Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Sensibilisation aux déchets dangereux

Communaute d'Agglomeration Presqu'ile Atlantique

3, Avenue des Noëlles
Bp 64
44503 La Baule-Escoublac
Illustration de l’opération :

Stand sur les déchets Dangereux en grande surface de bricola

(Crédits de l'image : illustration fournie par CAP Atlantique)

contexte

La communauté d'Agglomération CAP Atlantique (44), territoire Zéro Déchet, Zéro Gaspillage, déploit depuis de nombreuses années des actions de sensibilisations pour réduire la quantité de déchets ainsi que la dangerosité de ces derniers.

 

Dans le cadre de la SERD 2016, CAP Atlantique a souhaité sensibiliser le grand public sur l'utilisation des produits dangereux (impacts sur l'environnnement, sur la santé...)

En partenariat avec plusieurs grandes surfaces de bricolage du territoire, le service déchets de CAP Atlantique a organisé plusieurs journées d'animations autour de la thématique "déchets dangereux": des stands d'informations ont ainsi été déployés dans les grandes surfaces et des démonstrations de fabrication de produits naturels alternatifs ont été proposés aux clients.

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif était de :

 

- sensibiliser les habitants aux impacts que peuvent avoir les produits dangereux sur notre environnement,

- proposer à chacun des alternatives à l'usage de ces produits en donnant des recettes de produits naturels (lessive, produit d'entretien et désherbant),

- rappeler aux habitants que ces déchets dangereux doivent être systèmatiquement ramenés en déchèterie.

Résultats quantitatifs :

- 3 animations menées lors de la SERD 2016 dans 3 magasins de bricolage différents,

- 165 personnes sensilisées,

- nombreux guides ADEME et fiches recttes de produits naturels alternatifs distribués.

Résultats qualitatifs :

Les différentes animations ont permis d'avoir de bons et longs échanges avec les clients, souvent très interessés par la thématique environnementale.

Les fiches recettes sur les produits d'entretien au naturel, conçu par le service déchets ont notamment été très appreciées.

 

L'intervention des agents du service déchets a également permis de sensibiliser les employés des enseignes partenaires sur la nocivité des produits ménagers synthétiques qu’ils peuvent proposés dans leurs rayons.

 

 

Mise en oeuvre

Planning :

Septembre :

- brainstorming sur les actions à mener et élaboration du programme prévisionnel

 

Octobre:

- validation des propositions par la direction

- Rencontres des magasins ciblés

 

Novembre :

- réalisation des supports de communication en interne

- réservation du matériel

- préparation de l’animation (formation sur les produits dangereux)

Moyens humains :

Pour la préparation:

- 3 agents du service déchets pour la préparation des stands (rencontre avec les magasins, préparation des supports...)

- 1 chargée d'études prévention

 

Pour les animations:

2 agents du service déchets par stand

Moyens financiers :

- temps de préparation des animations et des supports de communication

- achat des différents ingrédients (savon de Marseille, vinaigre blanc, bicarbonate de soude, huiles essentielles..) pour réaliser les démonstrations de produits d'entretien naturels

Moyens techniques :

- tables, grilles, oriflamme,...

- supports de communication ADEME + CAP Atlantique,

- produits d'entretien naturel

Partenaires moblisés :

- Grandes surfaces

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Facilement reproductible