Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Compostage partagé à l’échelle d’un quartier de La Rochelle (Port-Neuf)

Communauté d'Agglomération de la Rochelle

6, Rue Saint Michel
Bp 1287
17086 La Rochelle
Illustration de l’opération :

Site de compostage en pied d'immeuble - Port-Neuf

(Crédits de l'image : OPH)

contexte

La Communauté d’Agglomération de La Rochelle (CdA) est engagée dans une politique de réduction des déchets et encourage fortement le développement de la pratique du compostage sous toutes ses formes (individuel et collectif). Pour les foyers résidant en appartement, elle propose depuis 2016 un accompagnement complet auprès des habitants volontaires, afin de les rendre autonome dans la gestion de leur site de compostage en pied d’immeuble. En 2018, 24 sites de compostage en pied d’immeuble - accompagnés par la CdA - sont en fonctionnement. Cela représente plus de 330 foyers participants et plus de 37 tonnes de bio déchets détournés des ordures ménagères.

Avec plus de 8 800 équivalent logements, l'OPH (Office Public de l’Habitat) est le premier bailleur social de l’Agglomération de La Rochelle. En 2019, l’Office loge près de 16 000 personnes (1 Rochelais sur 3 habite un logement à loyer modéré). Il est depuis de nombreuses années engagé dans une démarche écologique et de développement durable à travers la réhabilitation de son patrimoine, l’accompagnement et la sensibilisation de ses locataires à la gestion et au tri de leurs déchets. L'Office a expérimenté en 2017 la gestion d'un site de compostage partagé sur un bâtiment du quartier de Port-Neuf à La Rochelle. L'Office a souhaité aller plus loin dans l'expérimentation du compostage en pied d'immeuble afin d'anticiper les futures évolutions réglementaires (LTECV, obligation du tri à la source des bio-déchets d'ici le 01/01/2024) et en vue de professionnaliser la gestion des sites via notamment l'implication de ses gardiens.

objectifs et résultats

Objectifs généraux :

Valoriser par compostage de proximité les bio-déchets à l'échelle d'un quartier (potentiel de 248 tonnes/an) :

  • Équiper progressivement de composteurs de proximité le quartier de Port-Neuf pour que la population puisse valoriser ses bio-déchets (restes de repas/de cuisine).
  • Former une équipe professionnelle pour la gestion de cette valorisation.
  • Sensibiliser la population du quartier (2812 habitants) à ce projet pour qu’elle s’en empare.
Objectifs quantitatifs :

Objectif 1ère année :

  • 30% de participants
  • 75 tonnes de bio déchets par an détournés des ordures ménagères pour être compostées
  • 25 m3 de compost produits sur une année

Objectif à 5 ans (gisement potentiel):

  • 100% de participants
  • 248 tonnes de bio déchets par an détournés des ordures ménagères pour être compostées
  • 83 m3 de compost produits sur une année

L'OPH souhaite progressivement développer le compostage en pied d'immeuble sur différents quartiers de La Rochelle.

Résultats quantitatifs :
  • 22 sites de compostage en pied d’immeuble installés dans le quartier
  • 1 site comportant entre 3 à 6 bacs de 800L
  • Au total, 96 bacs de compost installés (bacs d'apport, broyat et maturation)
  • 350 bio-seaux distribués aux locataires de l'OPH (25% de participation) (entre avril et septembre 2019)
  • Une équipe de professionnels formés au compostage : 15 gardiens, 5 agents des espaces extérieurs et l'encadrement de l'OPH
Résultats qualitatifs :
  • Un bon retour des habitants du quartier de manière générale. Le projet n’a pas rencontré d’opposition ou d’hostilité de la part des habitants, des élus et des acteurs du quartier.
  • Une bonne participation des locataires de l’OPH (respect des règles de tri sur le site).

 

Mise en oeuvre

Description de l'action :

20 sites de compostage en pied d'immeuble ont été répartis équitablement sur l’ensemble du quartier de Port-Neuf et ont été mis à disposition des locataires de l'OPH (1400 logements / 2800 habitants) dès le 30 mars 2019. 2 nouveaux sites ont été installés en mai 2019 (soit un total de 22 sites).

Pourquoi le quartier de Port-Neuf ? L’Office étant propriétaire de la quasi-totalité de l’emprise foncière du quartier et en charge de l’entretien des espaces extérieurs, Port-Neuf était le quartier idéal pour mener à bien une expérience de cette ampleur. L’Office est également le seul bailleur social des 1400 logements collectifs du quartier.

