Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Programme d'animations pour les établissements soclaires

Gaillac Graulhet Agglo

Técou
Bp 80133
81600 Gaillac

contexte

Dans le cadre de la mise en place du Programme Local de Prévention des déchets de le Communauté de communes Tarn & Dadou, les ambassadeurs prévention proposent plusieurs séances d'animations scolaires et péri-scolaires sur les thèmes de la prévention.

- L'éco-consommation : de la lecture d'étiquette à la création d'un goûter sans déchets

- Le compost : de sa compréhension à sa fabrication

- La lutte contre le gaspillage alimentaire : trucs et astuces pour agir

- Réemploi, réutiliser, réparer, restaurer... réduire : objets détournés, meubles en carton, vide-grenier.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Sensibiliser le jeune public aux gestes de prévention

- Mettre en place des actions qui permettent la compréhension et l'appropriation des gestes contribuant à la réduction des déchets

 

Résultats quantitatifs :
  • En moyenne, 40 à 50 interventions par an soit 1000 enfants sensibilisés
  • 10 écoles sont concernées par les animations. L'ensemble des établissements ont mis en place le tri et 3 écoles ont installé un composteur pédagogique. L'ensemble des établissements rencontrés réfléchissent à un plan d'action global pour réduire les déchets (réutilisation, lutte contre le gaspillage alimentaire, réduction du papier).
Résultats qualitatifs :

Reconnaissance du PLP sur le territoire. Transmission des gestes de prévention aux parents grâce aux interventions avec les plus jeunes.

Les interventions rentrent dans le cadre des programmes scolaires ainsi que dans les projets d'écoles. Des actions transversales sont souvent mises en place pour l'ensemble de l'établissement sur l'ensemble des flux de déchets produits (papiers, bio-déchets et emballages).

Mise en oeuvre

Planning :

- Mars 2011 : signature du PLP avec l'Ademe et recrutement des 2 ambassadeurs

- Mai 2011 : formation Ademe "ambassadeurs prévention" de 3 jours

- Depuis Juin 2011 : envoi de l'offre pédagogique aux écoles du territoire

- Septembre : rdv avec les directeurs et enseignants, planification des interventions, des actions,....

- Janvier : bilan annuel des interventions

Au cours de l'année : achat d'outils pédagogiques

Moyens humains :

2 ambassadeurs prévention à plein temps sur la prévention et la sensibilisation au tri. 0.30ETP de leurs temps est consacré aux animations scolaires.

1 référente à 0.20 ETP

Moyens financiers :

Outils pédagogiques : 1500 € chaque année en moyenne

Salaire de 2 ambassadeurs à plein temps

Formation ambassadeur prévention de l'Ademe : 200 €/ambassadeur

Moyens techniques :

Malle pédagogique Rouletaboule

Outils d'animations divers (outils FNE, ADEME, ARPE,...) : exposition sur le gaspillage alimentaire, sur le réemploi, jeu de cartes, jeu de loi, composteur pédagogique, ...

Jeux créés en interne : roue sur les consignes de compostage, éco-bilan sur la compote, paniers comparatifs, rangement du frigo,...

 

Partenaires moblisés :

L'ensemble des établissements scolaires du territoire et les conseillers pédagogiques.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Les séances d'animations sont proposées et menées chaque année depuis la signature du PLP en 2011.

Des séances similaires sont proposées aux collèges demandeurs. Le contenu de l'animation est alors adapté.

En projet , travail avec les lycées du territoire.

Difficultés rencontrées :

Plusieurs thématiques sur la prévention sont abordées. L'ensemble du personnel de l'établissement est concerné et peut agir en partenariat avec les enfants. Il peut s'agir d'un projet d'école global avec un objectif de réduction des déchets quantifiable.

Les lieux d'interventions varient selon les projets : cantine scolaire, jardin,...

Recommandations éventuelles :

Rencontrer systématiquement les enseignants avant une intervention.

Envoyer une offre détaillée avec des objectifs bien identifiés.

S'appuyer sur les structures existantes pour échanger les outils et les idées d'animations. (ex : CPIE)

Proposer un bilan oral et écrit aux enfants à la fin des interventions ainsi qu'un questionnaire de satisfaction pour les enseignants.