Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Diagnostic déchets du territoire

Smictom d'Alsace Centrale

2, Rue des Vosges
Parc d'Activité Giesen
67750 Scherwiller

contexte

Afin d’optimiser au maximum la gestion des déchets sur son territoire, le Syndicat Mixte de Collecte et de Traitement des Ordures Ménagères (SMICTOM) d’Alsace Centrale souhaite réaliser une “cartographie” de tous les acteurs et partenaires en matière de collecte et de traitement des déchets sur le territoire :

-          prestataires de collecte et traitement,

-          gros producteurs,

-          les organismes de soutien,

-          les associations de producteurs,

-          les organismes d’état…

Cette identification permettra de mieux connaître leurs besoins et projets et donc mieux y répondre.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Répondre aux questions des usagers et producteurs de déchets du territoire pour optimiser la gestion des déchets : “le déchet dans la bonne filière”.

Résultats quantitatifs :

Des liens, par thématique, sont mis en place entre les sites Internet du SMICTOM et ceux des partenaires.

Les services exercés par le SMICTOM sont présentés, avec les différents règlements en vigueur (tarifs, horaires, déchets acceptés, ...)

Résultats qualitatifs :

L’information est la disposition de tous sur le site Internet du SMICTOM.

Ce dispositif permet de répondre à toutes les questions sur les déchets aux différents usagers, particuliers.

Mise en oeuvre

Planning :

Janvier 2004 à octobre 2007 (CTD et OPTIGEDE)

 

  • Rencontre avec tous les acteurs du territoire : rendez-vous individuel, organisation de réunions à thème : réunion du comité d’orientation du Contrat Territorial Déchets (CTD) notamment.

  • Recensement des informations sur chaque partenaire, notamment en termes de filière.

  • Création de documents de synthèse pour mettre l’information à la portée de tous et par cible : professions de santé, artisans, commerçants, particuliers, accessibles sur le site Internet (en projet).

  • Organisation de manifestations en commun (exposition “Trop de déchets”).

 

Moyens humains :

-

Moyens financiers :

Temps de travail chargé de mission CTD

Financement :

SMICTOM 50%

ADEME 30% 

Programme LIFE Environnement : poste de chargée de mission 20%

Prise en charge par les organismes partenaires selon les actions 

Plan de financement

30% ADEME – 70% SMICTOM et en fonction des actions, prise en charge les organismes partenaires.

Moyens techniques :

-

Partenaires moblisés :
  • ADEME 

  • Conseils Généraux 67 et 68

  • Conseil Régional d’Alsace

  • Chambre de Consommation d’Alsace

  • Agence de l’Eau

  • Fédérations artisanales

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

-

Difficultés rencontrées :

-

Recommandations éventuelles :

- Mise en ligne des informations sur une page spécifique avec une entrée par le type de déchets.

- Informations nécessaires en vue de la mise en place de la Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM) incitative unique en 2010.