Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Coup de balai sur les produits dangereux

Sieeen

7, Place de la République
Bp 42
58027 Nevers
Laurence Gadrey
laurence.gadrey@wanadoo.fr

contexte

La Chambre de Métiers et de l'Artisanat, le Conseil général de la Nièvre,  le SIEEEN et ses collectivités adhérentes se sont associés pour organiser pour la troisième année l’opération « Coup de balai sur les produits dangereux » du 17 au 22 juin 2013.

 

Cette opération, initiée en 2010, a pour objectif de sensibiliser l’artisanat local et le grand public à la dangerosité des produits, leur destination finale et la protection de l’humain et de l’environnement. 

 

La Chambre des Métiers et de l’Artisanat a informé durant cette semaine les professionnels à la gestion des produits dangereux issus de leurs activités.

 

Le SIEEEN s’est davantage adressé au grand public, en organisant sur plusieurs sites nivernais, des stands d’animation sur les techniques alternatives aux produits dangereux pour le jardinage et l’entretien de la maison. Au programme des conseils et astuces pour bien choisir ses produits, bien  les utiliser, fabriquer soi-même ses « recettes magiques », ainsi que connaitre la dangerosité des produits et comment se protéger. Des stands de sensibilisation étaient proposés sur les déchetteries.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

FORMATIONS

 FORMATION pour les agents techniques, produits dangereux en espaces verts

Objectifs d’activités : 3 formations proposées sur différents territoires pour l’année 2013, 5 en 2014

50 personnes sensibilisées, 50 questionnaires/sondage rendus en fin d’année pour résultats.

Objectifs d’impact : 30 AGENTS ont choisi d’appliquer au moins un geste de réduction des phytosanitaires par an

FORMATION sur les produits chimiques de la maison

Objectifs d’activités : 2 Réunions d'informations et de sensibilisations touchant au minimum 20 communes sur le territoire SIEEEN en 2013 et 3 en 2014

Objectifs d’impact : 20 personnels des collectivités, communautés de communes et aides à domicile sensibilisées souhaitent mettre en pratique les produits maison

 

STANDS de sensibilisation

JARDINER AUTREMENT

Objectif d’activité : 3 à 5 stand sur une année lors de foires, « trocs plants », « trocs graines » fêtes du jardin en 2013, 100 personnes sensibilisées, 50 personnes impliquées dans la démarche.

Objectifs d’impact : 50 personnes appliquent au moins un nouveau geste dans leur jardin en 2013.

LES FEES DU LOGIS

Objectifs d’activités : 200 personnes sensibilisées

 

Objectifs d’impact : 40 personnes déclarent vouloir changer d’habitude. Baisse de la quantité de produits toxiques apportés en déchetterie sur plusieurs années.

Résultats quantitatifs :

Objectifs atteints en juillet 2013 :

STANDS GRAND PUBLIC : 10 stands en une semaine sur 6 déchetteries différentes, 139 personnes sensibilisées, 90 personnes emballées, plus de 600 documents distribués

FORMATION Agents techniques des communes : 28 agents présents, 100 % satisfaits, 17 déclarent mettre en place une parcelle test avec de nouvelles méthodes sans produits dangereux.

FORMATION aides ménagères de Tannay : 17 « aides à domicile » présentes, 100% satisfaites, toutes déclarent acheter des produits moins nocifs, essayer des recettes « maison ».

Résultats qualitatifs :

Des « clients de déchetteries » enchantés par les stands, très impliqués et satisfaits des animations. Des formations très bien perçues par les employés, qui aimeraient se perfectionner davantage (nous sommes en pour-parler avec Centre de gestion, cnfpt, « associations nature » pour proposer des formations plus « poussées » ou aider à la diffusion de l’information de formations existantes. Beaucoup d’implication de la population et de quelques élus venus nous rejoindre, enchantés par les animations.

