Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ma maison : un nid à produits dangereux ?

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Sictom Morestel

784 Chemin de la Déchèterie - Bp 48
38510 Passins

contexte

La décision de créer un outil de sensibilisation aux produits dangereux et in fine déchets dangereux fait suite à plusieurs constats :

-  le tonnage des déchets dangereux des ménages augmente en déchèterie de façon progressive chaque année. En 2014, on compte près de 2 kg par habitant de déchets dangereux apportés en déchèterie. A cela il faut sans doute rajouter la part de ce type de déchets qui part dans la poubelle ordures ménagères mais aussi dans les réseaux d'eaux usées et dans la nature sous forme de dépôts sauvages.

- le SICTOM travaille en collaboration avec le syndicat de gestion des déchets voisin - le SMND - dans le cadre du Plan Climat Territorial dont une des actions préconisée par ses acteurs est la communication spécifique pour le tri des déchets dangereux.

- le SICTOM de la région de Morestel a adhéré au 1er juillet 2014 à l'éco-organisme Eco DDS.

Aussi, l'ADEME ayant récemment mis à jour un guide très complet sur les produits et déchets dangereux des ménages, le SICTOM n'a pas voulu reproduire ce même support de communication mais a souhaité un outil dynamique, un outil web inséré sur son site Internet : une maison interactive. On y retrouve les personnages de la famille SICTOM (charte graphique du syndicat) dans cinq pièces habituelles d’une maison (cuisine, salles de bain, séjour, garage et jardin), dans chaque pièce sont représentés des produits dangereux en surbrillance sur lesquels l’internaute peut cliquer et découvrir pourquoi le produit est dangereux, comment s’en passer et le remplacer, comment bien l’utiliser et in fine comment bien le jeter. L'animation est relayée par un flash sur la page d'accueil du site internet du SICTOM.

Parallèlement, le SICTOM organise depuis deux années consécutives, pendant la semaine européenne de la réduction des déchets, des ateliers de sensibilisation à la réduction des déchets dangereux animés par l'AGEDEN : ménage propre et cosmétiques au naturel.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Recenser les bonnes pratiques en terme de gestion, réduction et alternatives aux produits quotidiens dangereux

- Créer une conscience collective, sensibiliser le grand public à la réduction d'utilisation des produits dangereux et améliorer leur geste de tri

- Diminuer le gisement de déchets dangereux en déchèterie

Objectifs quantitatifs :

1 atelier en 2013 et en 2014

5 visites du  module en 2013 et 10 en 2014

Résultats quantitatifs :

29 produits dangereux représentés dans l’animation web

210 clics sur le module depuis sa création (107 en 1 an)

12 375 visites de la page « réduire ses déchets » sur la même période (7 186 en 1 an)

1 atelier en 2013 et 2 ateliers en 2014 organisés pendant la SERD (36 participants au total).

L'impact de cette action sur le tonnage en déchèterie n'est pas quantifiable.

Résultats qualitatifs :

Les messages de sensibilisation sur les différents produits sont complets, ils proposent des alternatives à l’achat ou des suggestions  d’auto-fabrication, et surtout l’animation est ludique, accessible aux plus jeunes, et change des dépliants classiques.

Mise en oeuvre

Description de l'action :
  • En amont

L’idée d’une action de sensibilisation aux déchets dangereux est née lors des 5 réunions de travail avec le Syndicat Mixte Nord Dauphiné dans le cadre du plan climat. Des recherches hors réunion ont été menées pour trouver tous les éléments de contenus.

  • Préparation

Un cahier des charges a été rédigé pour la création d’une animation et son intégration sur le site internet de la collectivité, dans la rubrique « Réduire ses déchets ».

  • Fonctionnement

L’animation « comme un livre d’image » présente les diverses pièces de la maison mettant en évidence les produits dangereux susceptibles de s’y trouver ; le clic sur les produits dangereux ouvre une boite d’information qui indique pour chacun pourquoi il est dangereux, propose de le remplacer par un éco-produit ou d’utiliser une recette « maison », et donne des conseils pour bien utiliser ou jeter le produit ou son emballage.

Parallèlement la collectivité a organisé, en 2013 et 2014 pendant la SERD, des ateliers de sensibilisation à la réduction des déchets dangereux animés par l’association AGEDEN (association pour la gestion durable de l’énergie) portant sur le ménage propre et les cosmétiques au naturel.

Planning :

- Entre juin 2013 à février 2014 : 5 réunions de travail avec le SMND dans le cadre des actions du Plan Climat Territorial pendant lesquelles l'action sensibilisation aux produits dangereux a été décidée et élaborée. Des recherches hors réunion ont été effectuées pour réunir tous les éléments du contenu de l'animation

- SERD 2013 (novembre) : atelier ménage propre animé par l'AGEDEN.

- Entre décembre et février 2014 : rédaction du cahier des charges de l'animation web

- Février 2014 : le SMND se retire du projet

- Mars 2014 : livraison du BAT de l'agence de communication qui gère le site Internet du SICTOM : Noe Interactive

- A partir de juillet 2014 : mise en ligne de l'animation web sur le site Internet du SICTOM dans la rurbique "réduire ses déchets", relayée par un flash sur la page d'accueil du site

- SERD 2014 (novembre) : ateliers ménage propre et cosmétiques au naturel animés par l'AGEDEN

Moyens humains :

Animateur du PLP du SICTOM et Chargé de communication du SICTOM : 75 h en tout

Chargé de communication et ambassadeur du tri du SMND (au début du projet)

Prestataire du site Internet du SICTOM

Moyens financiers :

- 2700 € ttc pour la création de l'animation et le flash web par l'agence de communication et  son intégration sur le site internet du SICTOM

- 460 € ttc pour la réalisation de 3 ateliers AGEDEN

Moyens techniques :

Bibliographies web, guide ADEME, RAFFA et Terre Vivante sur les produits dangereux

Charte graphique (personnages famille SICTOM) et site internet du SICTOM

Partenaires moblisés :

Syndicat Mixte Nord-Dauphiné (SMND)

Agence de communication Noe Interactive

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Support de communication dynamique, attractif, qui se différencie des guides papiers et des visuels figés.

Format maison et personnages "bande dessinée" attractifs pour tout public même les jeunes.

Difficultés rencontrées :



 

Recommandations éventuelles :

Cahier des charges transmissible pour une animation du même type sur le site Internet d'autres collecivités mais charte graphique protégée.