012 :

  • Rencontre des services éducation des villes

 

Octobre 2012 :

  • Rédaction du marché de prestation
  • Envois des courriers de présentation de l'action aux maires, à l'inspection académique et aux écoles.

 

Janvier 2013 :

  • Démarrage de la prestation

 

Mars 2013 :

  • rencontre de l'inspection d'académie
Moyens humains :

L'action est portée par une référente qui a en charge le suivi de la prestation et la coordination des réunions. Le prestataire met lui, à disposition un intervenant.

Moyens financiers :
  • Marché de prestation : montant maximal 65 000 €, à raison de 320 € / intervention.
  • Coût d'impression et d'envois : 100 €
  • Salaire de la référente (environ 70% du temps)
Moyens techniques :
  • un ordinateur
  • un vidéoprojecteur
  • outils pédagogiques
Partenaires moblisés :
  • Etablissements scolaires et centres de loisirs pour la participation et l'évaluation
  • Inspection académique pour la validation du contenu
  • Direction de l'éducation des villes pour relayer l'information

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'action est parfaitement reproductible.

Difficultés rencontrées :

L'originalité de cette action réside dans le fait que ce programme d'envergure propose une nouvelle animation pour toutes les établissements scolaires et centres de loisirs. De plus, il a été fait le choix d'associer directement l'inspection académique afin de valider le contenu mais également la démarche générale.

Recommandations éventuelles :

Nous avons remarqué que le programme scolaire et les animations se décident en juin. Nous recommandons donc de rencontrer l'inspection académique au mois de juin précédant les interventions et d'envoyer le courriers aux écoles début septembre.

 

Pour le contenu :

  • Alterner notions théoriques et jeux
  • Bien faire la différence avec le tri car les enfants connaissent le tri et ont tendance à faire un amalgame entre prévention des déchets et collecte sélective
  • Introduire un bref historique pour situer le contexte
  • Utiliser des vidéos qui rythment les séquences