Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience

Opération lombricompostage

Tulle Agglo

4 Rue du 9 Juin 1944
19000 Tulle

contexte

Agglomération de 41 757 habitants, Tulle agglo promeut le compostage, avec la possibilité pour les habitants ne possédant pas d'espace extérieur, de se lancer dans le lombricompostage des déchets de cuisine et de restes de repas avec un lombricomposteur. 

Tulle Agglo a lancé en juin 2011 un appel à candidature pour recruter des familles, des écoles et des professionnels pour tester la pratique du lombricompostage. 24 familles, 2 écoles et 7 professionnels ont étés retenus pour participer à cette opération "foyers témoins". Ils ont participé à à 3 réunions permettant de leur présenter la démarche de prévention des déchets engagée par Tulle Agglo, d'êtres formés à la pratique du lombricompostage, de tester différents lombricomposteurs et espèces de vers et de partager leur expérience avec les autres volontaires de l'opération. 

Les 33 participants ont pesé pendant 3 semaines leurs poubelles (verre, papier, emballages, déchets fermentescibles et OMR), la part de déchets fermentescible potentiellement compostables représente en moyenne 26% de leur production de déchets. Au terme des 9 semaines de tests, 100% des lombriculteurs en herbe ont souhaité pérenniser cette pratique et 70% d'entre eux ont également convaincu des proches d'adopter cette technique.

Suite à cette opération témoin, Tulle Agglo a décidé dès 2012 de mettre à disposition des kits de lombricompostage sur les 37 communes que compte son territoire.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Avec 343 Kg par an et par habitant d'ordures ménagères et assimilées, la population de Tulle Agglo pourrait d'après les statistiques nationales composter (ou lombricomposter) 1/3 de ces déchets fermentescibles soit plus de 114 kg/an/hab.

L'objectif principal est de mettre en place une mise à disposition de kits de lombricompostage pour les foyers du territoire, auparavant une opération "foyers témoins" est organisée afin de faire connaître ce procédé et de le tester dans des conditions réelles.

Compostion du kit de lombricompostage:

- 1 lombricomposteur au choix

- 1 lot de vers Eisenia Foetida ( 500g)

- 1 griffe pour brasser le lombricomposteur

Résultats quantitatifs :

15 à 20 kg de déchets fermentescibles par an et par foyers ont pu êtres évités soit 1,5 tonne de déchets en moins à incinérer,

Depuis 2011 ce sont près de 82 kits de lombricomopstage qui ont étés distribués sur le territoire.

Résultats qualitatifs :

L'opération a permis d'offrir à chaque foyer la possibilité de composter et de faire connaître le procédé.

Mise en oeuvre

Planning :

Appel à candidature pour opération foyer témoin : mai - juin 2011

Lancement de l'opération foyer témoin: 23/09/2011

Durée: 2 mois

Lancement de la mise à disposition de kits de lombricompostage auprès des résidants de Tulle Agglo : février 2012

Moyens humains :

0.5 ETP sur 2 mois pour l'opération foyer témoin

1 ETP sur 1 journée pour la remise des lombricomposteurs et la formation des usagers à cette pratique

Moyens financiers :

Montant total de l'opération pour la collectivité : 7 500 € en 2011 pour l'opération foyers témoins

- 4 000 € de matériel

- 2 500 € d'ETP

- 1 000 € de communication

 

Subvention :

- 50% ADEME

- 30% par le Conseil départemental de la Corrèze

Moyens techniques :

Salle de réunion pour accueillir les foyers témoins et les formations au lombricompostage

Partenaires moblisés :

Conseil Départemental

Corrèze environnement

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L'opération "Foyers témoins - lombricompostage" a permis de faire connaître cette pratique fort méconnue, passage obligé avant de mettre en place une mise à disposition de kit de lombricompostage sur un territoire

Difficultés rencontrées :

Peu d'opérations similaires en France

Pratique du lombricompostage méconnue

Permet aux personnes en habitat collectif ou sans jardin de pouvoir composter

Recommandations éventuelles :

Les commerciaux ont toujours les meilleurs arguments mais la qualité et la viabilité du projet dépend du choix du modèle de lombricomposteur et de l'espèce de vers.