Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

ECOLE DURABLE

Siom de la Vallee de Chevreuse

Che Departemental 118
Courtaboeuf Cedex
91140 Villejust
Amaury Domeignoz
amaury.domeignoz@siom.fr

contexte

Lancé en septembre 2009 en partenariat avec l'Education nationale, le label " Ecole Durable "  s'inscrit dans le cadre de la loi "Grenelle 1" qui vise notamment à dimibnuer de 7 % par habitant le poids des déchets d'ici à fin 2013, soit 25 kg/hab.

 

Ce label récompense les établissements scolaires qui s'investissent dans une démarche de développement durable. Il comporte trois niveaux d'exigence matérialisés par trois Tritou (du nom de la mascotte du SIOM) : Tritou de bronze, Tritou d'argent et Tritou d'or. A chaque niveau, c'est l'ensemble des classes formées qui se voient remettre un même trophée.

 

Il répond à deux objectifs :

 

  • accompagner les enseignants du 1er degré dans la construction d’un programme d’actions concret sur le thème des déchets;
  • sensibiliser les élèves aux enjeux environnementaux actuels.

 

Bien que déjà présente en troisième année de programme, la prévention est venue étoffer la première année dès la rentrée 2012.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

L'objectif global de cette opération est de susciter la prise de conscience de l'importance de préserver notre environnement.

En particulier, de sensibiliser les enseignants et leurs élèves à l'intérêt de mieux prévenir, réduire et trier leurs déchets, autant au sein de leur structure qu'en dehors.

 

Résultats quantitatifs :

Depuis 2009, 22 établissements se sont engagées dans une démarche " Ecole Durable ", dont 8 sont déjà certifiés Tritou d'or.

 

Au 31 décembre 2012, cela représente près de 3000 enseigants et enfants sensibilisés sur la problématique des déchets.

Résultats qualitatifs :

Au 30 juin 2012, 8 écoles ont obtenu le Tritou d'or, 4 le Tritou d'argent et 5 le Tritou de bronze.

 

A la rentrée scolaire 2012, 5 nouvelles écoles ont rejoint le pogramme.

Mise en oeuvre

Planning :

 Les thèmes abordés diffèrent d'un niveau à l'autre :

 

  • 1ère année (Tritou de bronze) :

- mise en place d'un bac jaune dans la cour de récréation ;

- sensibilisation sur le devenir des déchets ;

- animation sur la réduction des déchets au niveau des goûters avec la remise de boîtes à gouter et de gobelets réutilisables.

 

  • 2ème année (Tritou d'argent) :

- installation d'un lombricomposteur en échange d'une formation ;

- visite de la compostière Zymovert ;

- spectacle " Lombric Fourchu " axé sur la prévention des déchets.

 

  • 3ème année (Tritou d'or) :

- prévention des déchets ;

- gestes éco-citoyens.

Moyens humains :
  • Service Communication pour les animations et la sensibilisation ;
  • Entreprise de la plate-forme de compostage;
  • Compagnie de spectacle.

 

Moyens financiers :
  • Coût de l'envoi des courriers pour les inscriptions ;
  • Coût du transport pour la visite de la compostière Zymovert ;
  • Coût du spectacle " Lombric Fourchu " ;
  • Salaire du personnel SIOM (Communication et PLP) ;
  • Coût des lombricomposteurs.
Moyens techniques :
  • Ordinateur portable ;
  • Vidéo projecteur ;
  • Divers outils pédagogiques ;
  • Lombricomposteurs ;
  • Matériel pour le spectacle directement fourni par le prestataire.

 

Partenaires moblisés :
  • Etablissements scolaires ;
  • Académie de Versailles ;
  • Zymovert (plate-forme de compostage) ;
  • Association Lettre ( spectacle).

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Très satisfaits, les enseignants ont décidé de poursuivre en autonomie l'ensemble des formations dispensées au cours de ces 3 années.

 

Difficultés rencontrées :

C'est une opération ludique, didactique et unique en son genre qui bénéficie, de surcroît, du soutien de toutes les inspections académiques du territoire.

 

Recommandations éventuelles :

Au début, une introduction sur le volet des produits dangereux était au programme du niveau 3. Mais, comme beaucoup d'enfants ont rencontré des difficultés de compréhension, il a été convenu, en concertation avec les équipes pédagogiques, de le retirer au profit des gestes éco-citoyens.