Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Donner une seconde vie aux vélos

Sivom d'Ambert

Rue Anna Rodier
63600 Ambert

contexte

Quelques passionnés de vélos récupéraient comme ils le pouvaient des vélos pour les remettre en état et les envoyer en Afrique.

 

Souhaitant faire plus, il y a deux ans, ils ont créér l'association Tricycle et +++ et sont venus nous demander l'autorisation de récupérer les vélos jetés en déchetterie. Bien évidemment nous avons donné notre accord et leur apportons un aide financière au prorata du tonnage détourné.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Les objectifs conjoints de l'association et du SIVOM sont les suivants:

          - sensibiliser les gens au don, à la réparation plutôt que la destruction d'objets pouvant encore servir

          - apprendre à réparer son vélo

          - promouvoir des actions solidaires: envoi en Afrique, don à des organismes de tourisme et à des familles défavorisées

Résultats quantitatifs :

Sur trois ans le poids de vélos récupérés en déchetterie ou détourné par apport direct à l'association est d'environ 8 tonnes.

 

Plus de 200 vélos ont été remis en état et distribués.

 

Depuis un an l'association voit son nombre d'adhérents augmenter considérablement car les gens se remettent à faire du vélo pour leurs petits déplacements. De plus grâce à cette association, les gens ont l'assurance d'avoir un bon vélo pour une somme modique et un service après-vente gratuit.

Résultats qualitatifs :

Le changement de comportement des gens vis à vis du don d'objets et de l'achat de biens d'occasion; cette attitude est entrain de rentrer dans les moeurs et pas forcément des plus nécessiteux.

 

Exemplarité du SIVOM: deux vélos ont été donnés par l'association pour les petits trajets du SIVOM sur la ville d'Ambert (La poste, etc...)

Mise en oeuvre

Planning :

Au premier trimestre de chaque année, l'association nous fait parvenir ses résultats afin que nous versions la subvention.

 

Avant le lancement de l'opération, il n'y a pas eu de planning puisque cela s'est fait à la demande de l'association.

Moyens humains :

Les agents de déchetterie qui demandent aux agents s'ils veulent bien donner leurs vélos à l'association en expliquant leur devenir. Si les gens sont d'accord, les gardiens mettent les vélos de côté.

Moyens financiers :

Subenvention annuelle comprise entre 1 000 et 2 000 € selon le tonnage détourné par l'association dans les déchetteries du SIVOM.
 

Moyens techniques :

Aucun

 

Le SIVOM invite l'association à sa manifestation Récup'art qui a lieu tous les deux ans.

Partenaires moblisés :

La mairie d'Ambert pour les locaux

 

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Action très facilment reproductible sur d'autres territoires à condition d'avoir des passionnés de vélos et de mécanique.

Difficultés rencontrées :

Don des vélos à des établissements d'enseignement en Afrique afin que les élèves puissent rentrer chez eux et donc avoir accès à l'instruction plus facilement gràqce à ce mode de transport.

Recommandations éventuelles :

Pas de recommandations particulières.