Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Ma famille, mon assiette et moi

Nature Environnement 17

contexte

Le projet « Ma famille, mon assiette et moi » qui s’est déroulé sur l’année scolaire 2017-2018, fait l’objet d’une phase 1 : conception et année test sur une commune. La finalité est de réaliser une phase 2 permettant le déploiement du concept sur d’autres communes.

 

La phase 1 a eu lieu sur la commune de Thairé (17 290) pour plusieurs raisons :

  • En juillet 2014, mise en place d’un site de compostage avec valorisation des bio-déchets sur les restes de repas par les ambassadrices du tri de la CDA de La Rochelle.

  • En 2015, animations scolaires et extra-scolaires sur le tri et le compostage par les ambassadrices du tri de la CDA de La Rochelle.
  • En 2017, la commune a mis  en place des jardins partagés. Aujourd’hui, elle souhaite développer ces actions sur le compostage et le gaspillage alimentaire.

 

C’est pourquoi, l’association Nature Environnement 17 (NE17) en partenariat avec la commune de Thairé et la Communauté d’Agglomération (CdA) de La Rochelle  a souhaité développer un projet fédérateur sur une petite commune de la CdA de La Rochelle afin d’impliquer un maximum d’acteurs dans la lutte contre le gaspillage alimentaire.  

Ce projet se compose de 4 volets :

  • Volet scolaires : 3 classes
  • Volet habitants : ateliers de cuisine proposés
  • Volet familles : des défis leurs ont été lancés
  • Volet commerçants : ils ont été sollicités afin de reccueillir leurs astuces dans la lutte contre le gaspilage alimentaire. Ces astuces ont été mises en page

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Réduire le gaspillage alimentaire

  • Connaître le cycle de vie de certains aliments, de la terre à l'assiette
  • Faire découvrir les filières de certains aliments de consommation courante
  • Apprendre à cuisiner avec les restes
  • Impliquer les familles dans la lutte contre le gaspillage alimentaire
Objectifs quantitatifs :

Nombre de classes et animations : 3. 3 animations par classe

Nombre de familles participantes au défi : 10

Ateliers habitants : 2

Nombre de particpants aux ateliers : 2 x 15 personnes

Implication des commerçants : 2

Temps de valorisation du projet : 1 temps avec les élèves, enseignants, familles, habitants et élus

Résultats quantitatifs :

Nombre de classes et animations : 3 + 2 classes qui ont bénéficié d'une animation de la part des ambassadrices du tri de la CdA de la Rochelle + 1 animation sur le temps de pause méridienne

Nombre de familles participantes au défi : 8

Ateliers habitants : 2

Nombre de particpants aux ateliers : 8 + 7 personnes différentes soit 15 participants au total

Implication des commerçants : 2

Temps de valorisation du projet : valorisation pendant la fête de l'école

Résultats qualitatifs :

Élèves motivés.

Familles impliquées : certaines familles ont particpé à tous les défis et à tous les ateliers habitants.

Campagne de lutte contre le gaspillage alimentaire réalisée par les élèves sous forme d'affiches : les notions de gaspillage ont été assimilées

Outils utilisés : notamment malle "Anti-gaspi des petits" utilisée pour les animations auprès des cycles 1

 

Mise en oeuvre

Description de l'action :

VOLET SCOLAIRE :

Séance 1 : « Alimentation et cycle de vie des aliments » avec pour objectifs de  connaître : nos besoins fondamentaux, le cycle des aliments et leur saisonnalité, leurs filières et leurs provenances.

Séance 2 : « Qu'est-ce que le gaspillage alimentaire ? » avec pour objectifs de comprendre : les notions, la définition, les sources et les enjeux du gaspillage alimentaire ; et comment lutter contre ce phénomène.

Séance 3 : « Comment réduire le gaspillage alimentaire ? » avec pour objectifs de : prendre conscience de l’importance des sens dans la lutte contre le gaspillage alimentaire, trouver des solutions pour réduire le gaspillage.

Sortie terrain : « Visite d’exploitation agricole » afin de : connaître une partie des acteurs du territoire proche, comprendre comment fonctionne un élevage bovin et sa filière.

Séance cycle 2 avec les ambassadrices du tri : travail des sens et saveurs d’un aliment, classer les aliments, travail sur la saisonnailité et notion de gaspillage.

Séance cycle 3 avec les ambassadrices du tri : réflexion sur nos faits et gestes pendant les courses, notions de gaspillage et compréhension du tri et recyclage des déchets.

