Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Rédaction d’un protocole de visite des sites du SICOVAD

Syndicat Intercommunal de Collecte et de Valorisation des Dé

6, Allée de la Voivre
88000 pinal
Xavier Flament
xavier.flament@sicovad.fr

contexte

Dans le cadre de sa politique de communication externe, le Syndicat Intercommunal de Collecte et de Valorisation des Déchets (SICOVAD) ouvre gratuitement ses différents sites de collecte et de traitement de déchets ménagers aux groupes (établissements d’enseignement, centres de loisirs, associations, amicales, collectivités, entreprises et comités d’entreprise…), afin qu'ils puissent découvrir les installations au cours de visites guidées.

 

Jusqu’à présent ces visites avaient lieu sur demande préalable et faisaient l’objet d’un accompagnement par des agents du SICOVAD (conseillères en tri sélectif de l’équipe communication essentiellement) mais sans formalité écrite, ni cadre particulier notamment en ce qui concerne la sécurité.

 

Soucieux de proposer des visites de qualité et de pouvoir accueillir les groupes en toute sécurité, le SICOVAD a élaboré un protocole de visite présenté dans un document intitulé "Organisation des visites de groupes sur les sites du SICOVAD - Cadre général".

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L’objectif du protocole de visite est la préparation et l’encadrement des visites de groupe des sites du SICOVAD afin d’en assurer la qualité et la sécurité des personnes reçues.

Résultats quantitatifs :

Depuis avril 2010 toutes les visites de groupes sur les sites du SICOVAD s’effectuent en application du protocole.

Résultats qualitatifs :

Ils restent difficiles à mesurer, mais depuis la mise en œuvre du dispositif, les agents des sites du SICOVAD n’ont pas fait remonter de comportements inadaptés et / ou à risques de la part de visiteurs alors que cela était de temps à autre le cas avant avril 2010.

 

Les visiteurs n’ont pas émis de remarques particulières (difficulté, contrainte…) suite à l’entrée en vigueur du dispositif.

Mise en oeuvre

Planning :

Préparation et validation interne du dispositif : mars 2010

Mise en œuvre du dispositif : en continu à compter d’avril 2010

 

 

Contenu du protocole de visite :

 

Liste des sites du SICOVAD ouverts à la visite, avec

-          mention de l’âge minimal requis pour les visiteurs,

-          nombre maximal de visiteurs,

-          nombre d’accompagnateurs requis,

-          jours et heures d’ouverture des sites.

 

Il décrit également :

 

Les modalités de demande de visite :

Sollicitation préalable écrite et réponse en retour accompagnée d’une fiche d’identification et des règles générales de sécurité.

 

• L'organisation générale d’une visite de site :

Accueil par des agents du SICOVAD, mise à disposition d’un gilet de signalisation haute visibilité...).

 

Le cadre général est complété par des documents annexes à remplir et à signer :

 

• Fiche d’indentification du demandeur :

- coordonnées : raison sociale, coordonnées, interlocuteur…

- objectifs : projet d’établissement, souhaits de visite (équipement, date…)

- composition du groupe

 

Des consignes générales de sécurité présentées sous forme d’obligations et d’interdictions.

 

Ces deux documents sont à retourner par le demandeur au SICOVAD avant la visite.

 

Remarque :

Il reste à étudier sur le site d’Epinal Razimont qui concentre 3 équipements à visiter (station de transit, déchèterie et plate-forme de compostage de déchets verts) la création d’un circuit de visite et sa matérialisation (signalisation horizontale, panneaux explicatifs…).

 

Moyens humains :

3 Conseillères en tri sélectif

Equipe communication

Responsable des équipements : contribution à la conception du dispositif et mise en œuvre

Agent chargé de la mise en œuvre des règles d’hygiène et de sécurité (ACMO) : contribution à la conception du dispositif

Chargé de mission Contrat Objectif Territorial : Conception du dispositif et rédaction des documents

Directeur du SICOVAD

 

Moyens financiers :

Financement de l’opération sur fonds propres.

Moyens techniques :

Documents (impression interne)

Partenaires moblisés :

Exploitant de l’usine d’incinération des ordures ménagères de Rambervillers – 88 (SOVVAD)

(dont l’exutoire des déchets ménagers résiduels collectés par le SICOVAD se trouve sur son territoire), pour la fourniture de son protocole de sécurité dans le cadre des visites de l’usine.

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui

Difficultés rencontrées :

Points « forts » :

Un cadre de référence fourni par un partenaire,

L’adhésion des agents et des demandeurs du dispositif (de la conception à la mise en œuvre).

 

Recommandations éventuelles :

-