Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Création d'un observatoire des déchets internes

fiche_exemplaire
expérience
exemplaire

Conseil Général de Gironde

Esplanade Charles de Gaulle
33074 Bordeaux
Hélène Chénais
h.chenais@cg33.fr

contexte

Dans le cadre de son programme interne d’éco-exemplarité, le Conseil Général de la Gironde a souhaité créer un observatoire interne des déchets pour suivre sa production et évaluer ses actions de prévention interne. Pour cela, la première étape a été de réaliser une caractérisation des déchets de son site central ainsi qu’une étude de perception des agents sur la prévention, outils essentiels de communication et de mobilisation pour définir une stratégie d’éco-exemplarité.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :
  • Connaître et suivre les déchets produits par les services
  • Sensibiliser agents et élus sur la base de données précises
  • Définir une stratégie et des axes prioritaires de travail pour l’éco-exemplarité du CG
Résultats quantitatifs :

Une caractérisation du site central et réalisation d’une enquête de perception

Une première réunion de présentation des résultats qui a mobilisé et initié une dynamique en groupe de travail.

Résultats qualitatifs :

Permet réellement d’identifier des actions et problèmes non imaginés au départ. Les données précises chiffrées intéressent les directions et services et marquent les esprits. Elles donnent des bases pour identifier les pistes prioritaires

Mise en oeuvre

Planning :

Fin 2011 : choix du prestataire pour la caractérisation des déchets et une enquête sur les perceptions de la prévention par les agents

Décembre 2011 : réalisation de la caractérisation par le prestataire

Janvier 2012 : trois réunions de groupe de 3 h chacune pour étudier les perceptions des agents

13 mars 2012 : rendu des deux études à la direction du patrimoine, au service environnement, à la communication interne, et l’agenda 21.

2012 : mise en place de groupes de travail à identifier à partir de ces études, dont un sur le papier et sa valorisation.

2014 : nouvelle caractérisation pour évaluer les résultats des actions qui seront mises en place. Des caractérisations simplifiées pourront avoir lieu sur d’autres sites ponctuellement

Moyens humains :

11 jours pour le suivi des deux études

Moyens financiers :

Coût des deux études : 39 000 €. Le coût peut être bien inférieur selon l’organisation (un marché séparé par chaque étude, notamment)

Moyens techniques :

Mise à disposition de salle et de matériel pour la caractérisation

Partenaires moblisés :

Personne en charge des déchets qui suit la valorisation

Bureau d’étude pour la réalisation de la caractérisation et pour l’enquête de perception

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Action reproductible et variations possibles (avec ou sans enquête de perception, avec ou sans prestataire selon taille du CG et ambition)

Difficultés rencontrées :

Double approche : technique (caractérisation) et sociale (enquête de perception)

Recommandations éventuelles :

Impliquer le service en charge des déchets qui sera directement concerné et qui aura de nombreux éléments

Ne pas communiquer sur la caractérisation en amont pour ne pas modifier les habitudes des agents lors de l’étude