Planning :
  • Mai-juin 2018 : 1ères réunions de travail entre l’OPH et la CdA ;
  • 2nd semestre 2018 : étude de faisabilité du projet par l'association Compost'Age ;
  • 1er trimestre 2019 : préparation et aménagement des sites de compostage par l'OPH (réalisés en régie) ;
  • Janvier/mars 2019 : formation des gardiens, agents des espaces extérieurs de l'OPH sur les enjeux du compostage et sur la gestion des sites de compostage partagé par l'association Compost'Age ;
  • Mars 2019 : adaptation des supports de communication pour s’adapter aux spécificités du projet de Port-Neuf par la CdA et l'OPH ;
  • Mars 2019 : inauguration et ouverture des 20 sites de compostage le 30 mars 2019 à l'occasion du lancement national de la "Semaine nationale du Compostage de proximité" : informations et distribution de bioseaux aux habitants (locataires de l’OPH) ;
  • A partir d’avril 2019 : gestion et suivi des sites par le personnel de l'OPH, avec un accompagnement de Compost’Age et un suivi terrain mensuel de la Régie de Quartiers Diagonales (La Rochelle) sur 6 mois.
  • Depuis avril 2019 : adaptation et ajustement du projet au fil de l’eau.
Moyens humains :

Cf. Partenariat mobilisé

Moyens financiers :
  • 40 000 euros (OPH)
  • 30 000 euros (CdA)
Moyens techniques :
  • Aménagement des sites par l’OPH ;
  • Mise à disposition du matériel par la CdA : composteurs, bioseaux, brass compost, panneau d’information sur site, broyat de branches pour le structurant ;
  • Supports d’information à l’attention des locataires : autocollant sur les bioseaux remis aux foyers volontaires, dépliant pour les consignes de fonctionnement, panonceau fixé sur le bac d’apport pour permettre aux gardiens de l’OPH de donner des messages personnalisés aux locataires, affichage dans les halls d’immeuble pour informer et mobiliser un plus grand nombre de foyers.
Partenaires moblisés :
  • L'OPH de l'Agglomération de La Rochelle : a été à l'initiative du projet, est en charge de l'aménagement et de la gestion au quotidien des sites de compostage:
    • Les gardiens passent quotidiennement sur les sites pour s'assurer que l'apport en déchets organiques et en broyat de végétaux ainsi que le processus de décomposition des matières se déroulent bien. Ils sont à même de renseigner les locataires, de les conseiller et de les accompagner dans cette nouvelle démarche de tri des déchets (avec remise du bioseau aux locataires volontaires).
    • Les agents des espaces extérieurs retournent le compost tous les 3 mois pour basculer le contenu du bac d'apport (où sont déversés les déchets) dans le bac de maturation (où le compost terminera sa transformation).
  • La CdA de La Rochelle : dans le cadre de son marché actuel avec l'association Compost'Age, elle finance l'accompagnement du projet et fournit gratuitement le matériel nécessaire à la mise en œuvre du projet: bacs de compost, griffes, bioseaux, brass compost, broyat. Elle a également adapté ses supports de communication pour le projet de Port-Neuf.
  • L'association Compost'Âge : structure spécialisée dans la gestion de proximité des biodéchets. Prestataire de la CdA pour le développement du compostage de proximité sur le territoire. Compost'Âge s'est chargée de l'étude, de la mise en œuvre et du suivi du projet, dans le cadre de la prestation effectuée pour l'Agglomération. La Régie de quartiers Diagonales (sous-traitant de Compost'Age dans le cadre de la prestation avec la CdA) est chargée d'un suivi terrain mensuel sur l'ensemble des sites installés pendant les six premiers mois suivant leur ouverture.

valorisation de cette expérience

Facteurs de réussite :

Un fort volontarisme du bailleur, l’accompagnement par la collectivité et l’intégration de la gestion des sites de compostage dans les fiches de poste du personnel du bailleur.

Difficultés rencontrées :

Les bacs d'apport se remplissent bien et vite. Les partenaires réfléchissent actuellement à une solution de stockage de la matière en cours de maturation en dehors des sites en pied d'immeuble (projet de création d'une plateforme de maturation au sein du quartier - à l'étude).