Mise en oeuvre

Planning :

Tâche

timing

Acteur (s)

remarque

Formation pour les ambassadeurs de tri et de prévention apport de connaissances sur les thématiques abordées

J-60

Céline Pellerin

akteco

Très important pour savoir exactement de quoi on parle et peaufiner son discours

Prendre contact avec les collectivités et relais pour formations (cfppa pour la formation agents techniques)

J-60

Chaque ambassadeur sur son secteur

 

Préparation d’un argumentaire,

J-50

Animateur de programme

 

Création du planning d’actions avec collectivités

J-40

Animateur + ambassadeurs

 

Création matérielle des stands, achats et installation.

J-40

Ambassadeurs

Créées par les ambassadeurs, revu par la com

création de fiches conseil, création de présentations pour les formations

J-30

Ambassadeurs + Sieeen

Créées par les ambassadeurs, revu par la com

Création de fiches recettes et animations

J-30

Ambassadeurs + Sieeen

Créées par les ambassadeurs, revu par la com

Création d’un mini sondage (évaluation)

J-20

Animateur

On se rendra compte que sur les stands ça ne marche pas, ça rebute les gens. On change notre façon de faire en cours d’action et on travaille sous forme de questions ouvertes avec les gens.

Création de communiqué de presse

J-15

Com du SIEEEN

 

Créations des convocations, affiches, contacts presse, radio

J-8

Com du SIEEEN

 

Animation des stands et formations

Jours J

2 ou 3 ambassadeurs

 

Analyse du sondage

J+8

animateur

 

Revue de presse

J+8

Com du SIEEEN

6 gros articles en presse locale + 2 interviews radios locales.

Moyens humains :

9 ambassadeurs de tri et de Prévention des déchets (SIEEEN et Adhérents SIEEEN), une coordonnatrice, trois personnels du bureau (affichettes, documents + plastification…), chargée de communication du SIEEEN, et l’aimable participation de papas bricoleurs, des gardiens de déchetteries, des collectivités, mairies, centre sociaux…

Environ 500 heures de travail : formation des ambassadeurs, création des stands, réunions, création de documents, affichettes, animation, bilan…

 

Moyens financiers :

Formation des ambassadeurs (akteco) : 1000 €

Création des stands : 500 €

Partenariat cfppa pour formation agents techniques : 500 €

Petites fournitures : papiers, plastification des affichettes, casse-croutes pour les formations : 200 €

Moyens techniques :

pour les stands : deux tables, nappes, produits d'entretien naturels, objets de jardinage, pour les formations:  un videoprojecteur, un écran, un ordinateur portable, salles pour formations

Pour le stand des fées du logis

Une table de 2 mètres, des chapeaux de fées
-1flacon de 2l
-2 flacon de 500ml, un avec vaporisateur
-du bicarbonate de soude (1 paquet)
-1l de vinaigre blanc
-1 flacon d'huile essentielle de tee-tree(arbre a thé) de 10ml environ
-1 entonnoir
-du savon liquide neutre (env 1l)
-des copeaux de savon de Marseille de 500g a 1kg
-2 ou 3 chiffons microfibre
-du savon noir liquide 1l

Des gants , Une nappe rose, Une grosse boite pour ranger le stand, Une cuvette, 2 autres grosses boites + bols, Vaporisateurs, un citron

Décoration et communication : Affiches du CG58, Affichettes « des bons gestes »

Documents : recettes de fabrication de produits, stocker les produits, reconnaitre et se protéger contre les produits dangereux, quelques produits miracles : le sel, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le citron.

