Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Réseau des techniciens déchets et des communicants des EPCI de collecte de l'Aisne

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Valoraisne

Zac du Griffon
02000 Barenton-Bugny
Christelle Honnet
chonnet@valoraisne.fr

contexte

Valor’Aisne, syndicat départemental de traitement des déchets ménagers de l’Aisne, regroupe 22 collectivités adhérentes dont 21 EPCI. Outre les ambassadeurs du tri pour certaines, toutes sont dotées d’un agent qui gère le service déchets ménagers sans être un professionnel de la communication. Seule la moitié de nos adhérents a un service ou un chargé de communication. Pour ceux qui n’en ont pas, le « technicien déchets » doit être polyvalent et s’occuper de la communication sur les déchets.

Dans ce contexte, il est difficile pour certaines collectivités soit de communiquer soit d’avoir des retours sur leur communication. Le territoire étant très étendu, les techniciens et les chargés de communication ne se rencontrent donc pas facilement et échangent seulement avec leurs « voisins ».

 

Après une enquête réalisée par Valor’Aisne pour une première prise de contact et identifier les difficultés rencontrées, la création du réseau a été définie avec la volonté d’apporter des informations au plus près des préoccupations des adhérents.

Le réseau permet ainsi aux agents qui n’avaient pas l’habitude de travailler ensemble ou de travailler en groupe de le faire au travers d’actions communes.

Le réseau TechniCom a évolué en 2012 en intégrant la thématique Prévention puisqu’il est aussi le réseau départemental de Prévention. Ce réseau existant déjà et fonctionnant bien, le Département n’avait pas vocation à créer un réseau parallèle. Pour intégrer tous les acteurs déchets des collectivités de l’Aisne, le réseau a été ouvert aux collectivités non adhérentes à Valor’Aisne.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Apporter aux techniciens une approche professionnelle de la communication sur les déchets dont ils peuvent manquer.

Fédérer les collectivités autour d’un thème, afin de créer un véritable réseau d’échange et de partage d’expérience en matière de communication mais aussi plus globalement de gestion des déchets.

Résultats quantitatifs :

48 membres inscrits sur la liste de discussion, plus de 120 sujets échangés en 2014, 340 depuis sa création.

Une moyenne de 14 participants par réunion en 2014, avec 16 collectivités représentées sur 22.

Depuis sa création, 21 collectivités sur 22 ont participé à au moins une réunion.

Résultats qualitatifs :

Les membres du réseau se connaissent et se contactent en dehors du réseau pour s’aider ou monter des projets ensemble.

Mise en oeuvre

Planning :

- Début 2010 : Réflexion sur la création du réseau

- Fin 2010 : Envoi d’un courrier à tous les adhérents pour la création du réseau

- 22 mars 2011 : 1ère rencontre du réseau « Les enjeux de la communication dans la gestion des déchets ménagers » animée par Sylvie Perrain et Valérie Dollet de l’Agence Oikéo

- 21 juin 2011 : 2e rencontre du réseau « la communication sur le coût des déchets » animée par Michel Lévy de l’Agence Séti

- Juin 2011 : Création de la liste de diffusion, adresse mail unique pour tous les membres du réseau

- 20 octobre 2011 : 3e rencontre du réseau « la communication vers le 18-35 ans » animée par Laurence Bedeau de l’Agence CSA

- Décembre 2011 : Création d’un mini-site Internet réservé uniquement aux membres du réseau

- 21 mars 2012 : 4e rencontre du réseau « Mieux appréhender l’illettrisme pour mieux communiquer » animée par Olivier Pruvot de l’Union Régionale de Lutte contre l’Illettrisme en Picarde

- 25 mai 2012 : 1ère rencontre du réseau « prévention déchets » animé par le Conseil Général de l’Aisne et décision de l’intégrer au réseau TechniCom, élargissement du réseau TechniCom aux EPCI non adhérents à Valor’Aisne

- 28 juin 2012 : 5e rencontre « Construction d’un guide de tri commun à l’échelle de l’Aisne » animée par Valor’Aisne

- 11 octobre 2012 : 2e rencontre du réseau prévention « Elaboration d’un programme local de Prévention hors dispositif ADEME » animé par le Conseil Général

- 11 octobre 2012 : 6e rencontre du réseau « restitution du guide de tri élaboré par Valor’Aisne » animé par Valor’Aisne

- 16 mai 2013 : 3e rencontre du réseau prévention « Restitution de l’enquête sur le comportement des axonais en matière de prévention des déchets » animé par Fabienne Gomant de l’Ifop et « fabrication de produits ménagers écologiques » animé par les animateurs prévention du Conseil Général et la Communauté de Communes de la Région de Château-Thierry

- 24 juin 2013 : 7e rencontre du réseau « présentation du SDD et de e-tem d’Eco-Emballages » animé par le responsable Régional d’Eco-Emballages

- 19 septembre 2013 : Association du réseau d’échanges techniques de l’ADEME Picardie et du réseau Technicom pour une rencontre « DDS, DASRI, Déchets d’Eléments d’Ameublement, Quoi de neuf pour ces nouvelles filières REP ? » en présence des représentants des éco-organismes, animée par Cap3C

- 19 décembre 2013 : 9e rencontre du réseau « mise en conformité des déchèteries suite à l’évolution de la réglementation ICPE » animée par Valor’Aisne

- 23 janvier 2014 : 4e rencontre prévention « Bilan 2013 et programmes des formations 2014 » animée par le Conseil Général et 10e rencontre du réseau sur la possibilité de mettre en place un groupement de commandes pour les contrôles en déchèterie.

- 24 mars 2014 : 5e rencontre prévention « Partenariat avec la grande distribution » animé par Eddy Bachorz d’Espace Environnement

- 3 novembre 2014 : 6e rencontre prévention et 11e rencontre du réseau sur la mise en place du compostage domestique.

Moyens humains :

Chargé de communication, Chargé de mission COT déchets, Chargé de mission « Collectivités-Prestations »

Moyens financiers :

3 500€ en 2011. Temps de travail agents de Valor’Aisne et du Conseil Général pour 2012, 2013, 2014

Moyens techniques :

Un ordinateur pour gérer la liste de diffusion et le site Internet

Des salles de réunion

Des ingrédients pour l’atelier de fabrication de produits ménagers

Partenaires moblisés :

ADEME, Conseil Général de l’Aisne, Conseil Régional de Picardie

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Il est très facile aujourd’hui avec les outils Internet développés de mettre en place ce type de réseau pour un syndicat vers ses adhérents ou pour une communauté de communes vers ses communes.

L’utilisation des fonctionnalités Google™ est d’autant plus facile quand la boite mail est hébergée sur Gmail.

Difficultés rencontrées :

Le réseau est devenu le lieu d’échanges des collectivités, qui peuvent s’entraider sans avoir à connaitre tous les interlocuteurs et leurs coordonnées.

Recommandations éventuelles :

Obtenir avant l’inscription sur une liste de diffusion l’accord des personnes car le nombre de mails reçus par jour peut être parfois important.

Modérer l’utilisation du réseau pour avoir une maîtrise des discussions mais il faut être très réactif pour autoriser les messages, la modération n’a pas été utilisée dans notre cas dans la mesure où les échanges ont toujours été respectueux et cordiaux.