Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Organisation d’une journée d’information sur la prévention

Syndicat Biltagarbi

2, Allée des Platanes
64115 Bayonne

contexte

Créé en 2002, sur la partie Ouest des Pyrénées Atlantiques, le Syndicat Bil ta Garbi assure, par transfert de compétence unique depuis 2004, le traitement des déchets ménagers des 13 collectivités qui le composent,

Face à une augmentation continue de la production de déchets, le Syndicat a souhaité réagir en mettant en œuvre des actions de prévention, quantitative et qualitatives, afin de stabiliser cette croissance et réduire la quantité de déchets à enfouir en bout de chaîne.

C’est pourquoi, le 25 février 2005, le Syndicat a organisé une journée d’information sur la prévention de la production de déchets à destination de la société civile représentée par le Conseil de développement du Pays Basque, les élus et les techniciens des 13 collectivités membres et du Conseil Général.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

La journée d’information sur la prévention des déchets a pour premier objectif d’amorcer la construction d’un

plan local d’actions de prévention en partageant les expériences et en développant une culture commune.

L’objectif de stabilisation a été fixé à l’horizon 2010.

Résultats quantitatifs :

La rencontre a généré 10 % de participation (50 participants sur 500 personnes invitées environ).

Résultats qualitatifs :

Cette journée a permis d’ouvrir 3 pistes de travail, explorées par la suite par le Syndicat Bil ta Garbi.

 

1 - Favoriser la construction d’un programme local avec la participation d’acteurs identifiés :

  • associations environnementales,
  • élus,
  • acteurs économiques (chambres consulaires, unions commerciales),
  • acteurs territoriaux (Conseil de développement du Pays basque).

 

2 - Programmer des actions prioritaires :

  • campagne de compostage individuel,
  • sensibilisation des scolaires,
  • création d’une recyclerie,
  • promotion de la consommation de l’eau du robinet.

 

3 - Développer, en interne, l’exemplarité en matière de prévention, notamment dans 3 domaines :

  • les fournitures,
  • les véhicules,
  • la construction.

 

Un comité technique au sein du syndicat est chargé de suivre cette action.

Une prise de conscience certaine a émergé des partenaires, élus, techniciens, partenaires de la société civile.

Plusieurs articles dans la presse ont relayé les actions de prévention menées.

Mise en oeuvre

Planning :

Une journée d’information sur la prévention le 25 février 2005.

 

Cette journée a été structurée en deux temps :

 

1 - Le matin : échange d’expériences avec des intervenants spécialisés qui ont mis en avant l’intérêt de la prévention.

 

2 - L’après-midi : travaux en atelier pour construire un Plan Local de Prévention

  • Définition des objectifs
  • Identification des cibles et des actions à mener pour chacune d’elles.
  • Formalisation d’un programme sous forme de fiches actions
Moyens humains :

Le syndicat s’est entouré de "spécialistes" :

  • Eric BUFFO, de l’ADEME
  • Bruno GENTY, consultant spécialisé en prévention
  • Patrick HERVIER, chef de projet du programme de prévention des déchets des Deux Sèvres
Moyens financiers :

4 850 € HT (Budget interne) dont 55 % de subventions du Conseil Général et de l’ADEME

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :
  • Conseil Général Pyrénées-Atlantiques
  • ADEME

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

-

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

-