Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Les plateformes locales de gestion des déchets verts

Calitom

Ze la Braconne
19 Route du Lac des Saules
16600 Mornac
Illustration de l’opération :

plateforme de broyage

(Crédits de l'image : calitom)

contexte

Promouvoir une gestion locale de ces déchets avec une valorisation organique au plus près de leur lieu de production

- Réduire de 30kg/hab/an la quantité de biodéchets

- Faire en sorte que la totalité des habitants du territoire disposent d'une solution de proximité pour gérer leurs biodéchets

- Détourner 3 000 tonnes de déchets verts collectés en déchetterie vers des plateformes locales

- Accentuer la présence du pôle prévention sur le territoire via des actions d'échange et d'animation.

Calitom a développé la mise en oeuvre de plateforme locale en intégrant  4 axes de travail : lutte contre le gaspillage alimentaire, promotion du compostage individuel/lombricompostage/poulaillers, promotion du compostage partagé, promotion du broyage et des techniques alternatives pour la gestion des déchets verts. La part de déchets verts collectés en déchetterie étant conséquente avec près de  32 469 tonnes en 2017.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Favoriser une valorisation locale des déchets verts en évitant les quantités collectées en déchetterie.

Fournir du broyat pour alimenter les points de compostage collectifs,

Viser une meilleure utilisation des broyeurs communautaires.

Objectifs quantitatifs :

L'objectif est de réduire de 3500 tonnes les végétaux déposés sur les  22 plateformes en place.

Résultats quantitatifs :

2 525 tonnes ont été valorisés grâce aux 18 broyeurs en service dans les communautés de communes.(Données 2017).

Résultats qualitatifs :
  • Bon retour des usagers qui sont demandeurs d’information
  • Actions de gestion de proximité,   génératrice de lien social .
  • Implication du maire de la commune qui gère l 'accès aux plateformes.

Mise en oeuvre

Description de l'action :

Mise en place des plateformes suite à la présentation aux élus de notre territoire

Mise en place de la signalétique

Ouverture au public sur les sites opérationnels

Planning :

Passer de 75 à 120 plateformes actives sur le territoire collecte de Calitom.

Moyens humains :

1 agent ETP pour aller à la rencontre des élus de chaque commune pour évaluer le coût moyen de la création d'une plateforme.

Moyens financiers :

35 000 € pour l'agent

Moyens techniques :

Les broyeurs communautaires et le coût d'installation est à la charge pour partie de la commune.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :
  • Numéro vert mis en place pour les questions relatives à la mise en oeuvre de plateformes.
  • Promotion des pratiques de jardinage au naturel lors des différentes manifestations environnementales sur ces plateformes.
  • Présence régulière d'un agent qui suive la gestion de ces plateformes.
Difficultés rencontrées :
  • Difficulté d’évaluer les quantités détournées et donc de mesurer l’efficacité de ces actions d’une manière globale
  • Politique de broyage pas assez déployée sur le territoire dans la mesure ou les broyeurs sont gérés indépendamment par chaque EPCI
Recommandations éventuelles :

La communication sur l’utilisation locale du broyat permet de donner un sens au geste de prévention des déchets. Les ateliers de formations et sensibilisations sont également importants  ,à maintenir de façon reccurente pour un bon fonctionnement des plateformes.