Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

INDUS'TRIONS : gestion collective des déchets sur la zone industrielle Toulon-Est (83)

Association des industriels de la ZI de Toulon-Est

ZI de Toulon Est
1041, Av. de Draguignan - BP 2 La Garde
83087 Toulon
Yolande Ravisy
info@afuzi.fr

contexte

A la veille de la loi du 5 juillet 2002, obligeant les entreprises à trier leurs déchets industriels, l’association responsable de la zone industrielle de Toulon-Est, l’Afuzi, comptant environ 500 entreprises, de tous secteurs d’activité, a décidé de sensibiliser ses adhérents au tri sélectif des déchets. Indus’trions naît en juillet 2001.
Environ 300 entreprises de la zone sont concernées.
 

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Initialement, INDUS’TRIONS est une opération annuelle de sensibilisation des entreprises au tri sélectif et de collecte sur la base du volontariat des papiers cartons, des DEEE, du bois et des ampoules.
Cette idée s’est développée et aujourd’hui, l’AFUZI propose en plus de l’opération annuelle, une collecte en porte à porte des papiers cartons et une collecte hebdomadaire en apports volontaires des piles, bouchons en plastique, cartouches d’encre, et capsules de café.
Les objectifs visés de réduction des coûts et d'augmentation de la valorisation ont été atteints.

Résultats quantitatifs :

En 2010 :
• DEEE - 6,958 tonnes
• Bois - 2,6 tonnes
• Cartouches d'encre - 626 cartouches
• Piles - 230 kg (au 15/10/2010)
• Lampes – 245
• Capsules Café - 349 kg au 15 octobre 2010
• Cartons - 155,55 tonnes au 30/10/2010
 

300 des 500 entreprises participent à au moins une des opérations de tri.

Résultats qualitatifs :

• Participation en hausse.
• Quantité de déchets collectés en nette augmentation.
 

Mise en oeuvre

Planning :

• Juillet 2001 : Création de l'opération INDUS'TRIONS. Une étudiante en DESS « Gestion des déchets » apporte son expérience et une 20aine d’exposants du public et du privé apportent leur savoir faire.
• En 2003, mise en place d'une collecte en porte à porte des cartons sur le secteur de La Farlède (collecte par la collectivité).
• En 2004, élargissement à l'autre moitié de la zone - Commune de La Garde (Collecte par un prestataire en contrat avec l'AFUZI - Pas d'accord avec la collectivité).
• En 2009, En prenant exemple sur l’opération de l’AFUZI, la CCI développe sur d'autres zones du département l'action INDUS'TRIONS avec une collecte annuelle.
• En 2010, mise en place d'une collecte hebdomadaire en apport volontaire des piles, capsules de café, cartouches d'encre, bouchons plastique.
• En 2011, l’action s’étend au bois et aux plastiques
 

Moyens humains :

La gestion des opérations occupe 1/4 d'ETP dans l’association.

Moyens financiers :

• Aide de l'ADEME pour l'achat des bacs
• Subvention de Toulon Provence Méditerranée pour la collecte des cartons sur le secteur de la GARDE (20 000 € / an)
• La participation financière des entreprises se fait via la cotisation d'adhésion à l'association.
 

Moyens techniques :

Les moyens techniques déployés par l’Afuzi sont :
• L’achats de bacs pour la collecte des cartons (86 bacs en 2003, 209 bacs en tout en 2004)
• La mise en place de contenants à disposition au siège de l'AFUZI pour les apports volontaires
De plus, en terme de communication, des affiches de sensibilisation au tri ont été crée. Des mailings d'information sur le tri et les opérations de tri sont également régulièrement envoyés.
 

Partenaires moblisés :

• ADEME
• CCI
• Communauté de Communes de la Vallée du Gapeau
• L’agglomération Toulon Provence Méditerranée
 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

L’action est reproductible sur toutes les zones d’activité ayant une association active.

Difficultés rencontrées :

La collecte en apport volontaire des capsules de café, bouchons plastiques, piles et cartouches d'encre est assez exemplaire.
Il convient de noter que l’action est renforcée par le fait que le siège de l'association fait également office de Poste, fédérant la zone et provoquant les aller-retour vers le siège et donc vers les bornes d’apport.

Recommandations éventuelles :

Une bonne communication est nécessaire pour lancer une telle opération.
Il est aussi nécessaire d'avoir les moyens de fédérer les entreprises de la zone.