Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Salon de la récupération

Syndicat Mixte à Vocation Multiple pour le Traitement des Dé

3 rue de Soultz
BP 10228
68704 Cernay
Alysson Rimpault
alysson.rimpault@sm4.fr

contexte

Suite au PLP conclu avec succès en fin d’année 2015, le SM4 s’est engagé dans un nouveau programme de prévention des déchets pour une durée de 3 ans auprès de l’ADEME. Face au bilan de ce PLP et au constat établi par l’enquête réalisée dans ce cadre, il était évident qu’il fallait poursuivre la sensibilisation à la réduction des déchets. Cependant, une partie du territoire du SM4, comme beaucoup de français, ne demande plus simplement à être sensibilisé, mais est à la recherche d’actions concrètes. Une majorité des habitants souhaite désormais devenir « consom’acteurs » !

 

Ainsi, s’appuyant sur les effets de mode actuels, bénéfiques à une évolution des habitudes de consommation, le SM4 s’est lancé le défi d’organiser un salon de la récupération, une première dans la région. Cet événement, loin d’être un simple lieu d’exposition, se voulait riche et participatif. Ainsi, habitants, associations, professionnels et passionnés ont été réunis avec un but commun : l’échange autour du réemploi et de la réparation.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’objectif de cet événement était de réunir de nombreux acteurs locaux du Réemploi, de la réutilisation et de la réparation. Associations, structures de l’ESS, artisans ou simples citoyens ayant un don ou une passion, tous ont eu la possibilité de mettre en avant leurs créations issues de matériaux de récupération (décoration, bijoux, mobilier, objets pratiques…) et les diverses astuces permettant d’éviter la production de déchets (réparation, partage).

Cette manifestation a également été l’occasion de promouvoir les entreprises de réinsertion et de l’ESS œuvrant chaque jour pour une économie circulaire et solidaire.

Sans divulguer un message moralisateur, cet avait pour objectif de donner des idées aux citoyens, et de leur montrer que de nombreuses solutions existent, autour de chez eux, pour réduire la production de déchets et donc notre impact environnemental. 

Résultats quantitatifs :

2053 visiteurs.

 

23 stands.

 

10 ateliers gratuits.

 

3 expositions photos.

 

354 kg de déchets évités grâce à :

- 33 kg d’appareils réparés et réparables.
- 1 kg de doudous réparés.
- 30 kg de vélo réparés.
- 90 kg de « Laids-gumes » vendus sur le stand d’ICARE
- 100 kg de fruits transformés en jus de pommes et vendus par « United Cueuilleurs of Benepom ».
- 100 kg d’objets et de livres de cuisine récupérés et donnés lors du Troc-ustensiles de l’association Schnakala (SlowFood Haut Rhin).

 

Environ 150 participants aux ateliers.

 

200 enfants au spectacle « Gachis Bouzouk ».

 

70 personnes qui ont œuvrés pour l’organisation, la mise en place, l’animation, la restauration, et la sécurité.

Résultats qualitatifs :

Création de liens entre les exposants, entre les visiteurs et les exposants, et entre notre collectivité et les exposants.

 

Cet événement a permis de montrer l'intérêt certain de nos habitants pour ce nouveau mode de consommation et leur demande d'informations concrètes.

 

Accompagnement par l'association "éco-manifestation Alsace" pour réduire l'impact environnemental de l'événement.

Mise en oeuvre

Planning :

Février :

- présentation et validation du projet.

 

Mars - avril :

- recherche de salle,

- recherche de financement,

- consultation des partenaires pour construire précisément le projet et enrichir l' événement,

- préparation de la partie administrative (demande de subvention, demande auprès de Monsieur le Maire, obligation de sécurité lié à l'état d'urgence, demande d'autorisation auprès l'inspection académique pour inviter les élèves à une pièce de théâtre, formulaire d'inscription des exposants...)

 

Mai - juin :

- recherche des différentes animations (exposition photo, vidéos, et ateliers),

- recherche de la troupe de théâtre,

 

 

Juillet - aout :

- lancement des inscriptions pour les exposants,

- recherche des exposants,

- travail sur l'affiche et la stratégie de communication,

- organisation matérielle (matériel nécessaire, location, emprunt)

 

 

Septembre - octobre :

- relance des éventuels exposants,

- finalisation du programme,

- impression de la communication et diffusion des premiers supports, 

 

 

Novembre :

- communication, 

- jour de l'évènement.

 

 

Moyens humains :

0.5 ETP d'avril à septembre.

1 ETP en octobre et novembre.

 

Nous étions 3 à travailler sur cet événement (parmi d'autre projets) : 2 chargées de missions prévention des déchets, 1 chargée de communication.

Moyens financiers :

Animations : 5 100€

 

Troupe de théâtre : 3 000€

 

Communication : 11 200€

 

Autres frais (accompagnement écoresponsabilité, service de sécurité et protection civile, nettoyage de la salle...) : 2 000€

Partenaires moblisés :

ADEME,

Conseil départemental,

Programme LEADER porté par le Pays Thur Doller,

Collectivités adhérentes,

Commune de Vieux-Thann.