Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Promotion du lombricompostage

Communauté de Communes Coeur Côte Fleurie

12 Rue Robert Fossorier
Bp 30086
14803 Deauville

contexte

La Communauté de Communes propose depuis 2008 des composteurs à ses habitants au tarif de 10 euros. Elle a souhaité en 2012 et dans le cadre du programmme local de prévention, proposer aux habitants de résidences collectives ou ne possédant pas de jardin des lombricomposteurs.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Après l'opération foyers témoins en 2011, 4 foyers ont déjà testé le lombricompostage avec succès. L'objectif est de mettre en place 30 lombricomposteurs d'ici 2015.

Résultats quantitatifs :

8 lombricomposteurs ont été installés chez des particuliers, dans des écoles ou encore au siège de la Communauté de Communes

Résultats qualitatifs :

Les habitants possédant un lombricomposteur sont un véritable relais.

Installer des lombricomposteurs à l'école permet d'apprendre à l'ensemble des enfants de manière pédagogique.

Mise en oeuvre

Moyens humains :

1 animateur prévention + 1 ambassadeur de tri pour la promotion sur stand et en porte à porte

Moyens financiers :

Les lombricomposteurs sont subventionnés par le Conseil Général du Calvados (20%), par l'ADEME (50%) et soutenus financièrement par la Communauté de Communes. Reste à charge des foyers une participation financière de 30 euros pour l'achat de lombricomposteurs et de vers.

Moyens techniques :

pas de moyens techniques spécifiques

Partenaires moblisés :

Partenaires financiers : Conseil Général du Calvados et ADEME Basse-Normandie

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

La nouveauté et l'originalité de la mise à disposition de lombricomposteurs a permis une communication efficace (flyers, affiche, bouche à oreilles,...).

Les premieres installations se sont déroulées sans problèmes et les propriétaires de lombricomposteurs sont heureux de faire partager leur expérience.

Difficultés rencontrées :

Se tourner vers les particuliers en appartements (70% de la population se trouve en résidence collective sur le territoire intercommunal) pour proposer une solution de gestion de leurs biodéchets

Recommandations éventuelles :

Tenir un fichier précis des lombricomposteurs présents sur le territoire et rester en contact avec les habitants