Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Eco-exemplarité des manifestations

Smictom de la Vallee de l'Authion

4 Bd des Entrepreneurs
Bp 55
49250 Beaufort-en-Vallée

contexte

Les festivités sont souvent l’occasion d’un repas, d’un moment d’échanges autour d’un buffet en fin de rencontre. Les événements festifs, culturels et sportifs rythment la vie locale et sont donc des moments importants de sensibilisation des habitants du territoire. Ils sont l’occasion de diffuser les bonnes pratiques et doivent, à ce titre, être exemplaires.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Sensibiliser les organisateurs d’événements à la réduction des déchets et de les inciter à la mise en place d’alternatives pour une moindre production de déchets lors des festivités.

Faire fabriquer et proposer des gobelets réutilisables aux organisateurs.

Résultats quantitatifs :

Le SMICTOM a fait fabriquer 10 000 gobelets réutilisables et 5 dispositifs de comptage de ces gobelets. Pour la décoration des gobelets, le SMICTOM a fait appel aux écoles de son territoire en proposant un concours de dessin : 4 écoles ont participé au concours, soit 9 classes pour 231 élèves. L'école lauréate a gagné un spectacle sur la prévention « Elémenterre mon cher Ratson » par la compagnie Ad Hoc.

Du 1er janvier 2015 au 31 mars 2016, 23 structures dont 21 associations et 2 communes ont emprunté 15 120 gobelets.

Résultats qualitatifs :

Pour le stockage et le transport des gobelets, le SMICTOM a investi dans 40 caisses pliables, gerbables, réutilisables et lavables.

 

Le lavage des gobelets s'effectue par contrat avec un ESAT sur le territoire du SMICTOM.

 

Le SMICTOM encourage les emprunteurs à appliquer une consigne de 1€ par gobelet. Pour chaque  gobelet non-rendu, le SMICTOM facture 0,90 € ce qui génère une recette de 0,10 € pour l’emprunteur.

Depuis le début de l'opération, 435 gobelets ont été "vendus" lors des manifestations générant 391,50 € de recettes.

Mise en oeuvre

Planning :
  • 1er semestre 2012 : création d’un guide pour des manifestations sans déchets et d’une charte d’engagement
  • 2e semestre 2014 : étude de la mise en place d’un soutien à l’utilisation de la vaisselle réutilisable.
  • 2e semestre 2014 : travailler avec les communes volontaires à la mise en place d’outils de sensibilisation pour la location des salles.
  • Janvier 2015 : prêts gratuits de gobelets réutilisables aux organisateurs d’évènements.
  • Janvier 2015 : valorisation de la démarche auprès des festivaliers, des visiteurs.
Moyens humains :

L'animateur du SMICTOM : 196 heures depuis le 2 avril 2013 soit 65 heures par an.

Elus délégués du SMICTOM - validation de l'action, jury du concours de dessin.

Moyens financiers :

Achats du matériel :

  • Gobelets : 3 327,20 € HT
  • Carafes : 180,00 € HT
  • Caisses réutilisables : 1 277,89 € HT

 

  • Spectacle (lauréat concours de dessin) : 1 320,00 € (TVA non applicable)
  • Frais divers : 292,39 € TTC

 

  • Frais de lavage : 725,23 € TTC pour 6 758 gobelets lavés et 26 caisses

 

  • Bilan financier (recettes dues à la vente des gobelets moins frais de lavage) : -333,73 €

 

Moyens techniques :

Transport vers le lavage effectué par l'ESAT ou le SMICTOM en fonction de la quantité de gobelets.

 

 

Partenaires moblisés :
  • ESAT
  • Associations
  • Communes

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Oui

Difficultés rencontrées :

Les structures emprunteuses bénéficient d'une marge de 10% par gobelet vendu.

Recommandations éventuelles :

Attention à la rédaction de la convention de mise à disposition : à partir de combien de gobelets prêtés l'opération devient-elle intéressante ? Beaucoup de petits événements font de petites demandes : 30 gobelets, 50 gobelets... Il faut prévoir un article disant qu'en-dessous d'un certain nombre de gobelets empruntés, l'association est invitée à laver elle-même les gobelets.