Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Mise en place de composteurs collectifs au sein d'un ESAT

Communauté de Communes du Kreiz Breizh

6, Rue Joseph Pennec
Cité Administrative -
22110 Rostrenen
Elisa Vidament
e.vidament@cckb.fr

contexte

Depuis 2007, la CCKB est engagée dans la promotion du compostage individuel. Lors de l'élaboration du Programme Local de Prévention des déchets, 3 actions de promotion du compostage ont été ajoutées dans une logique d'exemplarité et d'équité en termes d'offres:

       - promotion du compostage dans les équipements de la CCKB

       - expérimentation du compostage collectif auprès des particuliers

       - expérimentation du compostage collectif auprès des structures du territoire

 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Au niveau collectif, l'objectif premier est d'entraîner une prise de conscience sur la quantité de biodéchets qui sont jetés chaque année. Dès la mise en place du projett les quantités collectées parlent d'elles mêmes. Emanent de ce constat les questions relatives au gaspillage alimentaire.

Enfin, ce projet vise également à sensibiliser à la richesse des biodéchets valorisables au jardin.

 

Ainsi, promouvoir le compostage répond à deux attentes :

      - réduire la quantité de déchets

      - réduire la nocité des déchets, le compost étant une alternative aux engrais chimiques.

 

L'ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail) est la structure pilote en termes de compostage collectif sur le territoire. 80 repas y sont servis chaque midi, 5 jours semaine. Les repas proviennent d'une cuisine centrale, il n'y a donc pas de restes de préparation des repas mais uniquement les restes de repas. 

L'ESAT comprenant une activité de maraîchage biologique, le compost devait être utiliser dans les champs. Cependant, les déchets se décomposant très rapidement, il ne reste quasiment pas de compost au bout de six mois.

 

Objectifs d'activité: Deux structures équipées en composteurs collectifs

 

Objectifs d'impacts: Baisse de 4.3 Kg/an/hab de déchets fermentescibles.

 

 

Résultats quantitatifs :

En près de 2 ans, de novembre 2012 à septembre 2014, grâce au travail effectué par les agents de restauration, 7 848 tonnes de déchets fermentescibles ont été compostés sur le site, soit près de 375 tonnes/mois en moyenne.

Résultats qualitatifs :

La mise en place de bioseaux au niveau de la desserte des plateaux a fait naître une prise de conscience de la part des usagers sur le gaspillage alimentaire. Les usagers sont plus attentifs aux quantités choisies lors du service. ll y a moins de gaspillage au niveau de la desserte. Cependant, il faudrait travailler sur la quantité des denrées lors des commandes ce qui reste relativement difficile.

Mise en oeuvre

Planning :

Juin 2012 : Visite à l'ESAT des Quatres Vaults à Notre Dame du Guildo afin d'échanger autour du compostage collectif

Octobre 2012 : Mise en place d'une convention entre l'ESAT de Glomel et la Communauté de Communes. Cette convention stipule notamment les règles à respecter par rapport au prêt du matériel, mais également le fait que l'ESAT est la structure pilote du territoire en termes de compostage collectif et que des animations peuvent avoir lieu sur le site pour encourager d'autres structures à composter.

Novembre 2012 : mise en place du compostage sur le site.

Courant 2013 : suivi de la CCKB, valorisation du projet dans le presse.

Novembre 2013 : 1 an de la mise en place près de 3 tonnes compostées.

Septembre 2014 : Près de 8 tonnes compostées.

Moyens humains :

11% ETP pour la mise en place et le suivi de l'action en 2012-2013.

A l'ESAT, le compostage est pris en charge par l'équipe de la restauration. Entre 5 et 15 minutes sont nécessaires chaque jour pour la vidange et le nettoyage des bioseaux.

La compilation des données et la communication écrites au sein de l'ESAT (affiches) sont réalisées par la coordinatrice "qualité" de l'entreprise.

Moyens financiers :

Les moyens financiers concernent uniquement le matériel et le temps de travail de l'animatrice du programme.

Moyens techniques :

Outils de compostage:

 - 3 composteurs 600L

 - 3 bioseaux

 - 1 peson

 - 1 thermomètre

 - un cahier de suivi pour les pesées journalières et l'inventaire des déchets compostés.

Partenaires moblisés :

CG 22 pour le prêt d'un composteur pédagogique et le conseil lors de la mise en place des composteurs.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui.

Difficultés rencontrées :

Le compostage sur le site se déroule dans de très bonnes conditions grâce à l'implication des agents. Le compostage s'ancre dans la démarche de l'ESAT qui comprend deux activités : le maraîchage biologique et l'entretien des espaces verts.

Recommandations éventuelles :

Échanger régulièrement avec les équipes en charge du compostage sur le site.

Réaliser une animation compostage auprès des usagers lors du lancement. Et les sensibiliser durant l'année via des affiches, de la communication orale...