Enfin, pour les élèves de cycles 2 et 3 qui mangent à la cantine, une animation supplémentaire, sur le temps de pause méridienne a été réalisée.

VOLET HABITANTS :

En parallèle des animations scolaires, deux ateliers pratiques «Cuisinons les restes» ont été proposées aux habitants.

Les ateliers «Cuisinons avec les restes» invitent les participants à découvrir et/ou à re-découvrir l’art d’accommoder les restes alimentaires. Qu’elles soient concoctées avec «rien», avec des aliments «de la veille», «en fin de vie» ou encore avec «des épluchures», les recettes proposées reposent sur des astuces et principes qui encouragent la curiosité alimentaire et valorisent les liens existant entre notre nourriture et leur provenance. Le but est de sensibiliser les participants à réduire le gaspillage alimentaire dans leur quotidien.

Nous avons fait appel à une structure extérieure pour réaliser ces animations.

VOLET FAMILLE :

Ce volet permet la conception d’un fil rouge d’actions ludiques (type «défi famille») tout au long du projet afin d’apprendre à lutter contre le gaspillage alimentaire au sein du foyer. 3 défis ont été lancés au cours du projet :

Défi 1 : Pesées sur deux semaines

Défi 2 : Quizz de 10 questions sur les bonnes habitudes à avoir pendant les courses, à la maison, en rangeant son frigo, dans la lecture des étiquettes …  pour réduire le gaspillage

Défi 3 : Élaborer des recettes avec des restes.

Les plats cuisinés seront apportés au moment de la valorisation finale de l'évènement.

Les familles ciblées et participantes ont prioritairement été les parents d’élèves ainsi que les personnes présentes aux ateliers habitants. Chaque famille volontaire a pu participer à un ou plusieurs défis tout au long du projet. L’objectif est d’impliquer 10 familles dans ces défis.

VOLET COMMERCANTS :

Sur la commune de Thairé, quelques commerçants sont présents : une boulangerie et un marché hebdomadaire avec un producteur d’agneau, un maraicher et un fromager.

L’objectif est de les impliquer directement afin qu’ils communiquent auprès des habitants pour lutter contre le gaspillage alimentaire.

À la suite de cet échange et de ce travail en commun, des flyers avec quelques astuces ont été créés par et distribués aux habitants par les commerçants, la commune et lors du temps de valorisation finale du projet.

 

Planning :

Les enseignants ont été rencontrés la première période et les animations en classe réalisées en période 2.

La visite d'exploitation et l'animation sur le temps de pause mériodenne, en période 3.

Les commerçants ont été rencontrés en période 1 et les flyers conçus en période 2 et 3.

En ce qui concerne les ateliers habitants, ils ont eu lieu en périodes 2 et 3.

Enfin, les défis ont été envoyés aux parents tout au long du projet.

 

Moyens humains :

1 salariée de l'association NE17

2 salariées de la CdA de La Rochelle

3 enseignantes de l'école + la Directrice

Le personnel du centre de loisirs

Les élus de la commune

L'association TERDEV

 

Moyens financiers :

Subvention de l'ADEME

Subvention de la Cda De la Rochelle

Subvention de la fondation Léa Nature

Moyens techniques :

 Acha malle pédagogique "La malle anti-gaspi des petits"

Utilisation des malles "Bio'appétit" et "Stop au gaspi"

Création de documents pédagogiques

Création d'une page facebook pour valoriser le projet et diffuser les informations : https://www.facebook.com/mafamillemonassietteetmoi.ne17/

Soutien de la Mairie de Thairé pour imprimer et distribuer à l'école les défis famille et ateliers habitants

Soutien de la Mairie pour partager les informations sur leur page FB et le bulletin municipal

Partenaires moblisés :

La Mairie de Thairé

Les ambassadrices du tri de la Rochelle

L'association TERDEV

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Que ce soit cycle 1, 2 ou 3, les notions de gaspillage alimentaire ot été bien assimilées

C'est un projet qui a réuni un public multigénérationnel, donc il y a eu de l'apprentissage mais aussi du partage de connaissances.

Difficultés rencontrées :

Fédérer assez de familles pour participer aux défis

Réunir beaucoup de mon au moment de la valorisation : la date initiale prévue a été annulée pour ause de météo (période d'hiver). À défaut de trouver une autre date commune avec les enseignantes, nous avons opté pour valoriser le projet en même temps que la fête de l'école mais cela a légèrement effacé le projet de l'année.

 

Recommandations éventuelles :

Bien travailler la partie communication des défis

Inclure dès le début le personnel de cantine pour élargir le projet à un plus large public et créer une dynamique plus étendue