Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Lutte contre le gaspillage alimentaire et compostage : une action en faveur de la réduction et valorisation des bio déchets en restauration scolaire du Pays d’Othe

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS D'OTHE

27 Avenue Tricoche Maillard
Bp 6
10160 Aix-en-Othe
Illustration de l’opération :

contexte

Dans le cadre de sa compétence déchets, la Communauté de communes du Pays d’Othe a pour objectif de favoriser les actions visant à la réduction et valorisation des déchets notamment à travers des actions de sensibilisation. Depuis de nombreuses années, elle travaille en partenariat avec le CIE d’Othe et d’Armance sur des actions de sensibilisation environnementale qui, jusqu’à présent, avaient principalement porté sur les thématiques du patrimoine naturel.

Dans le cadre du développement du partenariat entre le CIE d’Othe et d’Armance et les communautés de communes du territoire Othe-Armance, ces dernières ont demandé à ce que les thématiques liées à la sensibilisation sur les déchets et l’économie circulaire fassent l’objet d’actions de la part du CIE d’Othe et d’Armance. C’est à ce titre que le CIE d’Othe et d’Armance a proposé un projet portant sur la lutte contre le gaspillage alimentaire et le compostage des biodéchets en restauration scolaire avec comme objectif de modifier le comportement et les habitudes des enfants dans le cadre de la restauration scolaire au cours du projet et pendant le reste de leurs études et leur permettre d’être les moteurs de comportements éco-responsables au sein de leur famille.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

- Réduire la part des déchets alimentaires des ordures ménagères et assimilées produites

par  les  établissements  scolaires  (coût  de  collecte  et  de  traitement,  impacts

environnementaux liés à la collecte et au traitement) ;

-  Changer les comportements alimentaires afin d’éviter le gaspillage ;

-  Valoriser les biodéchets résiduels à travers le compostage de ceux qui peuvent l’être

en permettant par la même occasion de valoriser une partie des déchets verts ;

-  Accompagner les acteurs (enseignants, animateurs périscolaires, professionnels de la

restauration et collectivité) à mener des actions de sensibilisation intégrées dans les

projets des établissements ;

-  Impliquer les enfants pour relayer les bonnes pratiques auprès de leur famille.

Résultats quantitatifs :

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Au sein de la Communauté de communes du Pays d’Othe, près de 80% des élèves scolarisés de la maternelle au collège mangent à la cantine. Cela représente plus de 900 élèves chaque jour.

A partir des statistiques établies par l’ADEME en matière de gaspillage alimentaire sur les restes de repas et suite aux témoignages des écoles qui ont abondé en ce sens, le gaspillage alimentaire peut-être estimé à près de 145 kg par jour d’école soit un peu plus de 26 tonnes par an. 

Parallèlement, en terme de déchets verts, cela représente en moyenne 170 tonnes par an produites à l’échelle de la Communauté de communes du Pays d’Othe.

Face à ce constat, la Communauté de communes du Pays d’Othe a souhaité agir à la source sur les productions de biodéchets à travers une  campagne de sensibilisation « anti-gaspillage » visant à réduire la production de biodéchets par le consommateur et valoriser les biodéchets restants par la mise en place de composteurs autonomes dans les restaurations scolaires. Ainsi, cette action a permis de faire baisser la quantité de biodéchets produits et de réduire la part des déchets non valorisés issus des cantines scolaires.

Planning :

Moyens humains :

PHASE ETP total par volet d'action (en jours)
Volet Gaspillage alimentaire  
Prévisionnel 88
Réalisé

Volet Gaspillage Alimentaire
84,5
Volet Compostage autonome  
Prévisionnel 92
Réalisé

Volet Compostage
83,5
Total  
Prévisionnel 180
Réalisé

Total
168
Moyens financiers :


    Total des dépenses Total des dép. éligibles
actions d'animation      
A - Dépenses de personnel   34 463,23 € 34 293,31 €
B – Dépenses de fonctionnement   506,01 506,01
C – Dépenses d'équipement   3636,66 3636,66
Total action animation   38 506,69 € 38 336,77 €
actions de formation - communication      
A - Dépenses de personnel      
B – Dépenses de fonctionnement   406,8 406,8
C – Dépenses d'équipement      
Total action formation - communication   406,8 406,8
Total opération   38 913,49 € 38 743,57 €
Partenaires moblisés :