Pour le stand « Jardiner avec la nature »

Une nappe verte pomme, une grosse boite pour ranger le stand, des chapeaux de paille

Une cabane à oiseaux (offert par l’ESAT de Montsauche les Settons, Un hôtel à insectes (fabriqué par le papa d’une ambassadrice), des refuges à insectes (pots à l’envers avec du foin dedans), exemples de paillis, Des vaporisateurs de jardin, Une boite de graines pour  jachère fleurie

Pour le plan de jardin : Deux boites plastiques rectangulaires pas hautes pour le plan de jardin, Poudre blanche type sable coloré, Pics à semis pour faire les légumes, fleurs

Décoration et communication : Affichettes « des bons gestes »

Documents : accueillir les insectes, faire ses potions magiques, faire son plan de jardin, les alternatives aux produits dangereux, reconnaitre et se protéger contre les produits dangereux…

Affiches du conseil général 58

Pour les formations

Un ordinateur portable

Un vidéoprojecteur

Une salle + chaises

Affiches, affichettes

Documents : recettes de fabrication de produits, stocker les produits, reconnaitre et se protéger contre les produits dangereux, quelques produits miracles : le sel, le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude, le citron. Accueillir les insectes, faire ses potions magiques, faire son plan de jardin, les alternatives aux produits dangereux, reconnaitre et se protéger contre les produits dangereux… Affiches du conseil général 58

Prévoir un petit casse-croûte eco-responsable à base de produits locaux, du terroir, sans vaisselle jetable avec une vraie nappe.

Partenaires moblisés :

La chambre des Métiers 58, le Conseil Général 58

Les adhérents du SIEEEN : communautés de communes du haut Morvan, Fleur du Nivernais, des Vaux d’Yonne,  et syndicats de collecte des Morillons, de la Machine, de Saint Pierre le Moutier,

Le centre social de Tannay, les gardiens des déchetteries, les mairies et collectivités pour la diffusion de l’information.

Partenaires financés par le SIEEEN : Céline Pellerin AKTECO pour la formation des ambassadeurs, le CFPPA de Château-Chinon pour la formation des agents techniques.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Des animations pérennes …

Les animations ont été pensées dans la durée. A partir de l’automne 2013 et pendant tout l’année 2014, les formations seront proposées par les Ambassadeurs de Tri et de Prévention du réseau, au plus près des personnes sur les différents territoires, au cœur même de leurs activités professionnelles : centre sociaux, associations d’aides aux personnes, collectivités, écoles, hôpitaux, maisons de retraite, ESAT…

Les stands seront proposés sur les troc-plants, troc-graines, marchés aux fleurs, salons bio, fêtes de la nature, manifestations diverses… des 14 collectivités adhérentes au SIEEEN.

Depuis juin 2013, le stand des fées du logis a été présenté lors de la fête du Parc de St Benin d'Azy, lors de la fête de l'étang de Fours. le stand "jardiner avec la nature" a été présenté lors du troc plants de Chatillon en Bazois, lors de la fête de la chasse et de la nature de St Honoré les bains.

Difficultés rencontrées :

Une opération d’envergure sur un territoire rural qui ne nécessite que peu de moyens. L’opération « coup de balai » a été conçue grâce au dynamisme du réseau des ambassadeurs de tri et de prévention. L’objectif était d’ouvrir les consciences sur la dangerosité des produits, de proposer des petits gestes quotidiens et très simples à réaliser, vécus in situ par la population et transposables dans leurs vie quotidienne.

Recommandations éventuelles :

Il faut rester dans une certaine simplicité pour s’adresser à toute la population, ne pas être trop technique dans ses propos, tout en étant capable d’accompagner des personnes plus « techniques » d’où la nécessité de la formation préalable pour s’armer contre les « questions pièges ».

Il ne faut pas hésiter à aller chercher les personnes, pas toujours habituées à voir des stands d’information sur les déchetteries.

Prévoir un retranchement s’il pleut, l’auvent de l’accueil de la déchetterie, un barnum, une petite salle… en juin par 35°, nous avons eu très très chaud, un parasol aurait été bénéfique.

Ne pas oublier le casse-croûte pour les formations, il garantit la convivialité et permet d’introduire la notion d’Eco-exemplarité.